De nos jours, les cybercriminels ne sont plus une menace à prendre à la légère, que cela concerne les particuliers, les organisations et entreprises, ainsi que les États. Le vol de données touche chaque année plus de centaines de milliers d’individus, un nombre en augmentation, malgré l’ensemble des techniques de cybersécurité qu’il est aujourd’hui possible de mettre en action. Dans ce cadre particulier, comment l’IA et le Big Data peuvent-ils jouer un rôle pour l’amélioration de la cybersécurité ?

Quel est le rôle de l’IA pour améliorer la cybersécurité ?

Les pirates informatiques redoublent d’ingéniosité pour développer continuellement de nouveaux types d’attaques, de manière à contrer les systèmes de détection et autres techniques de cybersécurité. Tandis qu’il y a quelques années, les menaces majeures en termes de cybersécurité concernaient certains types de logiciel malveillant dont le cheval de Troie Zeus, il est aujourd’hui remplacé par le ransomware Ryuk, ou encore par le botnet Emotet. Mais quel peut être le rôle de l’IA et du Big Data pour se protéger de telles attaques ?

Accélérer l’identification de potentielles menaces

Tout d’abord, l’Intelligence Artificielle (IA) permet de mettre en place de puissants outils de sécurité, qui ont pour but l’analyse de données liées à tous les types de cyberincidents quotidiennement enregistrés. Grâce à ces analyses poussées, l’IA peut aider à détecter les menaces potentielles et permettre ainsi d’agir en conséquence au plus vite.

Pour détecter les cybermenaces, l’IA se base sur tout type d’information disponible concernant ces menaces, à travers le monde. De plus, en profitant du Machine Learning, l’IA a l’avantage de s’adapter aux nouveaux types de menaces qui émergent continuellement. L’intelligence artificielle peut donc permettre de développer une défense solide face aux attaques actuelles et à venir.

Améliorer l’identification sécurisée

L’IA permet également de développer de nouveaux processus, dans le but de développer des systèmes d’identification hautement sécurisés. Parmi ces processus, on retrouve l’utilisation de données biométriques, analysées par des systèmes d’IA poussés dans le but de reconnaître la rétine, les paumes ou les empreintes digitales de personnes autorisées.

Lire aussi :
Apple : les AirTags ne sont pas aussi sécurisés que prévu

De nombreuses entreprises profitent de l’utilisation de l’IA pour lutter contre la cybersécurité, notamment pour le développement d’une identification sécurisée. On compte parmi ces dernières le géant Microsoft ou encore IBM.

En quoi le Big Data participe-t-il à l’amélioration de l’IA pour lutter contre les cyberattaques ?

Pour développer les algorithmes utilisés par l’IA pour détecter les possibles attaques et autres dangers pour la cybersécurité d’utilisateurs et d’organismes variés, il est donc nécessaire de récolter un maximum de données concernant ces attaques. Le Big Data est donc essentiel pour permettre de réunir ces données et d’améliorer les processus de détection et d’analyse des cybermenaces.

En exemple, l’intelligence artificielle peut donc permettre grâce aux systèmes d’analyse mis en place par des algorithmes poussés de détecter les emails de phishing et de vous en informer au plus vite. L’analyse est réalisée de manière bien plus rapide que s’il s’agissait d’humains, permettant une lutte accélérée contre ce type d’attaques.

Cacher mon IP vous aidera également à mettre en place une barrière conséquente contre différents types de cyberattaques.

Quels sont les avantages de l’utilisation du Big Data et de l’IA pour la lutte contre les cyberattaques ?

En comparaison avec l’utilisation d’analystes et autres professionnels de la cybersécurité, le Big Data et l’IA représentent de nombreux avantages :

  • Tout d’abord, de nombreuses organisations ne profitent pas de l’option d’enregistrer les précédentes attaques afin de les garder en mémoire et de développer des techniques propres à ces attaques pour lutter efficacement contre une prochaine survenue. L’utilisation du Big Data permet d’enregistrer ces données, qui pourront ensuite permettre de développer des algorithmes efficaces.
  • Les attaques évoluent constamment, et les cybercriminels améliorent constamment les techniques utilisées pour vous atteindre, une lutte pouvant donc être menée plus efficacement et rapidement par l’utilisation de l’intelligence artificielle.
  • Pour l’enquête et la recherche de cyberattaques, les entreprises et organisations peuvent réaliser d’importantes économies en profitant de l’IA et du Big Data. En effet, le travail des analystes spécialisés dans ce domaine prendra du temps et sera plus coûteux.
Lire aussi :
Turtle Beach XO Four - Avis sur ce casque Xbox One

Aujourd’hui, le Big Data et l’intelligence artificielle s’avèrent donc être des solutions de choix pour la lutte contre la cybercriminalité.

Et vous, ça vous intéresse tout ça ?

Dites-nous tout dans les commentaires.

Gwen