Accueil > Technologeek > Antidote – Test – Ce logiciel qui va changer votre écriture
Antidote 9

Antidote – Test – Ce logiciel qui va changer votre écriture

Récemment, je discutais avec un ami qui adore écrire et il m’a parlé d’un logiciel qui l’aidait beaucoup. Je ne suis pas du genre à chercher un support dans toutes les activités du quotidien. Mais quand un programme peut vraiment vous aider, pourquoi s’en priver ? Voici Antidote, un pur produit québécois anti fautes de français !

Antidote qu’est-ce que c’est exactement?

Antidote est avant tout un correcteur orthographique et grammatical. Un peu comme le correcteur dans votre logiciel Microsoft Word… Sauf que celui-ci fait bien plus, en complément de votre correcteur habituel. Car Antidote pousse les choses à un niveau bien plus élevé. Dans trois domaines : un correcteur, un dictionnaire et un guide.

La première chose à faire est de définir votre niveau de français (ou d’anglais dans les nouvelles versions). Une fois quelques paramètres définis, Antidote connaîtra vos habitudes et vos attentes et vous pouvez commencer à l’utiliser. Ce que j’adore, c’est qu’Antidote s’intègre à toutes vos applications Microsoft Office et autres (Gmail, Chrome, Facebook…), il vous faudra donc obligatoirement passer le filtre Antidote pour chaque texte, email ou note, à moins de le définir autrement dans les options de base.Antidote

Antidote – la langue, la typographie et le style

Le correcteur s’articule autour de 3 fonctions principales : la langue, la typographie et le style. Pour la langue, Antidote vous suggérera par exemple, en plus des fautes habituelles, de possibles incohérences. Un exemple, la date : si vous écrivez « jeudi 2 décembre », celui-ci vous signalera une incohérence en vous disant que le 2 décembre était un mercredi ! Mais Antidote signale également les mots trop familiers ou les ruptures (quand le logiciel n’est pas à l’aise avec votre tournure, mais a des doutes). Pour ce qui est du style et de la typographie, Antidote vous aidera à identifier tout ce qui est un peu lourd ou redondant dans votre texte comme les tournures trop longues, les répétitions ou le vocabulaire inapproprié. Vous aurez également le loisir d’analyser votre texte en profondeur si par exemple vous voulez savoir à quel point votre texte est positif, neutre ou négatif, le logiciel relèvera en effet tous les mots par catégorie pour vous donner une impression générale. Personnellement j’adore ! On manque parfois de recul sur ses propres articles, et le logiciel nous aide à remarquer des petites choses qui nous échapperaient normalement.

Antidote 9 - Un outil très complet
Antidote 9 – Un outil très complet

Il y a également une fonction dictionnaire qui s’avérera des plus utiles afin de trouver la définition d’un mot. Pourquoi ne pas aussi chercher un synonyme (ou une figure de style), ou alors demander à Antidote de vous proposer tous les mots qui s’adaptent mieux à une phrase de notre texte. Encore une fois, ça me plaît même si ça peut sembler un logiciel de paresseux, cela a parfois du bon et permet d’enrichir son style.

Et la fonction guide ? Cet outil permet simplement de faire des recherches sur la langue, la conjugaison… pédagogique donc !

Les citations, l'une des fonctions du guide Antidote 9
Les citations, l’une des fonctions du guide Antidote 9

Ce que j’apprécie dans Antidote, c’est donc son caractère hyper complet. De quoi en faire un outil indispensable aussi bien pour les journalistes que pour les étudiants. Pourquoi par exemple ne pas offrir une version du logiciel à votre enfant pour qu’il améliore son français ? Ou comme dans mon cas, pourquoi ne pas l’utiliser également avec les les langues étrangères ?

Antidote 9 - L'anglais est maintenant disponible
Antidote 9 – L’anglais est maintenant disponible

Conclusions hâtives de l’ami Arnaud

Vous l’aurez compris, cet outil m’a convaincu. Totalement : je l’utilise maintenant tous les jours grâce à son intégration totale. J’étais un peu dubitatif à la base, car je me demandais si celui-ci valait les 119 euros (prix conseillé), mais là je n’ai plus de doute. Sachez néanmoins qu’il vous faudra débourser environ 50 euros pour pouvoir ajouter l’anglais. Comme parfois une image vaut mieux qu’un long discours, je vous invite à regarder l’image ci-dessous qui montre un texte français (complexe il est vrai) avant et après correction. Personnellement, j’ai quand même fait 7 fautes, là où Antidote n’en laisse que 2…CQFD. Celui-ci n’est pas parfait et peut faire des fautes, mais nettement moins que 90% des êtres humains.

J’espère que vous partagerez mon entrain et que vous aurez envie d’en savoir plus sur ce logiciel plus qu’utile à l’heure où les SMS et autres chats nous font perdre notre vocabulaire !

Pour plus d’informations ou pour vous procurer Antidote 9, c’est par ici.

À bientôt sur Sitegeek.

Arnaud

A propos Arnaud

Fan de football, de jeux de voiture, de gadgets (de préférence avec une pomme) mais aussi de bières, de whisky, de jeux de plateforme et beat'em all, touche a tout par excellence qui essaie de trouver du temps pour travailler au milieu de tout ça.

Voir aussi

Oculus Go

Test | Oculus Go – Le Rift du pauvre destiné au grand public

Test | L'Oculus Go, version automne de la réalité virtuelle, pourra-t-elle séduire le grand public auquel elle s'adresse clairement ? Pas sûr...

Test | Prizm – Le lecteur de WebRadio qui est un peu en retard ?

Test | Prizm - Au vu du talent des créateurs j'aurais tellement aimé adoré cet objet mais au final en pratique il s'avère plutôt dépassé

3 commentaires

  1. je pense que j en nais toujour u besoin merci de penser a nous les nul de l orthographe

  2. Excellent lolgiciel.

  3. Je l’utilise “au quotidien” et c’est un précieux compagnon… mon soucis, il n’est que sur mon PC de bureau alors que j’utilise pas moins de 5 à 6 ordinateurs différents par jour… De fait, je laisse encore passer beaucoup d’erreur : (

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.