Accueil > Le geek et les jeux vidéo > Test | Deadcore – Xbox One – Le paradis des speedrunners

Test | Deadcore – Xbox One – Le paradis des speedrunners

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

 

Lorsque j’imagine un jeu de Parkour/Speedrunning j’ai toujours envie qu’il soit avec une vue à la 3éme personne ou au pire en vue latérale 2D. Mais force est de constater qu’il semblerait que le développeurs de ce style de jeu ont décidé que ce serait des FPS et pis c’est tout ! Mirror’s Edge avait déjà mis la barre assez haute et intégrait en plus un scénario bien ficelé. Tandis que Deadcore à décidé de tout miser sur une maniabilité imparable et des obstacles retors. C’est à présent au tour des PS4/Xbox One d’accueillir celui-ci. Les consoleux étant souvent des casuals gamers est-ce que cela fonctionnera aussi bien que sur PC lors la sortie originale du jeu en 2014 ? 

Une après-midi avec Deadcore sur Xbox One

Comme je vous le disais dans l’intro, Deadcore est un jeu sorti en 2014 sur PC et les critiques étaient toutes assez d’accord pour dire que c’était un jeu incroyable. Pour ceux qui ne le connaitrait pas, Deadcore vous plonge dans un univers futuriste avec pour seul but de trouver la sortie d’un parcours d’obstacles en trois dimension. C’est à dire qu’il vous faudra autant aller de l’avant que vers le haut ou le bas. Ici, pas de blabla, de scénario, de choix de difficulté ou même de didacticiel ! Tout le monde est logé à la même enseigne. Les développeurs français de chez 5 Bits Games ont eu l’excellente idée d’intégrer un mini-guide au beau milieu du décor, déjà vu d’accord mais cela marche toujours aussi bien.

Deadcore - Un dictaticiel discret et bien intégré pour ne pas sortir de l'ambiance.
Deadcore – Un dictaticiel discret et bien intégré pour ne pas sortir de l’ambiance.

Tout n’est pas aussi bien pensé malheureusement. Etant donné qu’il sagit là d’un jeu datant de 2014 j’aurais imaginé que les joueurs PC auraient fait part de leur diverses critiques sur les forums et autres. Pour que, par exemple, le menu principal soit revu. Je ne vois pas du tout l’utilité d’affiché autant d’infos au départ d’un run alors que tout ce que l’on peut faire c’est appuyer sur continuer… Après le run oui, mais en début de partie c’est étrange.

Trop d'infos dans ce menu de départ, cela crée un manque de lisibilité.
Trop d’infos dans ce menu de départ, cela crée un manque de lisibilité.

Deadcore – Une maniabilité impressionnante de précision

Dès les premières secondes dans le jeu j’ai été bluffé par la maniabilité de celui-ci. Je ne sais pas trop si les PC’iste y jouaient à la manette ou au combo clavier/souris mais la manette lui sied parfaitement. Votre personnage est fluide, rapide et d’une précision sans faille. Vous pourriez avoir besoin d’atterrir sur un mini-cube à plusieurs mètres de distance sans que cela soit un problème. Certes si l’on y regarde de plus près les mouvements ne sont pas réalistes (encore que…) mais franchement aucune importance, c’est le plaisir de jeu qui prime ici !

Atterrir sur les cubes suspendus qui font la taille de mes pieds ? No problemo !
Atterrir sur les cubes suspendus qui font la taille de mes pieds ? No problemo !

Pour ce qui est des graphismes j’entends déjà les fanas de PC dirent que sur consoles c’est tellement plus moche. On le sait bien que l’on est avec une résolution plus basse et certains effets diminués. Mais ce serait vraiment de la mauvaise foi que de dire que Deadcore n’est pas superbe, même sur console ! Les décors sont peut-être basiques mais les textures et l’environnement sont parfaitement maitrisés, ce qui n’est pas le cas pour tout les jeux. Oui, je préfère l’ambiance de Mirror’s Edge mais cela n’enlève en rien à l’identité de Deadcore qui marche plutôt bien.

Sans dessus-dessous

Pour un jeu qui propose des courses de vitesses et qui est superbe que pourrait-t’on bien analyser d’autres que le gameplay ? La musique ? Là aussi elle colle à merveille à l’ambiance du jeu, tantôt lounge electro puis ensuite nerveuse et stressante, juste nickel ! La difficulté alors ? Disons que sur console il est vrai que le public peut être parfois un peu plus « casual gaming ». Et si par malheur ils ont acheté Deadcore en pensant pouvoir rivaliser avec les plus accrocs du chrono… pauvres d’eux. Ceux là risquent de vite déchanter car dès le niveau 2 et l’apparition du dash le jeu ne fait plus aucun cadeau. Il vous faudra parfois enchainer un nombre impressionnants d’obstacle sans même toucher le sol. 

Certains obstacles sont sans pitié !
Certains obstacles sont sans pitié !

J'ai aimé

  • La maniabilité
  • La diversité du gameplay
  • L'univers

Je n'ai pas aimé

  • La difficulté un peu poussée
  • Pas d'accès aux replays des autres joueurs
  Lorsque j'imagine un jeu de Parkour/Speedrunning j'ai toujours envie qu'il soit avec une vue à la 3éme personne ou au pire en vue latérale 2D. Mais force est de constater qu'il semblerait que le développeurs de ce style de jeu ont décidé que ce serait des FPS et pis c'est…

Résumé des scores

Graphismes
Fun
Jouabilité

Fast

Si, comme moi, vous aimez foncer dans les jeux Deadcore assouvira toutes vos envies de speedrunner mais le parcours sera semé d'embûches.

Revue de presse

 14/20

Gamekult

 –/20

Gamergen

 18/20

JV.com

 14/20

Gameblog

En bref

Est-ce que je vous ai parlé du prix de Deadcore sur Xbox One/PS4 ? J’aurais peut-être du commencé par là en fait. 8€ ! Pour un jeu tel que celui-ci et si vous aimez le speed running je pense que mon article est totalement inutile. Pour ce prix là il est difficile de regretter son achat. Simplement il faudra s’armer de patience et de concentration si on désire rentrer dans le top 100 des meilleurs chronos c’est certain.

Plus d’infos sur le site officiel de Deadcore

A très bientôt sur Sitegeek

Frédéric Perez

testUAMA1_vectorized

Speedrunning power.

Deadcore
Développeurs5 Bits Games
Editeur5 Bits Games
PlatformePC, Xbox One, PS4
Date de sortiePC – 10/2014, Xbox One, PS4 – 16/07/2017
GenreFPS, Speedrunning, Reflexion-Game

Bande-annonce :

Galerie :

A propos Frederic Perez

Comédien a ses heures perdues, fan de Batman, Hulk, Flash, Naruto, Fairy Tail, de films de science fiction, de jeux vidéos et de gadgets en tous genre. Voila qui fait de Fred une sorte d'hybride geek des temps modernes.

Voir aussi

Test | Blackhole – Xbox One – Explorez les tréfonds de l’univers

Test | Blackhole - Xbox One - Explorez l'espace pour résoudre les énigmes et défier la gravité dans cette petite pépite pleine d'humour

Test | Shadow Tactics – Xbox One – Un portage presque parfait

Test | Shadow Tactics - Xbox One - Malgré une caméra pas toujours aisée à la manette cela reste un plaisir d'avoir enfin cette pépite féodale sur console.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *