Et si je vous racontais comment j’ai attrapé le virus Gundam récemment lors d’un voyage au Japon ? 

Fiche - Mecha RX-O Licorne

Fabricant : HUIFA
Prix : 361,12 €

Chercher sur les boutiques en ligne:

Octobre 2018, si proche et pourtant déjà si loin. Pour le mariage de mon ami d’enfance, j’embarque dans le vol le plus long que j’aie jamais effectué, direction Tokyo. Réalisant un rêve d’enfant, je me régale devant la culture nippone, et au détour d’une visite, je me retrouve sans trop savoir à quoi m’attendre à la Gundam Base d’Odaiba. J’ai toujours aimé les robots, grand fan des Transformers dans mon enfance, imaginez le choc quand je me suis retrouvé face à un titan de 20 mètres de haut, dont l’armure s’anime à heures fixes, le tout sur l’OST de Gundam Unicorn (Amuroooooooooooo !!!).

Le RX-O Unicorn étalait sa splendeur indécente devant moi, et quelques heures plus tard, je repartais de la Gundam Base avec sa version MegaSize dans mes valises. Si j’avais su à l’époque tous les trésors que cet endroit possédait, j’aurais dévalisé la boutique.

Gundam RX-O Unicorn

Gundam RX-O Unicorn

Si à 40 ans t’as pas un robot géant…

Mobile Suit Gundam est une série animée qui a fêté ses 40 ans l’année dernière. Véritable vache à lait de Bandai, son pendant en figurines à monter soi-même a très vite suivi, et fêtera d’ailleurs également sa quarantaine cette année. Et en quatre décennies, on peut en faire des choses quand on tient une telle licence. C’est d’ailleurs ce qui peut faire tourner la tête aux néophytes. Imaginez un univers composé de séries indépendantes, mais souvent interconnectées, d’OAV, de mangas, de maquettes, de jeux vidéo mais également de fan bases tout autour du monde, il faut un peu de courage pour s’y mettre en 2020. Pour les plus courageux, un coup d’œil à cette timeline pourrait suffire à s’y retrouver :

https://otakurevolution.com/content/falldogs-guide-to-gundam-canon-and-timelines

Pour les moins téméraires, commencez déjà par les séries disponibles sur Netflix (pour Unicorn et Blooded Iron Orphans) et Youtube, via la chaîne officielle Gundam Info (https://www.youtube.com/user/GundamInfo) qui reprend les séries 00, Seed, Build Fighters et Build Divers (l’excellent Thunderbolt n’étant malheureusement plus disponible sur leur chaîne).

Il est quasiment impossible de résumer l’univers de Gundam en quelques mots, mais sachez qu’il n’est pas aussi manichéen qu’il n’y paraît, et souvent les séries s’attachent à montrer une situation sous deux angles de vue différents. Ainsi, les cruels membres des forces de Zeon, aidés de leurs terrifiants Zaku à un seul œil, ne sont pas toujours partisans de la violence gratuite, les vieilles rancunes et les guerres trop longues les forçant parfois à faire des choix cruels. De leur côté, les membres de l’Earth Federation Space Force (EFSF), créée pour contrer la prise de puissance du Duché de Zeon, usera parfois de méthodes assez limites pour imposer ses idées, mais chaque camp comptera ses morts avec tristesse, la vengeance bien ancrée au fond des nouvelles générations. Entre les deux, les pilotes Newtype sont ceux qui ont atteint une nouvelle forme d’évolution, et qui pilotent leur robot comme une extension de leur corps.

Earth Federation Space Force

Earth Federation Space Force

Gunpla is freedom

Peu importe que vous ayez mâté l’intégralité des épisodes de Gundam ou que vous n’ayez jamais lu le moindre manga, si vous avez un jour eu un minimum d’attirance pour le monde des robots, FUYEZ PAUVRE FOU ! On dit que la 1ère dose est toujours gratuite, ce n’est pas pour rien qu’ils organisent des séances d’initiation avec votre 1er Gunpla offert. Un Gunpla, c’est un Gundam en Plastique, mais c’est surtout du crack à l’état pur, du caillou qui rend bien accro. Bandai est très fort dans le merchandising, mais leur killer feature, c’est de proposer du matériel qui peut plaire à tout type de public : enfants, ados, adultes, débutants ou pros, riches ou plus modérés, tout le monde peut monter un Gundam.

Lire aussi :
Confinement : les Daleks ont débarqué pour faire régner l’ordre !

Les premiers modèles SD (Super Deformed) commencent à 5 ou 6€ et se montent en quelques minutes, sans besoin d’outils, de colle ou de peinture. Le rendu global fait souvent assez jouet, mais la notice digne d’un plan Lego et la finition tip top rend le montage toujours agréable. À l’aise, vous vous dites donc qu’il est temps de passer à l’échelle 1/144ème avec des High Grade (HG). Les articulations sont meilleures, on a plus de grappes de pièces (souvent 6 à 8), quelques stickers, on reste dans l’abordable avec la plupart des kits sous la vingtaine d’euros. J’ai commencé par ces modèles-là, heureux et insouciant.

Ensuite, je ne me rappelle plus de rien. J’ai enchaîné sur mon 1er Real Grade, à la même échelle que les HG mais tellement parfaits dans leur conception ! Les modèles récents bénéficient d’un squelette indépendant, avec pistons et pièces coulissantes, du pur nougat ! Bien plus détaillés que leurs cousins HG, pour quelques euros de plus, on touche à de petits chefs-d’œuvre. J’étais déjà dépendant au plastique sans m’en rendre compte. L’achat d’une nouvelle pince Tamiya et de limes aurait dû me mettre la puce à l’oreille.

Gunplan Real Grade

Gunplan Real Grade

Mais là où j’ai vraiment glissé, le top du plaisir, vient de la gamme Master Grade (MG). L’échelle augmente, on monte au 1/100ème, et on quitte le monde du jouet pour celle des méchas badass ! Certains modèles sont tellement bien conçus qu’on frôle le mech porn. Il faut voir les protège-thrusters latéraux d’un Sazabi s’ouvrir en montrant l’intérieur de la structure pour comprendre la beauté de leur conception. Les funnels obscènes du Nu Gundam, l’armure coulissante du Banshee, le backpack du Aile Strike ou encore les ailes démesurées du Strike Freedom 2.0, rien qu’écrire cet article me donne envie de prendre ma pince et ma lime et de continuer le RX-78 actuellement est en cours de montage sur mon bureau !

À l’heure où j’écris ces lignes, je n’ai pas encore osé passer au niveau ultime, les Perfect Grade. 1/60ème de pur plaisir, des grappes par dizaine, des pièces par centaine, c’est le God Mode du Gundam. Comptez plusieurs centaines d’euros pour les beaux modèles, ou un rein pour les modèles qui ne sont plus édités (faites une recherche sur le PG Phenex sur Ebay). Avec tous leurs gimmicks et leurs articulations poussées à l’extrême, je sais que je ne résisterai pas bien longtemps.

Lire aussi :
Que se passe-t'il quand votre identité se résume à votre carrière?

Kustom Kulture

Une fois quelques Gunplas montés, vous voudrez certainement aller plus loin qu’une simple application de stickers. Curieux, vous commencerez par acheter des décalcomanies à l’eau, puis appliquerez un petit vernis mat pour casser le côté jouet. Ensuite, un petit weathering (vieillissement) à l’aide de poudres et autres crayons aquarelles, c’est toujours sympa pour donner un côté réaliste à votre robot. Bienvenue dans le monde du Custom, pauvre hère. Chaque année, vous commencerez à lorgner après les participants de la GBWC (Gunpla Builders World Cup), la mâchoire par terre face au talent des génies qui s’y présentent. Vous sentant pousser des thrusters, vous aurez vite investi quelques euros dans un aérographe et quelques pots de peinture, et ce sera la meilleure chose que vous aurez faite de votre vie de maquettiste débutant.

J’ai commencé pour ma part la peinture de Gundam il y a quelques mois, c’est à la fois grisant et très frustrant, car ça ne pardonne pas. Quand vous y arrivez, vous pouvez faire des trucs vraiment sympas, mais pour un mec qui a deux mains gauches comme moi, c’est plus souvent la liste des injures dans des langues oubliées qui revient sur le devant de la scène. Seul le masque filtrant que j’avais sur la bouche m’a permis d’éviter le divorce quand j’ai renversé par erreur mon pot de peinture AK Xtreme Metal à l’intérieur de ma cabine de peinture. Mais petit à petit, vous finirez par faire de belles choses, et que ce soit un petit sticker personnalisé ou des pièces additionnelles en métal, des peintures caméléon ou des custom panel linings faits main, tant que vous y trouvez du plaisir, c’est tout ce qui compte.

Bienvenue dans le monde passionnant des Gundam ;)

D’ailleurs, quitte à mettre le doigt dedans, je vous glisse un petit code de réduction que notre partenaire vous offre, c’est toujours mieux quand c’est moins cher. Rise of Gunpla, c’est plus qu’une boutique, c’est une bande de passionnés qui ont franchi le pas et qui se sont lancés en tant que pros, et qui proposent un choix assez hallucinant de modèles (mâtez les photos de leurs rentrées sur Twitter, c’est indécent). Je les suis depuis leur début, et ils assurent les petits gars, on est loin des dropshippers qui pullulent dans le milieu, donc n’hésitez pas à faire un saut sur leur site, et à partager dans les commentaires vos plus belles réalisations !

Alors, qui ici est fan de Gundam?

Wil

Disponible dans nos boutiques partenaires :

Mecha RX-O Licorne

Chercher sur les boutiques en ligne: