Accueil > Le geek et les jeux vidéo > Test | Hitman – Xbox One – 47 is back, pour le meilleur… et pour le pire !

Test | Hitman – Xbox One – 47 is back, pour le meilleur… et pour le pire !

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

Enfin ! Après un épisode plus que critiqué sur l’ancienne génération de consoles, Hitman est de retour. Armé de sa corde à piano, l’agent 47 est bien décidé à reconquérir le coeur des joueurs. Mais vouloir n’est pas pouvoir. Et le résultat est plutôt… en dents de scie.

Une après-midi avec Hitman

Un nouveau souffle pour Hitman ? Ce jeu a l’avantage de n’avoir quasi aucune concurrence dans son genre, le simulateur de tueur à gages. Je dis quasi car, pour ceux qui se souviennent, il y a eu le très bon “Death to spies” en 2007.

Pour relancer le succès, les créateurs du jeu ont pris la décision de faire un reboot de l’histoire, d’essayer de séduire un nouveau public et de se réconcilier avec les fans de l’époque glorieuse (il y a déjà 16 ans !). Et pour ce premier épisode notre tueur préféré évoluera à Paris !

Hitman - Il faut avouer que le jeu est superbe
Hitman – Il faut avouer que le jeu est superbe

Hitman – 60 images par secondes… mais pas tout le temps !

Parlons d’abord des graphismes. Ils sont tout simplement superbes, et le 60fps est plus que bienvenu. Malgré un côté instable lors des scènes un peu chargées. Bonne idée : les développeurs ont proposé une option 30fps fixe au cas où les changements de fréquences d’image vous ennuieraient. Malheureusement, la beauté d’un jeu ne suffit pas toujours. J’ai rencontré des bugs que je trouve impardonnables dans un jeu où l’infiltration est le centre de l’action. Par exemple, l’IA est aussi intelligente qu’un grille pain ! Vous pouvez être juste à coté d’un ennemi, si vous portez le costume adéquat, vous serez libre de faire tout et n’importe quoi.

Hitman - Et donc là je ne passe pas sous l'avion... d'accord !
Hitman – Et donc là je ne passe pas sous l’avion… d’accord !

Les changements de vêtements en une seconde, ou l’ouverture des portes sans déplacer ses mains… cela pourrait encore rappeler un petit coté nostalgique des premiers épisodes. Mais ne pas être capable de passer sous un objet ou de courir plus vite… De nos jours, les jeux ont évolué, et Hitman semble être encore resté dans le passé. Un peu dommage.

Hitman – Un jeu payable en 7 fois “sans frais” !

Les développeurs ont décidé de sortir le jeu sous forme de feuilleton. Les raisons de ce choix sont un peu floues, même si l’on se doute que le coté financier y est pour beaucoup !

À 15€ le premier épisode et 9€ les 6 suivants, le jeu vous reviendra à 69€  mais si vous achetez le jeu complet en une fois cela vous fera 59€. Pour vous donner un point de repère, j’ai fini le premier épisode en 3h30, en recommençant la mission principale plus d’une fois, tellement il était compliqué de tuer les deux cibles discrètement. Donc je crois qu’en terme d’heures de jeu vous ne serez pas volés, mais encore faut-il avoir du plaisir à jouer.

Hitman - Faites comme si j'étais pas là.
Hitman – Faites comme si j’étais pas là.

Si vous arrivez à faire la mission en une seule fois, chapeau ! Car j’ai eu la désagréable impression de jouer à un Die & Retry. Lorsque vous découvrez une manière d’assassiner votre cible… trop tard : votre chance est passée ! Il vous faudra trouver une autre idée. Vous pouvez jouer avec une aide qui vous indique où se trouvent les opportunités de meurtres et ce qu’il faut faire. Cependant je trouve que le jeu perd tout son sens si vous ne faites plus que suivre un fil sans être réellement acteur du jeu. Le jeu en devient alors trop “casual gaming”.

Hitman – Trop de choix tue le choix !

La carte de cette première mission à Paris est tout bonnement immense ! Ce château énorme sur 4 étages, où je me suis perdu (pour de vrai !), ne sachant plus où se trouvaient les personnes que je devais aider pour avancer dans mon projet d’assassinat. J’ai même été obligé d’activer les aides pour savoir où aller !

Hitman - Le menu est pas super intuitif
Hitman – Le menu est pas super intuitif

 

Coté bande son on regrettera tout de même l’absence du français pour les dialogues. L’ambiance sonore dans le jeu est assez bien intégrée, même si par moments les musiques du jeu viennent s’entrechoquer avec d’autres sons comme la musique du défilé par exemple.

J'ai aimé

  • Les graphismes
  • Le 60fps
  • Le retour aux sources

Je n'ai pas aimé

  • L'IA complètement dépassée
  • Trop de différence avec ou sans aide
  • Les portes qui se ferment d'elles-mêmes

Résumé des scores

Graphismes
Fun
Jouabilité

Pas fini !

Je suis mitigé entre le plaisir de retrouver le jeu d'origine en version next gen et une IA à la ramasse.

Revue de presse

 17/20

Gamekult

 —

Gamergen

 14/20

JV.com

 14/20

Gameblog

Conclusions hâtives de l’ami Fred

Ma conclusion est forcément hâtive, puisque je n’ai pu essayer que le premier épisode et que les développeurs du jeu pourront à loisir corriger le tir au fur et à mesure de la sortie des suivants. Mais je suis presque certain que je serai lassé d’attendre d’ici là. Au final, je pense que le jeu avait toutes les chances de faire un carton malgré des défauts agaçants, mais que ce choix de le vendre par épisodes pourrait lui porter préjudice à long terme…

Et vous ? Aimez vous la série des Hitman ? Que pensez-vous de ce dernier épisode ?

Site Officiel Hitman

A très bientôt sur Sitegeek

Frédéric Perez

testUAMA1_vectorized

La seule arme utile ? La patience !

Hitman
Développeurs Koch Media
Editeur Koch Media 
Plateforme Xbox One
Date de sortie 31 January 2017
Prix
Achetez le sur :
Amazon
Boulanger


Hitman
Développeurs Koch Media
Editeur Koch Media 
Plateforme PlayStation 4
Date de sortie 31 January 2017
Prix
Achetez le sur :
Amazon
Boulanger

Bande annonce :

Galerie :

A propos Frederic Perez

Comédien a ses heures perdues, fan de Batman, Hulk, Flash, Naruto, Fairy Tail, de films de science fiction, de jeux vidéos et de gadgets en tous genre. Voila qui fait de Fred une sorte d'hybride geek des temps modernes.

Voir aussi

ombre de la guerre

Test | L’Ombre de la Guerre – Definitive Edition – Xbox One – Le jeu en version enfin complète !

Test | Avec cette édition definitive "L'Ombre de la Guerre" nous arrive dans une version complète. C'est ainsi que les jeux devraient être dès le départ !

Starlink

Test | Starlink : Battle for Atlas – PS4 – De la SF bien enfantine

Test | Loin d'être un simple copié/collé des jeux vidéo utilisant des jouets, Starlink : Battle for Atlas est une belle introduction à la SF pour enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.