Accueil > Le geek et les jeux vidéo > Test | Haimrik – Xbox One – Choisissez bien vos mots !

Test | Haimrik – Xbox One – Choisissez bien vos mots !

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

Ces derniers temps j’ai l’impression d’être LE testeur des petits indés. Dans le passé “indé” était souvent synonyme de surprise (et pas forcément bonne). Evidemment cela ne veut plus dire grand chose à notre époque quand on sait que par moment ce sont des grosses boîtes telles que Microsoft ou EA qui les publient. Mais ici avec Haimrik on est encore un peu dans l’artisanal. Bon, pas tout à fait car 1C Company qui le publie va en grandissant mais tout de même… 

Une après-midi avec Haimrik sur Xbox One

Lorsque je teste un triple A tel que les Assassins’ Creed et consort, je ne me concentre souvent que sur le jeu et très peu voir pas du tout sur l’équipe derrière la création. Tandis que dans le cas des indés, j’aime toujours bien jeter un oeil au passif de ceux-ci. Pour Haimrik c’est donc Below The Game qui est aux commandes. Un studio indépendant de Colombie qui venait de sortir il y a quelques temps un premier tir d’essai sur iOS se nommant “Story Warriors – Fairy Tales”.

Je ne me suis jamais essayé à Story Warriors (en grande partie parce qu’il n’est pas dispo sur l’Apple Store français). Mais lorsque j’ai vu la bande-annonce d’Haimrik j’ai tout de suite eu un coup de coeur. Que ce soit dans l’humour ou le style graphique je trouve que le jeu souffle un vent de fraicheur sur les puzzles games. Car oui, plus qu’un jeu de plate-formes Haimrik est un jeu de casses-tête.

Haimrik – Un mot peut en cacher un autre

L‘histoire d’Haimrik vous propulse dans la peau d’un jeune écrivain à une époque médiévale. Au détour de ses tentatives d’écriture afin d’intéresser enfin les foules celui-ci découvre que lorsqu’il écrit avec son sang il se retrouve propulsé au beau milieu du livre et de son histoire. Ligne après ligne il se rendra compte que les possibilités que cela offre sont quasi infinies…

Pour Haimrik parcourir les lignes de son livre ne sera pas de tout repos.
Pour Haimrik parcourir les lignes de son livre ne sera pas de tout repos.

En pratique le déroulement du jeu est assez classique. Le village d’Haimrik fait office de sélection de niveau et au détour des conversations avec les personnages présent celui-ci se retrouvera propulsé au sein de livres afin de récolter divers objets qui lui seront nécessaires pour avancer dans l’histoire. Les niveaux dans lesquels Haimrik évolue sont en fait des sortes de puzzles. Haimrik marchera sur des lignes de textes au détour desquelles vous allez pouvoir faire apparaître toutes sortes de choses utiles à la résolution du casse-tête.

Exemple : sur une ligne il serait écrit “Et le héros compris qu’une épée lui serait utile.” et il vous suffirait alors de vous arrêter sur le mot épée et vous l’aurez en votre possession.

Cela peut paraître flou ou compliqué dit comme ça mais in-game vous prendrez de suite le pli après un très court premier niveau faisant office de didacticiel.

Un savant mélange entre réflexion et fun

Les bases étant posées vous pourriez penser que le jeu sera facile. Et que récupérer tout ce qui passe sera la solution. Seulement voilà, c’est des petits malins chez Below The Game. Pour corser le tout chaque mot ne sera pas forcément utile, voir même l’activation de certains d’entre-eux pourrait causer votre mort. Ensuite par moment il sera nécessaire de les activer dans un ordre bien précis : “un seau > du goudron > du feu”, et ceux-ci se retrouveront sur différentes lignes vous obligeant à monter et descendre pour tenter de résoudre les puzzles.

Par moment vous devrez même interagir avec le fond.
Par moment vous devrez même interagir avec le fond.

Je crois que vous l’aurez compris, la force d’Haimrik réside dans son gameplay atypique et savamment orchestré (pour info malgré mes screenshots en anglais le jeu est entièrement dispo en français).

Coté graphisme Haimrik bénéficie d’un excellent choix de tons neutres. Ce qui offre une excellente lisibilité sur ce qui se passe à l’écran. Le jeu n’est pas pour autant dépourvu de couleurs mais elles sont plus rares. Seul défaut du jeu pour moi ce serait la musique. J’ai pu m’essayer à Haimrik durant plusieurs heures et très vite celle-ci m’a paru fort redondante. Peut-être que plus tard elle viendra à varier mais pour ce que j’en ai vu ce n’est pas le cas.

J'ai aimé

  • Le gameplay
  • L'humour
  • L'univers

Je n'ai pas aimé

  • Musique redondante

Résumé des scores

Graphismes
Scénario
Jouabilité
Plaisir du testeur

Inventif

Avoir un gameplay inédit, un univers déjanté et tout cela en étant un studio indé... Below The Game prouve ici que c'est parfois un bon tiercé

Revue de presse

–/20

Gamekult

–/20

Gamergen

–/20

JV.com

–/20

Gameblog

Conclusions hâtives de l’ami Fred

Je l’ai déjà dit lors d’autre tests mais je trouve souvent le prix des jeux excessif. Avoisinants souvent les 60/70€ parfois même frôlant la centaine d’euros. Aucune difficulté, sachant cela, pour comprendre que les indés coûtant souvent moins de 25€ aient le vent en poupe. Et ce n’est pas Haimrik qui me fera penser le contraire. Du haut de ces 19,99€ le jeu vous propose une aventure comique, ludique et innovante. Qu’attendez-vous pour vous y essayer ?

Plus d’infos sur le site officiel de 1C Company ou sur celui de Below The Game

A très bientôt sur Sitegeek

Frédéric Perez

testUAMA1_vectorized

Haimrik

Haimrik
Développeurs Below The Game
Editeur 1C Company
Platforme Xbox One,PS4,PC
Date de sortie Aout 2018
Genre Plateformes/Aventure

Bande-annonce :

Galerie :

A propos Frederic Perez

Comédien a ses heures perdues, fan de Batman, Hulk, Flash, Naruto, Fairy Tail, de films de science fiction, de jeux vidéos et de gadgets en tous genre. Voila qui fait de Fred une sorte d'hybride geek des temps modernes.

Voir aussi

Yakuza Kiwami 2

Test | Yakuza Kiwami 2 – PS4 – Un remake pour les mater tous

Test | Un cas d'école en matière de remake. Plus beau, plus riche, plus complet, Yakuza Kiwami 2 rend un bel hommage à un des meilleurs volets de la saga.

Test | Mooseman – Xbox One – Un conte à savourer

Test | Vladimir Beletsky & Mikhail Shvachko vous emmène dans leur univers au travers d'un conte à découvrir de manière ludique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.