Accueil > Le geek et les jeux vidéo > Test | Injustice 2 – Xbox One – Un pari osé car reservé aux fans de comics

Test | Injustice 2 – Xbox One – Un pari osé car reservé aux fans de comics

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

 

Ça y est ! Les super-héros envahissent une fois de plus notre salon en masse. Cette fois-ci c’est au travers d’Injustice 2 que ceux-ci comptent bien tenter de vous séduire. Faisant suite directe aux événements du jeu Injustice premier du nom, et suivant une partie de la continuité des comics. Est-ce qu’au final le jeu, aussi bien soit-il, n’est pas un peu trop axé “fans de comics” ?

Une après-midi avec Injustice 2 sur Xbox One

Les super-héros ont clairement décidé de nous harceler jusqu’à ce qu’on ne puisse plus les voir en peinturePour ma part pas de soucis, je suis fan du genre, donc tant que les histoires évoluent et sont intéressantes ça me va. Dans Injustice 2 l’histoire est la suite directe des événements du premier opus et on peut alors voir un premier souci dans le jeu. Aucun résumé ne vous sera accordé, vous n’aviez qu’à vous souvenir du 1er ou encore vous farcir les deux heures de cinématiques qui ont assez mal vieilli malheureusement.

Pour ceux qui se demanderaient, en résumé, le Joker mit au point un plan qui obligea Superman à tuer, malgré lui, sa femme Lois qui était enceinte de leur enfant. Il n’en fallait pas plus pour faire basculer l’homme d’acier du coté obscur de la force. C’est ainsi que Kal-El tua le Joker et décida que dorénavant les criminels n’auraient plus droit à sa clémence.

D’autres super-héros s’allièrent à Kal, tandis que Batman décida qu’il ferait tout ce qui lui était possible pour raisonner son ami. Quitte à l’emprisonner si il le faut. C’est à ce moment précis que débute Injustice 2. Alors que Superman est en prison, ses pouvoirs contenus grâce à un générateur de soleil rouge. Un nouvel ennemi fait son apparition répondant au nom de Brainiac. Malgré leurs talents Batman, Flash et Green Lantern n’arriveront pas à bout de cet ennemi sans l’aide de leur ancien collègue de la Ligue des Justiciers. Il ne leur reste plus qu’à oublier le passé pour le bien de l’humanité le temps d’une ultime bataille commune.

Est-il vraiment possible de contenir la colère de Kal ?
Est-il vraiment possible de contenir la colère de Kal ?

Injustice 2 – Pimp my hero

Nul besoin de vous dire que le mode histoire est juste génial. Certes comme je vous l’ai dit ce n’est pas toujours facile de s’y retrouver mais malgré cela c’est du tout bon. Je soupçonne Warner d’être en accord avec les comics pour faire en sorte que l’histoire ne divulgue pas tout pour vous inciter à acheter la série de comics Injustice mais bon, business is business comme dirait l’autre. Au rayon des choix étranges j’ai pu noter que les menu n’était pas logiques. Rien que pour changer la config du jeu il vous faut aller dans… “options” ? FAUX ! C’est tellement plus sensé de mettre cela dans le menu “Bonus” !?

Les options du jeu sont un bonus apparement. Quelle chance dis donc.
Les options du jeu sont un bonus apparemment. Quelle chance dis donc.

Idem pour les cubes contenant les objets de personnalisation. Il faut aller dans un premier menu pour les ouvrir (un par un !) pour ensuite revenir en arrière et se diriger vers un autre menu de personnalisation des combattants. Ceci dit j’ai bien aimé l’idée de pouvoir avoir un Superman Red Son ou n’importe quel autre héros aux traits d’un univers parallèle. D’ailleurs si vous aimez le principe même d’histoire parallèle vous allez être servi grâce au mode Multivers qui vous demandera d’enchaîner des combats en vue de préserver l’harmonie entre les différents univers existants.

Des combats dynamique, des coups spéciaux vite répétitifs

Le style “jeu de combat” ne permet pas vraiment d’être diversifié en terme de gameplay. C’est forcément une cinématique puis un combat, puis une autre cinématique vers le suivant. Malgré cela je ne me suis pas ennuyé une seule seconde, j’aurais éventuellement préféré que les dites cinématiques soient d’une qualité plus proche des bandes annonces mais elles restent correctes. Sauf bien sûr si l’on prend en compte le fait que la VF est en décalage total avec les mouvements labiaux de nos héros. 

Les cut-scenes sont jolies mais les ne sont pas au niveau des trailers.
Les cut-scenes sont jolies mais les ne sont pas au niveau des trailers.

Je ne jugerai pas spécialement le choix des designers pour les costumes. Je l’ai déjà dit et je me répète souvent, les goûts et les couleurs ça ne se discute pas. Mais quand même, je trouve que Firestorm n’a aucune classe et je ne vois pas l’utilité de mettre un semi-casque à Superman mais soit. Les graphismes in-game sont superbes, peut-être même un peu trop pour les consoles actuelles car j’ai trop souvent ressenti le fait que le jeu ne tournait qu’en 30fps. Surtout durant les coups spéciaux remplis d’effets en tout genre. Coups spéciaux, au passage, qui sont parfois trop reconnaissables au point d’en devenir usants. Je n’en peux déjà plus, après 5 fois, de voir Flash frapper le sphynx et ce fichu T-Rex.

Rien à dire sur la beauté du jeu.
Rien à dire sur la beauté du jeu.

J'ai aimé

  • Les combats dynamique
  • Le choix des combattants
  • Le mode histoire
  • Le système de personnalisation

Je n'ai pas aimé

  • Pas de résumé du 1
  • La vf fort décalé
  • Un choix de costume parfois étrange
  • Les menus pas très bien pensés

Résumé des scores

Graphismes
Scénario
Jouabilité

DC Fans First

Injustice 2 fait mieux que son prédécesseur c'est certain mais il prends le risque de perdre quiconque ne connait pas un tant soit peu l'univers des comics.

Revue de presse

 –/20

Gamekult

 16/20

Gamergen

 16/20

JV.com

 –/20

Gameblog

Conclusions hâtives de l’ami Fred

Soyons clair, pour apprécier Injustice 2 à sa juste valeur il vous faut tout d’abord aimer les comics et/ou les super-héros. Car plus qu’un simple jeu de combat c’est ici un vrai film interactif que l’on vous propose. Le tout renforcé avec une dimension multi-joueurs au poil. Avec en sus un système de personnalisation des personnages bien fichu. Les enchainements ne sont pas toujours simple à réaliser et les coups spéciaux peuvent s’avérer vite répétitifs, mais cela n’est rien à côté de la jouissance de pouvoir éclater Batman à coup de glaive d’Amazone. Après Batman Arkham, Injustice 2 s’impose donc sans se forcer comme une nouvelle référence en matière de super-héros. Aucun doute que ce n’est pas la dernière aventure du genre de nos héros torturés de chez DC !

Plus d’infos sur le site officiel d’Injustice 2.

A très bientôt sur Sitegeek

Frédéric Perez

Disponible dans nos boutiques partenaires :


Amazon
Boulanger
Priceminister

testUAMA1_vectorized

Les Dieux sont de retour !


Injustice 2
Développeurs Warner Bros
Editeur Warner Bros 
Date de sortie 18 May 2017
Prix 25,99

 Achetez le sur :
 
Amazon
Boulanger
Priceminister
 

Bande-annonce :

Galerie :

A propos Frederic Perez

Comédien a ses heures perdues, fan de Batman, Hulk, Flash, Naruto, Fairy Tail, de films de science fiction, de jeux vidéos et de gadgets en tous genre. Voila qui fait de Fred une sorte d'hybride geek des temps modernes.

Voir aussi

Ghost of a Tale

Test | Ghost of a Tale – PC – Une souris et ça démarre

Test | Parfois, pour accomplir de grandes choses, il suffit simplement d'une sacrée dose de détermination. C'est le cas de Tilo, la souris à l'affiche de Ghost of a Tale, mais aussi de son développeur qui a conçu le jeu quasi seul.

Yakuza 6

Test | Yakuza 6 – PS4 – Comment tirer sa révérence avec classe

Test | 13 ans après ses premières aventures, Kazuma Kiryu tire sa révérence de la plus magistrale des façons dans un Yakuza 6 au sommet de son art. Merci à lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *