Accueil > Comics > Critique izneo | Confessions d’un canard sex-toy – Ça casse pas trois pattes à un gode

Critique izneo | Confessions d’un canard sex-toy – Ça casse pas trois pattes à un gode

Partagez avec vos amis










Submit

Notre dernière découverte grâce à izneo : Confessions d’un canard Sex-Toy

Ce week-end j’avais envie de découvrir une bd un peu plus légère, sans scénario alambiqué, extraterrestre, robots, meurtres ou que sais-je encore. J’ai donc jeté mon dévolu sur un mignon petit canard Sex-Toy. Alors ? Heureux ?

Confessions d’un canard Sex-Toy – Synopsis

Résumé de l’éditeur

Le 8e jour, après s’être bien reposé, le Tout-Puissant décide de mettre un peu de piquant sur Terre et crée… le canard sex-toy ! On imagine alors une vie faite de passion et de jouissance pour cet objet de plaisir. Mais à travers les confidences de Sigmund le canard, on découvre que sa relation avec sa maîtresse est loin d’être de tout repos.

 

Mon avis sur l’histoire

Dans le cas de “Confessions d’un canard Sex-Toy” on peut difficilement parler de scénario. Surtout parce que les deux tomes que forment cette intégrale sont un enchainement de minis sketchs. Et bien qu’ayant une sorte de continuité temporelle le but ici n’est pas de découvrir le futur du canard Sex-Toy mais plutôt de s’amuser de son présent.

Confessions d'un canard Sex-Toy est un enchainement de mini sketch
Confessions d’un canard Sex-Toy est un enchainement de mini sketch

S’amuser… C’est bien là tout le problème qui a amené mon titre. Bien que j’ai esquissé l’un ou l’autre sourire au détour d’un jeu de mot bien placé (mention spécial au “conflit de canard”), au final j’ai traversé cette intégrale avec trop peu de plaisir à mon goût. Et ce n’est pas tant que ce soit mauvais, c’est juste que c’est régulièrement pataud ou juste pas drôle. Vraiment dommage car le concept de base est bien trouvé.

Certaines cases m'ont tout de même bien fait sourire
Certaines cases m’ont tout de même bien fait sourire

Pour vous donner une idée de mon ressenti, après lecture je me suis fait la remarque que dans pas mal de sketch j’ai juste lu la “blague” en me demandant simplement si c’en était une. Le tome 2 change un peu la donne grâce à l’arrivée d’un compagnon pour Millie mais sans pour autant me faire changer d’avis.

Alors que d'autres sont juste un peu bof...
Alors que d’autres sont juste un peu bof…

Mon avis sur le style

Arnaud Poitevin est aux commandes graphique de cet étonnant canard Sex-Toy. Pour les besoins de l’article je me suis un peu attardé sur sa bibliographie et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il est capable de changer radicalement de style pour s’adapter aux besoins de l’auteur. Pour cet album coquin il nous présente une Millie belle à croquer dans des faux airs de Margot Mottin, perso j’adore !

 

Arnaud Poitevin offre un visuel superbe
Arnaud Poitevin offre un visuel superbe

Le travail des couleurs, ombres et lumières aide aussi à embellir cet univers chaleureux. La BD à beau être interdite aux moins de 18 ans, de part ses propos directs, les dessins sont constamment mignons et beaux même lorsque Millie succombe au plaisir de son canard Sex-Toy préféré.

La note de Fred*

Le style
Le scénario
Ressenti global

*note totalement subjective

*cette note est totalement subjective et ne reflète que l’avis du rédacteur. Les goûts et les couleurs…

En bref

Si par “Confessions d’un canard Sex-Toy” je m’attendais à une aventure plus originale comme son titre le laissait présager, j’ai malgré tout parcouru cette intégrale d’une traite et sans jamais me dire que j’avais envie de m’arrêter. Je verrai parfaitement ce livre à offrir pour un anniversaire ou sous le sapin (accompagné d’un petit canard ce serait encore mieux).

Quant à la lecture izneo, une fois de plus, celle-ci épouse parfaitement cet album et quand on sait que dans sa version numérique l’intégrale ne vous coutera que la moitié de son homologue papier. Moi je dis “Why not ?” !

Vous pouvez retrouver Confessions d’un canard Sex-Toy sur le site izneo à 9,99€* /tôme

*Prix constaté lors de la rédaction de l’article

Lire un extrait grâce à izneo

9,99€ sur izneo

Au besoin n’hésitez pas à aller jeter un oeil au catalogue présent sur le site izneo.

Et si vous ne savez pas de quoi il en retourne notre article de présentation n’est pas loin.

Et vous ? C’est quoi votre lecture du moment ?

A bientôt sur Sitegeek

Frédéric Perez

A propos Frederic Perez

Comédien a ses heures perdues, fan de Batman, Hulk, Flash, Naruto, Fairy Tail, de films de science fiction, de jeux vidéos et de gadgets en tous genre. Voila qui fait de Fred une sorte d'hybride geek des temps modernes.

Voir aussi

Critique izneo | Furious – Une super-héroine qui déboîte

Furious nous fait découvrir une héroine hors norme le tout sublimé par le style bien particulier de Victor Santos

Critique izneo | Polar – L’archétype du roman graphique

Polar fait partie de ces romans graphiques qui boulversent les codes au risque de rebuter les amoureux du format standard. Mais de ravir les autres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.