Les réseaux sociaux se présentent comme de bons moyens participant à l’amélioration de votre référencement. Pour ne pas perdre des points en matière de notoriété, il faut savoir les utiliser et les exploiter.

Comment s’y trouver ? Nous vous invitons à la lecture de cet article si vous souhaitez connaître les réponses.

Qu’est-ce qu’on entend par SMO ?

Le SMO est l’abréviation de « Social Media Optimization », traduit par « Optimisation par les médias sociaux ».

Il forme entre autres l’ensemble des techniques utilisées exclusivement sur les réseaux sociaux en vue de l’optimisation du référencement naturel d’un site internet donné.

Le SMO facilite amplement l’interaction entre votre site est vos réseaux. Concrètement, le processus se passe comme suit.

Lorsque vous partagez l’URL d’une de vos pages, l’algorithme de Google va considérer les personnes, surtout leur notoriété, qui émettront une réaction. Vous serez référencé en fonction de :

  • Nombre de clics que votre contenu a généré
  • Nombre de fois qu’il va être rediffusé

Les exemples précis sont les boutons :

  • « J’aime » qui vous permet de gagner des points
  • « Share » qui rend plus rapide la circulation de vos contenus

Il faut néanmoins distinguer une chose :

Les réseaux sociaux ne permettent pas de positionner votre site sur la première page des moteurs de recherches, mais ils y concourent.

Comment gérer les réseaux sociaux ?

La gestion des réseaux sociaux n’est pas une chose aisée. Pour vous faciliter la tâche, pensez à vous faire conseiller par une agence spécialisée. Si vous souhaitez connaître un exemple précis, il y a blinked.fr.

D’une manière générale, le tout repose sur une bonne organisation et une très bonne réactivité.

Lire aussi :
Quel est le meilleur site pour acheter des likes Facebook, fans, commentaires, vues?

Les trois points sur lesquels il faut absolument se préparer sont :

  • L’invitation de vos contacts à suivre vos pages
  • La favorisation des échanges
  • La diffusion rapide de vos contenus

L’invitation de vos contacts à suivre vos pages

Après la création d’une de vos pages, Facebook par exemple, laissez vos contacts s’avancer vers vous. Dans ce cadre, il est plus malin d’intégrer une like-box sur votre site.

La présence de ce bouton les permet de faire une inscription rapide sur votre page. Cette action peut être effectuée sur Facebook developpers. On vous demandera de choisir entre différentes options et remplir les champs requis.

La favorisation des échanges

C’est le fondement même des réseaux sociaux. Pour que les interactions soient bien optimisées, il faut que votre audience puisse s’exprimer librement et facilement.

Pour permettre cela, gardez toujours en tête que vous devez ouvrir vos contenus aux commentaires. C’est de cette manière que vous pourrez interagir avec chaque membre de votre communauté.

En même temps, vous avez l’occasion de recevoir des remarques (positives ou négatives) qui vous permettront d’améliorer vos prochaines publications.

La diffusion rapide de contenu

Cela peut se faire par :

  • Les fonctions de partage

Pour vraiment gagner du temps, vous avez la possibilité de diffuser un message similaire sur différentes plateformes. Il vous suffit pour ce faire de vous fier aux fonctions natives de partage.

D’un autre côté, ce serait aussi bien si vous maîtrisez l’ensemble des outils rendant plus pratique la gestion de vos réseaux.

Sur certains espaces, il est permis de paramétrer vos comptes de façon à ce qu’elles émettent un même message au même moment.

Lire aussi :
Le point sur les sponsors des Youtubeurs, instagrammeurs et blogueurs

Twitter est par exemple paramétrable avec Facebook, Viadeo ou LinkedIn. Il faut seulement noter que la diffusion se fait sur votre profil uniquement et non dans un Hub ou un groupe.

  • Les agrégateurs

Seesmic, Tweetdeck, Hootsuite… Les agrégateurs des social media intègrent des fonctionnalités plus performantes. Ils se présentent comme des outils d’analyse et de veille très avancés.