Accueil > Le geek et les jeux vidéo > Test | Little Nightmares – Xbox One – Le plaisir malsain

Test | Little Nightmares – Xbox One – Le plaisir malsain

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

 

Après Ubisoft et ses « Child of Light, Soldats Inconnus », Microsoft  avec « Ori and the Blind Forest » ou encore 505 Games avec « Brothers »; pour ne citer qu’eux. C’est au tour d’un autre grand éditeur de jeu vidéo de se lancer dans le jeu du style indépendant, j’ai nommé Bandai Namco. Ce qui nous offre ici le magnifiquement glauque : Little Nightmares. Le fait d’être édité par un grand du secteur bride-t-il les développeurs ? 

Une sombre après-midi avec Little Nightmares

Prenez une pincée d’Unravel, suivi d’un soupçon d’Inside le tout passé à la moulinette de l’esprit tortueux de chez Tarsier et vous aurez une vague idée de ce qui vous attend avec Little Nightmares. Vous serez aux commandes d’un petit personnage répondant au nom de Six. Je dis « un personnage » mais Six serait plutôt une petite fille en l’occurrence. Vous vous réveillerez dans un étrange endroit nommé « L’antre ». Mais vous vous rendrez vite compte qu’il ne fait pas bon y vivre et qu’il vaudrait mieux pour vous que vous trouviez un moyen d’en échapper.

Little Nightmares - Peu de chance que l'antre soit votre prochain choix de vacances.
Little Nightmares – Peu de chance que l’antre soit votre prochain choix de vacances.

Little Nightmares – 20.000 yeux sous les mers

Au niveau des graphismes et de l’ambiance je crois que les bandes-annonces de Little Nightmares sont assez parlantes. Les développeurs excellent dans l’art d’utiliser l’environnement pour en faire soit des tableaux lointains magnifiques,  soit la minute d’après un endroit clos et humide qui vous fait vous sentir claustrophobe quand bien même vous ne l’étiez pas. J’émets une réserve tout de même pour ce qui est de la technique car lors de mon test j’ai du faire à de sacrés lags lors du chapitre deux. Espérons que cela soit corrigé lors d’une mise à jour.

Des décors magnifiques !
Des décors magnifiques !

Nous avons eu la chance d’assister à une avant-première presse, au cours de laquelle on nous a expliqué que Little Nightmares n’aimait pas trop qu’on le compare à d’autres titres en termes de sources d’inspirations. Car le nombre de personnes ayant travaillé sur ce titre est tel que si ressemblance il y a ce serait pur hasard… De mon côté j’y crois plutôt moyen car plus que des ressemblances, c’est par moment des sentiments de déjà vu que j’ai eu. Que ce soit dans des mécanismes de puzzles quasi identiques à Inside ou même dans des déplacements de Six fort ressemblants à Yarni d’Unravel.

Malgré cela Little Nightmares réussit tout de même haut la main à faire oublier ces sentiments pour laisser place à son univers glauque et malsain.

Evitez de manger avant de jouer !

Le jeu se veut fort court à mon goût. Je l’ai fini en moins de 3h alors que je ne connaissais même pas les énigmes ou les passages plus orientés action. D’un côté c’est bien que je ressente un gout de trop peu cela montre qu’au final le jeu m’a plu. Mais tout de même. Little Nightmares se compose de 5 chapitres qui sont vraiment fort coupés dans leur style : 

1er – L’apprentissage du jeu et la découverte de l’univers

2ème – Les monstres à longs bras que l’on s’imaginait être sous nos lits étant enfants.

3ème – La cuisine où l’on découvre que la cantine de l’antre ne doit pas souvent avoir de contrôle qualité.

4ème – L’espace invité qui fera monter votre rythme cardiaque à coups de dégout et de stress.

5ème – La dame en noir, qui semble régir sur les lieux et n’est pas très enclin à laisser partir les résidents, tels que Six, de l’antre.

L'homme aux longs bras n'inspire pas spécialement confiance.
L’homme aux longs bras n’inspire pas spécialement confiance.

Cours Six, Cours !

Au niveau de la maniabilité le jeu se veut très rapide à prendre en main. C’est d’ailleurs une excellente idée d’avoir fait une partie d’apprentissage au cours de laquelle les indications n’apparaissent pas (À moins que vous restiez longtemps bloqué au même endroit). Le système d’équilibre n’est cependant pas parfait car le jeu utilise également la profondeur pour se déplacer et ce n’est pas toujours simple de voir si l’on est bien sur la planche ou le tuyau. Heureusement les passages qui requièrent cela sont très peu nombreux.

L’ambiance sonore n’est pas en reste non plus. Des sons creux de tuyaux, des gouttes qui tombent d’on ne sait où, une comptine digne de Freddy Krueger… Essayez donc de jouer à ce jeu le soir avec vos écouteurs c’est le stress garanti !

Tous ne sont pas méchants, mais cela ne veut pas dire qu'ils sont gentils pour autant.
Tous ne sont pas méchants, mais cela ne veut pas dire qu’ils sont gentils pour autant.

J'ai aimé

  • L'ambiance malsaine
  • La musique

Je n'ai pas aimé

  • L'acte 2 qui lagguait
  • Le contrôle perfectible
  • Un peu court
  Après Ubisoft et ses "Child of Light, Soldats Inconnus", Microsoft  avec "Ori and the Blind Forest" ou encore 505 Games avec "Brothers"; pour ne citer qu'eux. C'est au tour d'un autre grand éditeur de jeu vidéo de se lancer dans le jeu du style indépendant, j'ai nommé…

Résumé des scores

Graphismes
Scénario
Jouabilité

Glauque

Tout dans Little Nightmares est fait pour vous retourner l'estomac et vous donner des sueurs froides. Il faut admettre que Tarsier sait y faire à ce niveau là !

Revue de presse

 07/10

Gamekult

 16/20

Gamergen

 –/20

JV.com

 07/10

Gameblog

Conclusions hâtives de l’ami Fred

Parler de Little Nightmares trop longtemps ne sert pas à grand chose. Ce serait un peu comme vous décrire tout le menu d’un restaurant étoilé. Ce n’est pas tant que vous n’aimez pas l’idée, mais vous auriez envie de goûter. Il en va de même ici ! Pour 16€ Little Nightmares vous fera passer des heures sombres et flippantes à souhait. Et vous voulez savoir le meilleur ? Vous allez en redemander !

Plus d’infos sur le site officiel de Little Nightmares.

A très bientôt sur Sitegeek

Frédéric Perez

Disponible dans nos boutiques partenaires :


Amazon
Boulanger
Priceminister

testUAMA1_vectorized

Welcome to the Maw !


Little Nightmares
DéveloppeursBandai Namco Entertainement France
EditeurBandai Namco Entertainement France 
Date de sortie
Prix 17,83 - 661,37

 Achetez le sur :
 
Amazon
Boulanger
Priceminister
 

Bande-annonce :

Galerie :

A propos Frederic Perez

Comédien a ses heures perdues, fan de Batman, Hulk, Flash, Naruto, Fairy Tail, de films de science fiction, de jeux vidéos et de gadgets en tous genre. Voila qui fait de Fred une sorte d'hybride geek des temps modernes.

Voir aussi

Test | Shadow Tactics – Xbox One – Un portage presque parfait

Test | Shadow Tactics - Xbox One - Malgré une caméra pas toujours aisée à la manette cela reste un plaisir d'avoir enfin cette pépite féodale sur console.

splatoon 2

Test | Splatoon 2 – Nintendo Switch – Ça vous dit de venir peindre chez moi ?

Test | Splatoon 2 - Nintendo Switch - Une excellente suite pour le TPS phare de chez Big N dans un univers haut en couleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *