Malgré l’arrêt provisoire de son championnat, le football belge réfléchit à l’avenir et vient d’opter pour une avancée technologique : l’adoption de la Goal Line Technology.

Présente en Ligue 1 depuis plusieurs saisons maintenant, la technologie visant à supprimer les erreurs arbitrales sur la ligne de but a vu son apparition votée le mois dernier en Belgique, après que de nombreuses polémiques aient été vécues dans différents matchs de championnat. Les plus férus d’entre nous se demandent toujours si le goal de Hans Vanaken face à l’Antwerp le 2 février dernier est vraiment rentré. Erreur qui, si elle n’est pas décisive, aura permis d’accélérer le débat sur l’adoption de cette technologie.

Permettant, à l’aide de caméras spécifiques, d’avertir l’arbitre en cas de ligne complètement franchie par le ballon, et donc de but, la GLT était souhaitée depuis quelques mois par de nombreux présidents de clubs, comme le rappelle La Dernière Heure, désormais satisfaits par leur Ligue Nationale.

Goal Line Technology – Pas toujours un succès en France

Cependant, et on l’a souvent constaté dans les analyses de matchs du site officiel Wincomparator, cette fameuse Goal Line Technology n’a pas toujours été à la hauteur dans les différents championnats où elle est présente, obligeant même la LFP (Ligue française) à changer de prestataire en deux années d’existence, faute de qualité.

 

goal line

Une technologie pas encore parfaite…pour ou contre?

Défaut de matériel, prix onéreux, gardiens pas convaincus… les casseroles sont en effet nombreuses pour la GLT, qui doit encore achever de convaincre les sceptiques. Prévue pour la fin du championnat belge – à quelle date, impossible à dire – la technologie aura en tout cas un nouveau moyen de faire ses preuves dans un championnat européen. En espérant qu’elle s’avérera moins compliquée à utiliser que la VAR pour les arbitres du plat pays.

Lire aussi :
L'intelligence artificielle s'immisce dans notre quotidien

Et vous que pensez-vous de ces nouvelles technologies ? Un bien ou un mal pour le sport ?

A bientôt sur Sitegeek.

Arnaud