Accueil > Comics > Critique izneo | The Umbrella Academy – Un comics hautement plus barré que la série

Critique izneo | The Umbrella Academy – Un comics hautement plus barré que la série

Partagez avec vos amis










Submit

Notre dernière découverte grâce à izneo : The Umbrella Academy

Une fois n’est pas coutume c’est à nouveau Netflix et l’une de ses reprises qui m’a appris l’existence d’un comics. Seulement cette fois-ci j’ai décidé de profiter de sa présence sur izneo afin de le découvrir avant d’attaquer la série.

The Umbrella Academy – Synopsis

Résumé de l’éditeur

Lorsque 43 enfants naissent de femmes qui ne montraient aucun signe de grossesse, Sir Reginald Hargreeves en adopte sept dans l’espoir de sauver l’humanité. Les enfants grandissent, leurs exploits au sein de l’Academy se succèdent, comme les crises familiales… jusqu’à la dissolution du groupe. Les années passent avant que les membres de cette famille dysfonctionnelle se retrouvent autour de la tombe de leur père adoptif et se déchirent à nouveau.

 

 

Mon avis sur l’histoire

J’ai déjà fini les deux premiers tomes de The Umbrella Academy. Le premier “Apocalypse Suite” se concentre sur le vilain petit canard de la famille Hargreeves : Vanya. Celle-ci n’aurait pas de pouvoir alors que ses 6 frères et soeurs adoptifs en sont pourvus. Grâce à ce premier tome on découvre un univers totalement barré qui m’a souvent fait penser au film “Hitchhikers Guide To The Galaxy” (si vous ne connaissez pas et que le genre décalé vous plaît n’hésitez pas).

The Umbrella Academy - Accrochez-vous la série était pour les enfants
The Umbrella Academy – Accrochez-vous la série était pour les enfants

Si vous vous demandez ce que j’entends par “barré” voici quelques exemples : SpaceBoy (Luther) à eu un accident et afin de le sauver il se retrouve affublé d’un corps de gorille ou encore le premier ennemi que l’on découvre n’est autre que… la tour Eiffel manipulée par Gustave Eiffel en personne qui a mis sa tête sur un fourneau. Et à la fin du combat la tour Eiffel s’envole car en fait c’est une fusée. Je continue ou vous voyez le genre ?

Hazel & Cha-Cha sont tellement mieux dans le comics
Hazel & Cha-Cha sont tellement mieux dans le comics

Au rayon des cinglés vous avez Hazel & Cha-Cha qui portent constamment des masques de cartoons et tiennent des discussions complètement insensées (d’ailleurs leur version live dans la série m’a profondément déçu).

Le tome 2 “Dallas” revient quant à lui sur le périple de numéro 5 et son calvaire afin de pouvoir s’enfuir du futur. Une fois de plus je conseille vivement la version comics pour ce passage plutôt que la série qui édulcore un max pour plaire au grand public.

Mon avis sur le style

Aïe ! Là c’est vraiment difficile pour moi de vous donner mon avis sur le style de ce comics. J’ai lu beaucoup de genre déjà. Mais l’auteur (Gerard Way) à délibérément fait le choix de prendre un dessinateur peu connu et au style très “atypique”. J’ai parfois eu l’impression d’être dans une mauvaise bande dessinée. Sans compter que les auteurs ont décidé que les covers seraient faites par un autre artiste (James Jean), de quoi appâter pour être d’autant plus déçu en ouvrant le comics.

Je ne sais pas si Gabriel Ba aura une grande carrière ou s’il arrivera à se faire un nom au delà de ce comics mais je sais déjà que je risque fort de ne pas m’approcher instinctivement de ses oeuvres. Pourtant avec The Umbrella Academy j’ai la preuve qu’il faut parfois savoir passer au dessus du visuel afin de pouvoir profiter d’une excellente aventure. Mais cela ne veut pas dire pour autant que ça me fera aimer le style graphique.

Je n'ai pas accroché au style graphique
Je n’ai pas accroché au style graphique

La note de Fred*

Le style
Le scénario
Ressenti global

*cette note est totalement subjective et ne reflète que l’avis du rédacteur. Les goûts et les couleurs…

En bref

Grâce à la série Netflix du même nom (dont Arnaud vous parlera prochainement), les comics The Umbrella Academy font un bond en avant en termes de notoriété. C’est pas compliqué ceux-ci étaient sortis en 2008 déjà et le grand public en parle seulement 11 ans plus tard, c’est vous dire. Cependant il serait malgré tout dommage de passer à côté de ces deux premiers tomes que reprennent la série.

Et soit vous n’avez aucun souci avec le style graphique et profitez d’une oeuvre géniale, soit comme moi vous ne l’aimez pas et aurez tout de même le loisir de découvrir un univers déjanté très bien mis en scène.

Vous pouvez retrouver The Umbrella Academy sur le site izneo à 9,99€* /tôme

*Prix constaté lors de la rédaction de l’article

Lire un extrait grâce à izneo

9,99€ sur izneo

Au besoin n’hésitez pas à aller jeter un oeil au catalogue présent sur le site izneo.

Et si vous ne savez pas de quoi il en retourne notre article de présentation n’est pas loin.

Et vous ? C’est quoi votre lecture du moment ?

A bientôt sur Sitegeek

Frédéric Perez

A propos Frederic Perez

Comédien a ses heures perdues, fan de Batman, Hulk, Flash, Naruto, Fairy Tail, de films de science fiction, de jeux vidéos et de gadgets en tous genre. Voila qui fait de Fred une sorte d'hybride geek des temps modernes.

Voir aussi

Critique izneo | The Promised Neverland – Un coup de coeur partagé avec izneo

Découverte izneo | The Promised Neverland est une excellente surprise et qui plus est la lecture de manga sur tablette via izneo est juste parfaite !

Critique izneo | Thor : Le Massacreur de Dieux – Un must have mais à lire d’une traite

Découverte izneo | Avec Le Massacreur de Dieux vous aurez tout le loisir de vous delecter d'une myriade de pages plus dantesques les unes des autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.