Sur Sitegeek, on élargit toujours plus nos horizons. Aujourd’hui je vous présente le vélo électrique made in Belgium, le Cowboy 3.

L’un des objets les plus en vogue de ce début d’année 2021 est sans nul doute le vélo électrique. Difficile d’en trouver un, surtout dans la catégorie VTT, sans devoir attendre plusieurs semaines voire mois. J’avais moi-même très envie de me remettre au vélo et je voyais dans le vélo électrique un moyen idéal de faire cela en douceur.

J’ai donc contacté la marque Cowboy qui organise des tests et qui pour le coup a accepté de me livrer un Cowboy 3 pour une durée de 10 jours.

Cowboy c’est qui ?

Description de la marque

Cowboy est un designer et fabricant belge qui développe des vélos électriques innovants pour les citadins. Cowboy continue à transformer les industries du vélo et de la mobilité – du point de vente au point de service – avec pour mission de libérer les villes de la voiture en construisant une communauté de cyclistes qui choisissent un mode de transport plus agréable, plus durable et plus efficace. 

cowboy 3

Fondé en 2017 par les jeunes entrepreneurs Adrien Roose, Karim Slaoui et Tanguy Goretti, Cowboy a son siège à Bruxelles, en Belgique. Cowboy est lauréat de l’Eurobike 2017, du prix Red-Dot 2018 pour le design de vélos et du prix Red-Dot “Best of the Best” pour le prototype du modèle 2019. Cowboy est présent en Allemagne, en Autriche, en Belgique, en Espagne, en France, en Italie, au Luxembourg, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni.

Pourquoi opter pour un vélo électrique ?

Choisir un vélo n’est pas toujours facile mais choisir un vélo électrique l’est encore moins. Sachant que ces derniers donc facilement 2-3000 euros au bas mot, ce n’est pas un achat à faire à la légère.

Comme d’habitude, la question principale à se poser est de savoir l’usage que vous allez en faire. Est-ce que vous habitez en ville ou à la campagne ? Avez-vous de la place pour ranger votre vélo ? Comptez-vous rester sur la route, aller dans les champs voire aller dans les bois ? Est-ce que votre vélo doit être pratique et confortable pour transporter les enfants ?

Autant de questions que vous amèneront vers un vélo de ville, un urbain stylé, un VTT tout à fait suspendu ou non ou même un vélo pliable. Les possibilités sont énormes et le nombre de modèles ne cesse d’augmenter.

Concept

Le Cowboy 3 m’avait tapé dans l’oeil depuis un petit temps. Son look racé avec son phare avant et arrière intégrés dans le cadre, sa batterie discrète et amovible et puis, son côté purement belge. Bien que positionné urbain, j’avais donc à cœur de pouvoir l’essayer. Ayant de plus un ami ravi du sien et ayant déjà fait plus de 4000 km dessus, je me suis dit pourquoi pas.

Le Cowboy 3 se distingue par le fait qu’il n’a pas de changement de vitesses ou de dérailleur, d’où son positionnement urbain. En effet, seule une courroie viendra entraîner le vélo. Avantage certain au niveau de l’entretien, l’ensemble ne nécessitant presque rien avant 30.000 Km. En revanche, le revers de la médaille, c’est de ne pouvoir gérer une puissance différente, que ce soit mécanique ou électronique.

cowboy 3

Pour le reste, le Cowboy 3 n’est pas le plus lourd avec seulement 17 kg. Enfin, celui-ci dispose de pneus anti-crevaison mais relativement lisses et de garde-boues, en option.

Lire aussi :
Comment valoriser son expérience professionnelle sur son CV

Présentation vidéo du Cowboy 3

Spécifications techniques du vélo électrique Cowboy 3

  • Poids – 16,9 kg au total, batterie comprise.
  • Matériau du cadre – Aluminium.
  • Un cadre de taille M/L, optimisé pour les cyclistes de 1 m 70 à 1 m 95.
  • Pneus Cowboy-Custom résistants aux crevaisons, adhérence souple et couche de protection contre les crevaisons, d’une largeur de 42 mm.
  • Freins à disque hydrauliques Tektro.
  • Le feu avant LED intégré peut être allumé/éteint via l’application.
  • Le feu arrière LED intégré s’intensifie lors du freinage et/ou de la décélération
  • Garantie – 2 ans.
  • Autonomie – Jusqu’à 70 km.
  • Batterie amovible de 2,4 kg. 360 Wh et 10,0 Ah.
  • Verrouillage/déverrouillage sécurisé par clé numérique via une application personnelle (iOS et Android).
  • Couleurs – Noir Absolute, Gris Anthracite et Gris Minéral.
  • Courroie en carbone Gates, rapport de vitesse 63/22 (2,86), pour une durée de vie de 30 000 km.
  • Chargeur 100 W avec un temps de charge de 3,5 heures.
  • Moteur sur mesure 30 Nm / 250 W, intégré à la roue arrière.
  • Vitesse max. – 25 km/h

Cowboy 3 – déballage

Lorsqu’on reçoit le Cowboy 3, celui-ci arrive dans une immense boîte. En quelques minutes vous aurez vite fait de remettre le guidon dans le bon sens, de régler la selle, de fixer les pédales et ensuite de brancher la batterie. Petit bémol sur le réglage de la selle fixé derrière le batterie et pas super accessible. Il faudra donc faire bien attention car je n’avais pas assez bien resserré et me suis retrouvé avec une selle flottante sur quelques kilomètres. Un conseil, ayez toujours votre clef Allen sur vous.

cowboy 3

Le reste se passe via l’App dédiée Cowboy. En effet, après l’avoir installée, il faudra créer un profil lié à votre vélo grâce au code QR. Sans cela, impossible d’activer la batterie du vélo et donc l’essence même du cowboy 3. Dur à dire si cette sécurité peut être brisée mais premier bon point pour empêcher les vols.

Vous allez sûrement vous dire que ce n’est pas pratique de devoir passer par une app pour enclencher le vélo. Et si vous n’avez pas votre smartphone ou celui-ci est plat ? Pas de problème, il suffira de retirer et de remettre la batterie rapidement pour qu’elle s’active manuellement. Pour autant que vous l’ayez déverrouillé au moins une fois auparavant avec votre téléphone.

L’App vous permettra également de gérer l’allumage ou non de la batterie, les phares mais aussi de voir l’autonomie et de retrouver votre vélo en cas de vol. Un côté super connecté mais super pratique. Niveau autonomie, la marque annonce 70 km, ce qui est plus qu’honorable par rapport à certains concurrents. En situation, j‘ai fait une balade de 45 km avec énormément de dénivelé et puis de vent de face. Je suis rentré à la maison et il restait une barre, soit plus ou moins 10%.

cowboy 3

Outre toutes ces options, le cowboy 3 propose également un GPS intégré qui se veut intelligent. Celui-ci vous proposera l’itinéraire le moins polluant fonction de la qualité de l’air en temps réel. Un vrai plus pour la ville.

cowboy 3

Enfin, Cowboy a décidé de vous protéger. Grâce à l’App et aux capteurs dans le vélo, il détecte les accidents éventuels. Vous aurez ainsi 60 secondes pour communiquer et dire que vous allez bien sous peine qu’une notification automatique soit envoyée à vos proches en même temps que votre localisation. Pas mal si on part pour une longue balade et que quelque chose nous arrive.

Lire aussi :
Siri comme assistant lors de contrôles de police ?

En route

J’habite du côté de Wavre. Pour ceux qui ne connaissent pas, l’environnement est très diversifié et je peux aussi bien faire 50 km sur route que dans les bois ou un mélange des deux. Je m’étais décidé sur un itinéraire entre routes et petits chemins pour visiter un pote.

Ce qui frappe dès le départ c’est l’assistance électrique. Celle-ci se montre super efficace et on a l’impression de retrouver notre jeunesse sur les pédales. Chose marrante, l’App Cowboy ma rapidement emmené dans un petit chemin à travers champs. Il avait gelé la nuit et là ou même les piétons chutaient, difficile de continuer sur le vélo. J’ai donc terminé à pied pendant 10 min, pas idéal.

C’est dans les montées que le Cowboy 3 se montre le plus impressionnant. Je suis arrivé en bas d’une pente que je n’aurais même pas montée en rêve (si si je vous jure). Là pour le coup, j’ai pédalé à mon aise et l’assistance a fait le reste pour me faire grimper comme un vrai.

Par contre c’est dans les descentes que le Cowboy 3 ma un peu déçu. Comme je vous le disais, en l’absence de vitesses ou de capacité à gérer la force du moteur, on est fort limités en descente. Lorsque je roulais avec mon pote, il me distanciait systématiquement car même si je pédalais plus fort, c’était dans le vide et ma vitesse n’augmentait presque plus.

Je ne peux que vous conseiller d’investir dans un short rembourré ou une sur-selle car après 45 km, j’étais un peu défoncé. Rien d’anormal cependant.

Un réseau d’experts

Outre les différentes assurances disponibles pour protéger votre vélo, Cowboy c’est également un réseau d’experts en réparation qui se déplacent chez vous quand vous en avez besoin. Réseau grandissant de jour en jour, disponible dans plus de 20 villes, avec notamment la société OtwO, reconnue pour son expertise au niveau des vélos Cowboy.

Conclusion sur le Cowboy 3

Le Cowboy 3 est vraiment un bon vélo avec un superbe look. Qui plus est ses phares intégrés et sa batterie amovible le rendent très pratique. Ajoutez à cela ses options GPS, localisation de votre vélo, détection de qualité de l’air et détection de crash et vous avez le vélo idéal pour attaquer la ville.

Je pense cependant que ce n’est pas le vélo idéal pour moi. En effet l’absence de vitesses et le manque de suspension en font un allié urbain idéal mais je souhaite plus un hybride. Surtout pour mon dos également.

Le prix est quant à lui dans la moyenne basse ce qui est top pour un vélo pareil vu qu’il est proposé à 2290 euros de base, là où un VTT fait rapidement 3000, pour un basique.

Si vous souhaitez vous acheter un Cowboy 3, rendez-vous sur le site Cowboy et en utilisant notre lien, vous bénéficierez des garde-boues gratuits.

Et vous, vous connaissez cette marque ou vous avez déjà une autre à la maison ?

À bientôt sur Sitegeek.

Arnaud