Accueil > Le geek et les jeux vidéo > Test | Tales of Vesperia Definitive Edition – PS4 – Il était temps !
tales of vesperia

Test | Tales of Vesperia Definitive Edition – PS4 – Il était temps !

Partagez avec vos amis










Submit

 

Après Dragon’s Crown, ShaqFu, Sonic Mania et enfin Spyro, je dépoussière de nouveau un jeu bien connu des tous les fans de rpg : Tales of Vesperia !

Un après-midi avec Tales of Vesperia Definitive Edition sur Ps4

Créée en 1995, la saga des Tales nous a habitué à des jrpg au style dynamique, changeant du traditionnel gameplay au « tour par tour ». Sorti il y a 10 ans sur Xbox 360, Tales of Vesperia est l’un des épisodes les plus appréciés à la fois du public mais aussi de la presse.

Une version plus complète du jeu est sortie par la suite sur PS3, mais à la grande frustration des fans occidentaux, cette dernière n’a été accessible qu’au Japon.

Bandai Namco nous offre donc aujourd’hui la possibilité de pouvoir accéder à cette édition définitive, et sur 4 plateformes différentes (Ps4, XboxOne, Switch et Pc). De quoi satisfaire tous les joueurs !

Un remaster, mais pas que …

Force est de constater que les versions remasterisées ont le vent en poupe. Pour le meilleur mais aussi parfois pour le pire… Malgré le fait que j’adore les rpg (et particulièrement la saga Final Fantasy), je dois vous avouer que je n’ai jamais testé les Tales . Il s’agit donc en même temps d’une grande découverte pour moi.

Pour ceux qui comme moi ne connaissent pas le jeu, sachez que ce dernier nous offre dès les premières heures une excellente qualité scénaristique via une écriture très soignée. Les personnages sont charismatiques et attachants. Par exemple Yuri : le personnage principal, avec son caractère cynique et désabusé, est bien loin des stéréotypes du héros de base. Et l’ensemble du casting n’a pas à rougir non plus.

L’aventure est véritablement prenante, et le mode multi-joueurs (jusqu’à 4, ce qui est rare !) offre un vrai atout.

Le gameplay reste dynamique pour un j-rpg. Habituée au traditionnel « tour par tour » des anciens Final Fantasy, j’ai su rapidement dompter le style de jeu proposé : un système de combat en temps réel, alliant coups spéciaux et combos.

 

Quand la première version sur X360 n’offrait qu’un doublage anglais, nous avons la chance ici de ravir nos tympans avec la douce langue du pays du soleil levant.

Les accessoires et les costumes sont divers et variés, certains sont même inédits et offrent un remarquable clin d’œil à d’autres licences. Je pense notamment au skin de Mitsurugi (SoulCalibur) pour Yuri.

Un jeu Ps3, en 2019…

Même s’il ne s’agit pas d’un remake mais d’un remaster, ce simple portage nous offre une qualité graphique très similaire à celui de la Ps3, ce qui est très dommage. Les graphismes ne perdent pas de leur superbe, mais ça sent quand même la naphtaline.

D’un point de vue purement technique, avec des textures qui manquent de netteté, le jeu n’enverra pas du rêve. On profite certes d’une qualité hd, mais cela ne compense pas le manque de détails, ou de vie. Les environnements sont immenses mais paraissent pour le coup un peu vides.

Les animations des personnages restent aussi assez rigides. Ce remaster nous offre donc visuellement le strict minimum… Autre point noir, les temps de chargement restent assez fréquents et longs, surtout à la rencontre des ennemis. Ce qui, à répétition, peut devenir agaçant.

 

Il était temps !

Il aura fallu attendre près de 10 ans pour que Bandai Namco nous propose de pouvoir vivre les aventures de Tales of Vesperia, dans son édition définitive. Ce remaster est largement justifié par le contenu et la qualité globale qu’il propose en tant que rpg aux joueurs.

Mais est-ce suffisant pour craquer ? Si vous êtes accros aux rpg comme moi, je vous dirais de foncer sans aucune hésitation. En revanche, si vous y avez déjà joué sur Xbox 360, je trouve le prix un peu élevé.

En résumé, il s’agit d’un excellent jrpg, mais la qualité n’enlève pas le poids des années

J'ai aimé

  • La qualité hd
  • Le mode muti (4 joueurs)
  • La version japonaise
  • Un univers prenant
  • Des personnages charismatiques et attachants

Je n'ai pas aimé

  • Une version un peu datée
  • La rigidité des animations en cel-shading
  • Les temps de chargement trop longs
  • Le prix un peu élevé

Résumé des scores

Graphismes
Jouabilité
Plaisir du testeur
Scénario

Enfin !

Conclusions hâtives de l’amie Alex

Avec Tales of Vesperia – Definitive Edition, j’ai pu personnellement découvrir la série des Tales et comprendre l’engouement des fans de la saga.

Etant la première à avoir des sueurs froides dès qu’on parle de remaster, ici on ne peut décemment pas dire que Bandai Namco fait du neuf avec du vieux.

Même si le contenu proposé vaut vraiment le détour, n’oublions pas que Bandai Namco rattrape son erreur de ne pas avoir rendu accessible à tous les fans l’édition définitive sortie exclusivement au Japon. Au prix de 39.99 euros (49.99 euros sur Switch), la note est un peu salée. Plus d’infos sur le site officiel de Tales of Vesperia.

Plus d’infos sur le site officiel de Tales of Vesperia Definitive Edition.

A très bientôt sur Sitegeek

Alex

Disponible dans nos boutiques partenaires :


Référence : Lego Dc Super-vilains
Amazon
Boulanger
Priceminister

testUAMA1_vectorized

Enfin !


Tales of Vesperia: Definitive Edition
Développeurs BANDAI NAMCO Entertainment
Editeur BANDAI NAMCO Entertainment 
Date de sortie 11 January 2019
Prix --

 Achetez le sur :
 
Référence : Tales of Vesperia: Definitive Edition
Amazon
Boulanger
Priceminister
 

Bande-annonce :

Galerie :

A propos Alex Geekette

Une Geekette qui aime partager ses aventures ! Passionnée par le Japon, le monde vidéo-ludique et la culture geek de manière générale. Car oui le mot Geek peut sortir de la bouche d'une fille, et un peu de Girl Power, ça ne fait pas de mal !

Voir aussi

la grande aventure lego 2

Test | La Grande Aventure Lego 2 – PS4 – Tout est super génial ?

Test | La Grande Aventure Lego 2 - PS4 - Le petit dernier de la saga sort seulement une semaine après la sortie de son film, l’occasion pour moi de m’y remettre.

Test | Dead or Alive 6 – Xbox One – La légende des “contres” tente un retour en force

Test | Dead or Alive 6 et ses célébres "contres" revient sur le devant de la scène et il espère bien y rester autant que possible

Un commentaire

  1. La tournure “Malgré le fait que” n’est pas très jolie et pas très juste.
    “Bien que”, c’est mieux.
    ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.