Control est un jeu signé Remedy et considéré par beaucoup d’entre nous comme étant LE jeu de l’année 2019 lors de son débarquement sur PS4, Xbox One et PC. À l’époque, il a fait énormément parler de lui, car il installait le Ray Tracing sur PC et les cartes graphiques Nvidia 20xx RTX. Control Ultimate Edition débarque aujourd’hui sur les consoles nouvelles générations, à savoir les Xbox Series et la PS5. On nous promet du Ray Tracing et du 60 FPS. Pari tenu ? On vous dit tout !

Fiche - Control Ultimate Edition

Fabricant : 505 Games
Prix : 39,09 €

Chercher sur les boutiques en ligne:

Revenons en arrière

On est en 2019. Remedy annonce la sortie de Control sur PC et consoles de salon. On apprend également que l’Epic Game Store a déboursé pas moins de 9,5 millions d’€ (9,49 pour être exact) pour obtenir une exclusivité d’un an sur PC. À l’époque, ça a bien évidemment fait grand bruit puisque la majeure partie des joueurs utilise Steam en tant que plateforme principale. Pour la petite histoire, j’ai reçu un code suite à l’achat de ma carte graphique Asus ROG Strix 2070 RTX. Control était à ce moment-là la vitrine du Ray Tracing. Et on ne va pas se mentir : ça envoyait déjà du lourd ! Et aujourd’hui, c’est de Control Ultimate Edition qu’on vous parle !

Control Ultimate Edition

Bienvenu dans Control Ultimate Edition

L’histoire dans Control Ultimate Edition

Pour les deux du fond qui n’ont pas suivi, on va refaire un topo. Tout d’abord, Control est un jeu typé action-aventure. Vous incarnez Jesse Faden, la nouvelle directrice opérationnelle du Bureau Fédéral du Contrôle, une institution gouvernementale à New York. Vous êtes à la recherche de votre frère, enlevé 17 ans auparavant par cette fameuse institution. Forte de votre nouveau statut, vous arpentez les tout aussi nombreux que sinueux couloirs du bâtiment principal du BFC.

Au fur et à mesure que vous progresserez, vous vous rendrez compte qu’une entité extraterrestre (le HISS) prend possession des employés de l’agence et les retourne bien évidemment contre vous. Votre but sera alors de reprendre le… Control. Pour ça, vous allez bien vite récupérer l’arme de l’ancien directeur, l’Arme de Service et allez découvrir que vous êtes en possession de bien des pouvoirs comme la télékinésie, entre autres. À vous de rétablir l’ordre et d’exterminer le HISS tout en recherchant votre frère.

Début du jeu Control Ultimate Edition

C’est ici que ça démarre

Sur papier, le scénario de Control Ultimate Edition n’a clairement rien de bien sexy. Mais tout au long de l’aventure, je peux vous garantir qu’il en sera autrement. Les évènements rencontrés rendront les situations de plus en plus folles et la réalisation y est pour beaucoup.

Lire aussi :
DriveClub - Avis

La grosse claque sur Xbox Series X

Ça y est, ça commence : les consoles de salon proposent dès à présent de régler les paramètres graphiques de vos jeux préférés. On l’avait déjà vu sur la PS4 Pro de Sony mais l’impact à l’heure d’aujourd’hui est bien plus perceptible. Control offre donc deux modes :

  • Performance” : les fameux 60 fps avec une résolution 4K upscalée
  • Graphismes” : du 30 fps stable et du Ray Tracing

Le mode “Performance” de Control Ultimate Edition sera donc préférable pour tous les amateurs de fluidité, mais également ceux qui veulent en prendre plein les yeux. Les textures sont claires, nettes et précises. Les 60 fps font extrêmement plaisir quand il s’agit de phases d’action où l’ensemble des éléments affichés à l’écran entrent en ligne de compte.

Et le mode “Graphismes” quant à lui, c’est simplement pour vous en mettre plein les mirettes mais autrement. Remedy met en action le Ray Tracing, cette technologie qui vise à rendre les effets lumineux bien plus naturels. Ainsi, dans les premières scènes, quand vous entrerez dans le BFC, vous passerez votre temps à vous attarder sur les reflets de la lumière sur le sol en marbre. Les différents éclairages ou encore les explosions n’en sont que plus belles. Bref, Control Ultimate Edition en mode “graphismes”, ce n’est que du bonheur pour les yeux. Mais cela a un prix : la limite à du 30 fps mais garantie sans chute de framerate. Un mal pour un bien mais l’expérience n’en est que meilleure. Pour ma part, je suis en train de refaire l’entièreté du jeu dans ce mode et j’ai l’impression de redécouvrir le jeu dans mon salon.

Lire aussi :
NIS America annonce son R-Type Final 2 pour avril 2021

Un problème de sauvegarde qui n’en est pas un

Si vous aviez commencé l’aventure sur PS4 ou Xbox One X, sachez que vous disposez d’une mise à jour gratuite pour profiter du rendu next-gen. Mais, c’est ici que les romains s’empoignèrent : impossibilité de récupérer votre sauvegarde. Elle ne sera tout bonnement pas compatible avec cette nouvelle mouture de Control. C’est dommage, mais j’ai envie de vous dire : oui et non. Ce jeu est tellement exceptionnel dans cette Ultimate Edition que ça n’a représenté pour moi aucun souci de le refaire.

Pour conclure sur Control Ultimate Edition

Alors là, Remedy fait fort. Ce patch sur Series X et PS5 est tout bonnement parfait. Si vous avez l’occasion de brancher votre console sur un écran capable de vous faire profiter du mode “Graphismes”, foncez ! Engouffrez-vous dans Control Ultimate Edition le plus vite possible ! Le Ray Tracing va vous éblouir tout au long de l’aventure. Que vous ayez déjà terminé l’aventure ou que vous deviez la recommencer par faute de sauvegarde incompatible, laissez vous porter par ce gameplay jouissif et ces graphismes détaillés.

Pour plus d’infos sur le jeu, rendez-vous sur le site officiel de Remedy. Et pour d’autres actus sur la Xbox Series X, c’est sur Sitegeek que ça se passe !

À bientôt

Martin

Disponible dans nos boutiques partenaires :

Chercher sur les boutiques en ligne: