Après la vente en ligne et le streaming avec le rachat de Twitch, Amazon se lance dans le crowdfunding !

Le géant américain de l’e-commerce a lancé Build It, sa toute nouvelle plateforme consacrée au financement participatif. Le principe est simple : des objets et concepts sont présentés périodiquement au public et ne seront fabriqués que si l’objectif de financement fixé par Amazon est atteint.

Amazon financement particpatif avis lancement

Amazon lance sa plateforme de financement participatif

Un projet similaire à Kickstarter ?

Les objets sont imaginés et mis au point par des ingénieurs ainsi que des designers et ce sont donc les futurs clients qui décident s’ils verront le jour ou pas. Pour cela, les clients se rendent sur le site et précommandent le produit qui leur plaît.

Un nombre de précommandes est fixé sur une durée limitée et si l’objectif est atteint, alors le projet est concrétisé, Amazon lance la construction et le client reçoit sa commande. En revanche, s’il n’y a pas assez de précommandes pour que le projet soit validé, les clients sont remboursés.

De cette manière, Amazon a cherché à mettre en avant les constructeurs, à donner un pouvoir de décision aux clients et surtout à éviter les stocks d’invendus en cas d’échec commercial.

La toute première campagne a débuté le 17 février pour une durée de 30 jours. Les clients qui ont commandé recevront leurs produits dans plusieurs mois (juillet 2021), du moins si les projets sont validés.

Les 3 premiers concepts en ligne sont :

  • Une imprimante intelligente de notes autocollantes qui fonctionne avec Alexa, qui peut donc être commandée vocalement et qui n’utilise ni encre ni toner, car elle fonctionne avec la technologie thermique.
  • Une balance nutritionnelle intelligente, elle aussi dotée de l’assistance mains libres Alexa.
  • Une pendule à coucou intelligente avec LED et haut-parleurs pour les alarmes et la minuterie.
Lire aussi :
Fan de DBZ : quel perso choisir pour un tableau ?

Build It est pour l’instant réservé au marché américain et Amazon n’a pas encore communiqué sur une ouverture possible à d’autres marchés, mais il est certain que si le concept fonctionne, on pourrait voir Build It arriver en Europe rapidement.