Accueil > Le geek et les jeux vidéo > Test | Worms W.M.D – Xbox One – C’est la guerre !

Test | Worms W.M.D – Xbox One – C’est la guerre !

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

Il existe certains jeux qui traversent le temps, qu’on attend toujours avec autant d’impatience et pour moi, Worms fait partie de ces jeux-là. Parfois génialissime parfois nul mais toujours attendu. Le nouveau Worms W.M.D (Weapons of Mass Destruction) ne fait pas exception à la règle. Petit tour d’horizon après quelques heures de jeu.

Une après-midi avec Worms W.M.D

Sorti pour la première fois en 1994, de la tête déjantée des studios de Team 17, Worms avait été une petite révolution à l’époque, offrant un nouveau concept de jeu. Équipés d’armes toutes plus farfelues les unes que les autres, le but était de détruire les vers ennemis tout en protégeant les siens, le tout dans des environnements hyper diversifiés en 2D. Dans cette version 2016 sur consoles next gen, c’est bien ce même concept de base que l’on retrouve. Les fans seront contents car il s’agit clairement d’un retour aux sources et ça franchement, on ne peut qu’adorer. Pour ma part il s’agit d’un énorme souvenir et de l’un des tout premiers jeux auxquels j’ai joué sur PC donc j’étais impatient de tester cette nouvelle version Worms W.M.D.

Worms W.M.D - Le petit âne gris
Worms W.M.D – Le petit âne gris

Seul ou à plusieurs, le fun est toujours aussi présent

Comme je vous le disais, ce qu’on remarque tout de suite, c’est un retour aux fondamentaux dans cet épisode Worms W.M.D. Le mode solo, même si ce n’est pas le plus intéressant dans Worms, offre une belle durée de vie avec pas moins de 30 niveaux campagne, 20 d’entrainement et 10 de campagne bonus. Le tout avec des petits objectifs à remplir à chaque fois. Il ne faudra donc pas se limiter à éradiquer tous les vers ennemis.

Découvrez maintenant l'intérieur des batiments
Découvrez maintenant l’intérieur des bâtiments

Le mode multijoueur, quant à lui, est l’essence même de Worms car le réel plaisir est bien dans le fait de défoncer les vers de vos potes et de voir leurs têtes se déconfire sur place en attendant leur tour. Vous aurez ici la possibilité de créer une partie hors ligne ou en ligne afin de pouvoir jouer en local si vous n’avez pas d’amis dispo sur le live (ou s’ils sont tous dégoûtés).

A donkey, a donkey my kingdom for a donkey

Vous aurez la possibilité de tout personnaliser dans ce Worms, du nom de votre équipe, à la tenue de vos vers jusqu’à leur dernier cri. Classique mais toujours marrant. Les vraies nouveautés se situent au niveau des armes. Avec un arsenal de pas moins de 80 armes différentes, vous en aurez du choix afin de détruire vos ennemis. On retrouve bien sur les armes classiques comme les grenades, le bazooka et autres, les plus fun comme le mouton volant, la batte de baseball ou encore la petite vieille mais aussi les complètement destructrices comme la bombe sainte, l’âne de ciment ou l’Armageddon. Au rayon nouveautés, je note l’apparition de la bombe OMG et OMG LOL. Pas besoin d’explication, ça va faire mal et autant ne pas être sur son chemin.

Worms W.M.D - Je vous mets une petite banane?
Worms W.M.D – Je vous mets une petite banane?

Ce que j’adore dans ce Worms W.M.D c’est la possibilité, même pendant le tour de l’adversaire, de fabriquer des armes améliorées. Vous pourrez ainsi créer par exemple un âne de béton en colère encore plus efficace, un super mouton péteur qui répand son poison sur les ennemis mais aussi un une bombe OMG LOL et j’en passe. Super fun et une belle manière d’augmenter votre arsenal et de diversifier le gameplay.

Worms W.M.D - Super Mouton Péteur, l'un des nouveaux venus
Worms W.M.D – Super Mouton Péteur, l’un des nouveaux venus

Par ailleurs, vous pourrez désormais pénétrer certains bâtiments auparavant inaccessibles et vous permettant de vous cacher. Mais également utiliser des véhicules (hélicoptère, tank ou autre méca) afin de terrasser vos ennemis avec plus de force. Encore une fois, génial car cela ramène encore plus de fun.

Une panoplie de guests dans le pack all-stars 

Sachez également que vous pourrez disposer d’un all-stars pack avec ce Worms W.M.D. Il s’agit d’un pack avec des petits objets, armes ou masques en plus s’inspirant de nombreux autres jeux bien connus de tous. Vous disposerez ainsi de la voiture de Rocket League afin de tout écraser sur votre passage, vous pourrez lancer une chevre sur vos ennemis facon Goat Simulator ou encore équiper vos vers de masques de l’univers de  Yooka-Laylee et bien d’autres encore.

Joli et accessible, que demander de plus

Graphiquement, rien à dire, c’est du Worms donc il ne faut pas s’attendre à des merveilles et ce n’est pas ce qu’on demande. C’est de la 2D, c’est vraiment bien foutu et les environnements sont super bien designés.

Worms W.M.D - De la 2D bien foutue
Worms W.M.D – De la 2D bien foutue

Du côté de la jouabilité, rien à dire même à la manette. La prise en mains est immédiate et l’on apprendra à maîtriser certaines armes grâce aux entraînements. En effet, même si la plupart des armes sont faciles à utiliser, on appréciera de pouvoir s’entrainer à utiliser la corde ninja par exemple afin de parfaire technique et rapidité. Ceci afin d’éviter de sacrifier son ver à la première utilisation.

J'ai aimé

  • Le nombre d'armes
  • Les nouveautés
  • Le fun
  • Les véhicules
  • L'amélioration des armes

Je n'ai pas aimé

  • Trop classique pour certains?

Résumé des scores

Graphismes
Jouabilité
Durée de vie

Fun, fun, fun

Worms revient dans un épisode "retour aux sources" plein de nouveautés. Team 17 au top!

Revue de presse

 /

Gamekult

 /

Gamergen

 /

JV.com

 /

Gameblog

Conclusions hâtives de l’ami Arnaud

Ce Worms W.M.D est placé sous le signe du fun et sur le retour aux sources tout en amenant un bon nombre de nouveautés. On adore et on en redemande, que ce soit seul ou à plusieurs. Facile à prendre en mains, agréable à regarder, le titre de la team 17 est une vraie réussite. Si vous êtes fan vous comprendrez et sinon, je vous suggère de l’acheter, vous ne le regretterez pas.

Site Officiel Worms W.M.D

A bientôt sur Sitegeek.

Arnaud

testUAMA1_vectorized

Un bon petit ver :

Worms : Weapons of Mass Destruction
Développeurs Team 17
Editeur Team 17 
Plateforme Xbox One
Date de sortie 31 August 2016
Prix EUR 20,70
Achetez le sur :
Amazon
Boulanger


Worms : Weapons of Mass Destruction
Développeurs Team 17
Editeur Team 17 
Plateforme PlayStation 4
Date de sortie 31 August 2016
Prix EUR 16,99
Achetez le sur :
Amazon
Boulanger

Bande annonce :

Galerie :

A propos Arnaud

Fan de football, de jeux de voiture, de gadgets (de préférence avec une pomme) mais aussi de bières, de whisky, de jeux de plateforme et beat'em all, touche a tout par excellence qui essaie de trouver du temps pour travailler au milieu de tout ça.

Voir aussi

Kona VR

Test | Kona VR – PSVR – Agatha Christie s’essaye à la VR

Test | Kona VR - PS4 - Plongez ou replongez dans l'univers de Kona, le tout en réalité virtuelle pour une expérience qui vous marquera

Conan Exiles

Test | Conan Exiles – PS4 – Le barbare a survécu !

Test | Alors que les jeux multi orientés survie semblaient en déclin, Conan Exiles a décidé de nous gratifier de sa version (plus ou moins) définitive. Et si elle est loin de casser la baraque, elle propose une expérience globalement satisfaisante.

Un commentaire

  1. Un bon worms en 2D, c’est indémodable. J’adore passer des soirées en multi avec ce type de jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.