Accueil > Comics > Découverte izneo | Happy ! – Quand la série sublime le comics

Découverte izneo | Happy ! – Quand la série sublime le comics

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

Notre dernière découverte grâce à izneo : Happy !

Transposer les comics/livres sur grand ou petit écran a toujours été d’actualité. Recycler les comics en série par contre est plutôt récent. Cela n’est pas toujours une réussite mais parfois la série peut arriver à égaler l’oeuvre originale. Ici, pour la première fois, je découvre une série qui arrive carrément à sublimer le comics. “Happy !” triche un peu puisque ce sont les auteurs mêmes du comics qui réalisent la série. Qui va s’en plaindre ?

Happy – Synopsis

Résumé de l’éditeur

Les éditions Delcourt sont « Happy ! » d’accueillir au catalogue Contrebande l’immense Grant Morrison, accompagné de Darick Robertson pour un récit violent, dérangeant et totalement addictif. Ex-flic ripou reconverti en tueur à gages, Nick Sax a sombré dans l’alcool. Lorsqu’un de ses contrats tourne mal, il se retrouve avec une balle dans le bras, les flics et la mafia sur son dos… et il doit poursuivre un horrible tueur d’enfants. C’est à ce moment précis de sa vie qu’une licorne bleue apparaît et que les ennuis commencent vraiment pour lui.

Happy ! propose un récit de Noël "légèrement" décalé
Happy ! propose un récit de Noël “légèrement” décalé
 

Mon avis sur l’histoire

Découvrir ce comics en cette fin d’année tombait vraiment bien. Pour la simple et bonne raison que le tout se passe à la période de Noël. Sorti originellement en Septembre 2013, il était déjà alors publié au meilleur moment possible. En termes de scénario Happy ! fait fort en mettant en scène un héros sur le déclin. Certes ce n’est pas le premier du genre mais Nick Sax est extrêmement bien construit et on arrive à être dégouté et impressionné sur une seule et même page.

Nick Sax ne fait pas dans la dentelle
Nick Sax ne fait pas dans la dentelle

À beaucoup d’égards Nick m’a fait penser à Heath Huston du comics Fear Agent. Et si vous avez lu mon article sur celui-ci vous comprendrez à quel point c’est un compliment venant de ma part. Mais la grande différence entre Heath et Nick c’est un tout petit ami imaginaire bleu. Non pas un schtroumpf mais bien Happy, une licorne ailée sortie tout droit de l’imaginaire d’une enfant kidnappée par un Père Noël qui ne donne pas forcément envie d’aller sur ses genoux.

Happy est juste génial
Happy est juste génial

Si je n’avais pas vu la série je vous aurais sûrement dis que pour être dans un comics à son propre nom, Happy y est sous exploité. Mais heureusement les auteurs ont changé la donne en nous sortant une série haute en couleurs (mais j’y reviens plus tard).

Mon avis sur le style

L’auteur principalement connu pour la série “The Boys” nous démontre ici qu’en plus d’être doué pour le dessin il a clairement un don pour bien choisir ses partenaires. Grant Morrison & Darrick Robertson est un duo qui fonctionne à merveille. Chaque page est un bonheur fourmillant de détails tous plus crades les uns que les autres et le mieux c’est qu’on en redemande !

C'est crade mais on adore !
C’est crade mais on adore !

Et comme vous le montre l’image ci-dessus ne vous fiez pas au nom ou à la licorne ailée acolyte de Nick. Happy ! n’est pas à mettre dans les mains des plus jeunes. Si aucune image n’est vraiment ultra trash le sujet mis en scène par Roberston n’a rien de joyeux. Et arriver à nous faire aimer Nick sans lui offrir un seul moment charismatique moi je dis chapeau bas.

Mon avis sur la série

Comme je le disais en début d’article le passage des comics vers les séries/films n’est pas toujours chose aisée. Personnellement j’aime assez bien la série Walking Dead par exemple mais je trouve que les comics sont tout de même bien meilleurs. Par contre avec Preacher j’ai été surpris de découvrir une série qui arrive quasi à rivaliser avec les 6 tomes que forment l’oeuvre originale. Mais pour Happy !… Là on monte d’un cran !

Avoir la chance de tomber sur un scénariste et un dessinateur ayant le talent de mettre en image leur histoire est une aubaine. Et pour ne rien gâcher un acteur ayant suffisamment de talent, d’argent et de bon sens pour produire la série et y incarner un Nick Sax magistral. Je suis aux anges !

Christopher Meloni, un nom que je ne suis pas prêt d'oublier
Christopher Meloni, un nom que je ne suis pas prêt d’oublier

Parfois il suffit d’un projet pour être projeté en avant. Et je crois que Christopher Meloni vient de le trouver. Il est pourtant bien présent dans la série New York et encore plus dans la série Oz. Mais nul doute qu’Happy sera le Superman de ce Christopher ci.

Dans cette série l’expression “être au bout de sa vie” prend tout son sens avec un Nick Sax aussi ravagé qu’attachant. Quant à Happy, il prend une toute nouvelle dimension et se voit mis en valeur grâce à des scènes mémorables qui me manquaient dans le comics. J’avais un peu peur que les effets spéciaux rendent la série un peu “cheap” mais il n’en n’est rien, on se laisse emporter dans ce réveillon malsain durant les 8 épisodes. J’aurais pu dévorer le tout en une seule nuit si je n’avais pas besoin de dormir pour tenir debout.

En bref

Si vous ne savez pas quoi lire durant cette période de Noël et qu’en plus vous avez envie d’avoir une histoire qui a un début et une fin. Foncez sur izneo vous offrir Happy ! pour à peine 10€, avec ses 122 pages vous pourrez le dévorer en une soirée et enchaîner alors avec la série Netflix qui fait office de méga cerise sur un gâteau déjà savoureux à souhait.

Vous pouvez retrouver l’album Happy ! sur le site izneo à 9,99€*.

*Prix constaté lors de la rédaction de l’article

Lire un extrait grâce à izneo

9,99€ sur izneo

Au besoin n’hésitez pas à aller jeter un oeil au catalogue présent sur le site izneo.

Et si vous ne savez pas de quoi il en retourne notre article de présentation n’est pas loin.

Et vous ? C’est quoi votre lecture du moment ?

A bientôt sur Sitegeek

Frédéric Perez

A propos Frederic Perez

Comédien a ses heures perdues, fan de Batman, Hulk, Flash, Naruto, Fairy Tail, de films de science fiction, de jeux vidéos et de gadgets en tous genre. Voila qui fait de Fred une sorte d'hybride geek des temps modernes.

Voir aussi

Découverte izneo | Roger et ses humains T2 – Celui qui vient après le T1

Découverte izneo | Roger et ses humains T2 nous raconte la suite des aventures de ce petit robot délicieusement satirique

Découverte izneo | Reborn – La mort selon Millar, une bonne idée mais vite expédiée

Critique | Avec Reborn Mark Millar nous présente une version sci-fi de la mort mais le tout est un peu trop expédié que pour être réellement apprécié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.