Accueil > Le geek et les jeux vidéo > Test | Blackhole – Xbox One – Explorez les tréfonds de l’univers

Test | Blackhole – Xbox One – Explorez les tréfonds de l’univers

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

Dans le monde des jeux vidéo, il y a ce qu’on appelle les AAA. En gros, les grosses productions immanquables mais à côté de cela, il y a des petits ovnis à ne pas manquer. Blackhole fait partie de cette catégorie, voici pourquoi.

Une après-midi avec Blackhole sur Xbox One

Lorsque le vaisseau spatial Endera, dont la responsabilité est de fermer les trous noirs de l’univers, se retrouve aspiré dans le dernier de ceux-ci, tout le monde pense que c’est la fin. Heureusement le vaisseau s’écrase sur Entity, un objet non-identifié ressemblant fortement à une planète. Le premier membre de l’équipage à se réveiller n’est autre que celui responsable d’apporter du café, vous en l’occurrence. Vous êtes seul et votre unique aide viendra d’Auriel, une intelligence artificielle qui allie sarcasme et méchanceté pure.

Blackhole - Meet the coffee guy
Blackhole – Meet the coffee guy

Votre mission ? Retrouver les membres de l’équipage, les pièces du vaisseau pour le réparer et enfin, réussir à fermer le dernier trou noir pour devenir le héros de votre mère patrie, la Terre. Voilà pour l’histoire de base car oui, Blackhole a une histoire même s’il s’agit d’un jeu entre puzzle-game et plate-formes. Blackhole c’est également un jeu plein d’humour et de dérision. Quand on sait que le héros s’appelle « Coffee-guy »  et que votre compagne de route Auriel n’arrête pas de vous dire les pires choses, le ton est donné.

Blackhole – Vous allez vous arracher les cheveux !

Tout cela c’est très bien vous me direz mais Blackhole c’est quoi au juste ? Comme je vous le disais, il s’agit d’un jeu hard core puzzle et plateformes. En gros, vous devrez explorer tous les recoins de l’endroit sur lequel vous vous êtes crashé pour retrouver des grottes qui feront office de stages et dans lesquels il faudra récolter des selfburn, sorte de carburant nécessaire à votre évolution. Même s’il sera facile de finir le stage car il ne vous faudra qu’un selfburn afin de le finir, récolter l’ensemble vous demandera de jouer avec la gravité afin de pouvoir atteindre certains endroits inaccessibles normalement. Mais bon voilà, quand on dit hardcore, c’est vraiment hardcore et dans certains stages, je vous souhaite bonne chance car je n’ai toujours pas compris la façon de faire. Les selfburns étant indispensables à votre progression, certains lieux ne se débloquant qu’avec un nombre minimum de ceux-ci, il vous faudra parfois retourner dans certains stages afin d’obtenir quelques précieux sésames en plus.

Jouez avec la gravité pour récolter les selfburns

A côté de cela, il vous faudra également récolter les boites noires du vaisseau et des pièces afin de le réparer, tout en recherchant vos compagnons d’aventure. Pas moins de 130 niveaux répartis dans 6 univers bien différents. Sans oublier qu’à chaque stage, vous rentrerez dans le leaderboard, ce qui vous poussera à faire les stages toujours plus vite pour être mieux classé. Enfin, vous aurez également l’opportunité de jouer un niveau par semaine en ligne et le but sera de faire le meilleur temps possible. Un sacré contenu donc qui promet des heures de jeu. Pas mal pour un « petit » jeu.

Serez-vous parmi les meilleurs?

Un gameplay au poil

Qui dit plateformes dit gameplay précis car sinon cela devient frustrant. Non seulement la prise en main est facile dans Blackhole (avancer-sauter) mais les commandes sont réellement précises. Ceci vous sera bien nécessaire pour franchir certains endroits. Les temps de chargement sont également hyper courts, rendant le tout hyper dynamique et poussant à aller toujours plus loin. Si les énigmes vous paraissent trop difficiles, vous aurez la possibilité de mettre le jeu en mode facile. Ceci vous rendra le jeu plus accessible mais vous privera d’une partie des objectifs et succès. À vous de bien choisir donc. Enfin, je me dois de mentionner ce que je trouve être une excellente idée ; pouvoir choisir entre un mode avec tous les dialogues, le minimum de dialogues ou alors aucun dialogue. Génial pour ceux qui ne souhaitent pas se taper l’histoire et qui veulent ainsi s’épargner de devoir tout passer systématiquement.

Je vous l’ai dit, vous allez vous arracher les cheveux parfois

Un univers graphique juste comme il faut

Graphiquement, il est clair que l’on n’attend pas monts et merveilles d’un jeu comme Blackhole. Celui-ci fait le boulot et nous offre un univers diversifié à travers différents environnements, hyper fluide, bien pensé et quelques fois humoristiques. Quelques références bien placées vous feront sans nul doute sourire.

Un jeu visuellement agréable et plein d’humour

J'ai aimé

  • Le contenu
  • L'humour
  • Le mode sans dialogue
  • Les dialogues
  • Le gameplay précis

Je n'ai pas aimé

  • Rester coincé
  • Auriel qui me traite comme un moins que rien
Une après-midi avec…

Résumé des scores

Graphismes
Gameplay
Contenu

A découvrir

Un hardcore puzzle et plateformes teinté d'humour et au contenu énorme a découvrir de toute urgence

Revue de presse

 –/20

Gamekult

 –/20

Gamergen

 –/20

JV.com

 –/20

Gameblog

En bref

Blackhole est vraiment une chouette découverte. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre mais je comprends désormais mieux le succès du jeu à l’époque sur PC et l’envie des développeurs de l’exploiter sur consoles. Le portage est super bien fait et le jeu, hyper agréable à parcourir bien que parfois frustrant en mode normal. Teinté d’humour grâce aux protagonistes et a des dialogues bien foutus, on prend plaisir tout en se creusant les méninges. Une petite pépite à se procurer donc pour tous ceux qui aiment le genre et pour seulement 15 euros.

Vous y avez joué vous ? Qu’en avez-vous pensé ?

Plus d’infos sur le site officiel de Blackhole.

A très bientôt sur Sitegeek

Arnaud Godet

testUAMA1_vectorized

des comiques cosmiques

Blackhole
DéveloppeursFiolaSoft Studio
Editeur1C Company
PlatformeWindows, Xbox One, PS4
Date de sortie08/08/2017
GenreAction, Puzzle-Game, Plate-forme

Bande-annonce :

Galerie :

A propos Arnaud

Fan de football, de jeux de voiture, de gadgets (de préférence avec une pomme) mais aussi de bières, de whisky, de jeux de plateforme et beat'em all, touche a tout par excellence qui essaie de trouver du temps pour travailler au milieu de tout ça.

Voir aussi

wrc 7

Test | WRC 7 – Xbox One – Si on se donnait rendez-vous dans 2 ans?

Test | WRC 7 - Xbox One - La simu officielle du championnat WRC progresse mais ce n'est pas encore tout a fait ça, surtout au milieu d'une rentrée chargée

Test | Maize – Xbox One – Le plaisir de délirer en étant sain d’esprit

Test | Maize - Xbox One - Ce jeu est une expérience assez étonnante qui vous demandera d'avoir l'esprit plus qu'ouvert afin d'en apprécier les subtilités

2 commentaires

  1. Wotan Fisahn

    ah je connais que la version brazzers moi :3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *