Alors que les ordinateurs se sont désormais répandus dans la plupart des foyers, beaucoup d’entre nous n’ont pourtant pas encore acquis les bons réflexes de cybersécurité à même de protéger correctement nos appareils.

Ces réflexes, nous les avons tous s’agissant de notre maison par exemple. En sortant, on pense toujours à fermer la porte à clé. Si nous partons plusieurs jours en vacances alors nous fermons même les volets pour s’assurer au mieux de compliquer le travail d’un éventuel cambrioleur.

Malheureusement, ces gestes qui pour nous vont de soi lorsqu’il s’agit de notre maison, ils ne sont cependant pas encore tout à fait évidents pour tout le monde, et ce, alors qu’aujourd’hui, chacun sait pourtant qu’il existe un phénomène de piratage en ligne dont la menace ne cesse de perdurer au fil du temps.

Des inconnus sur Internet s’intéressent à vos affaires plus que vous ne le pensez.

Avez-vous déjà entendu parler des data brokers ? Il s’agit de gens qui récoltent les données informatiques de nos navigations sur le web pour ensuite les revendre à des entreprises commerciales. Ces sociétés, qui achètent ce type de données, le font dans le but de pouvoir ensuite cibler au mieux leurs publicités.

Peut-être qu’en ce sens vous avez déjà fait l’expérience de taper certains mots-clés sur internet pour ensuite, quelques temps plus tard, voir apparaître sur le côté de votre écran quelques publicités justement en rapport avec le sujet de votre recherche précédente.

Encore qu’ici le cas de figure n’est pas trop grave, il ne s’agit que de publicités qu’on vous propose sans que vous ne l’ayez demandé, mais parfois les gens sur internet peuvent être bien plus mal intentionnés.

Lire aussi :
WhatsApp dévoile une nouvelle fonctionnalité

Il existe des gens qui vont jusqu’à pirater votre ordinateur pour avoir accès à ce qui se trouve dedans et alors si dans votre ordinateur il se trouve à ce moment-là des choses importantes et confidentielles, comme des mots de passe par exemple, alors dans ce cadre-là les risques deviennent tout de suite plus significatifs et plus inquiétants.

Quelques gestes simples peuvent déjà empêcher beaucoup de maux.

Les procédures de cybersécurité et de préservation de l’anonymat n’exigent pas pour beaucoup d’entre elles d’avoir une connaissance poussée dans le domaine de l’informatique.

Pour ce qui est de la récolte des données et de la publicité non-désirée

  • Vous pouvez par exemple naviguer sur internet avec la navigation privée (Ctrl + Maj + N pour Windows, Linux et Chrome OS), (⌘+ Maj + N pour Mac).
  • Vous pouvez aussi supprimer vos cookies régulièrement en allant pour cela dans les paramètres de votre historique.

Pour ce qui est du piratage informatique :

  • Vous pouvez opter pour des mots de passe très compliqués. (et même les changer de temps à autre.)
  • Vous pouvez aussi vous tourner vers des antivirus et anti-malwares performants en vous assurant pour cela de bien les mettre régulièrement à jour.

Comme vous le voyez, il suffit de quelques gestes simples, mais surtout, il s’agit de prendre conscience de l’importance de ces démarches de cybersécurité avant que surviennent les problèmes.