Alors que la série s’est arrêtée il y a peu, les comics quant à eux, ont décidé de nous offrir une suite après 9 ans de pause. Mais est-ce qu’Umbrella Academy : Hotel Oblivion ne cherche pas juste à profiter du buzz de la série ? 

Umbrella Academy : Hotel Oblivion – Synopsis

Résumé de l’éditeur

Les dysfonctionnements de la famille ont conduit à la dissolution du groupe, notamment après la mort de Hargreeves. Numéro 5 est devenu mercenaire, Rumeur ne se remet pas de son mariage raté tandis que SpaceBoy erre dans les rues de Tokyo. Les années ont passé, et nos héros doivent faire face à Perseus et aux vilains d’Oblivion. Mais le spectre d’une nouvelle menace apparaît bientôt…

 

Mon avis sur l’histoire

J’ai la chance de faire partie de ceux qui ont lu les comics il y a peu. C’est ainsi qu’avec Umbrella Academy : Hotel Oblivion j’aurais pu avoir la chance de me rappeler la fin du tome 2. Et bien non ! Je vous parlais pourtant des deux premiers tome en mars. Et malgré cela je n’avais que des bribes de souvenirs. J’aurais donc bien apprécié un résumé en début de tome mais celui-ci est inexistant.

Umbrella Academy : Hotel Oblivion

Umbrella Academy : Hotel Oblivion se fiche de savoir si vous avez lu les tomes précédents.

Les deux premiers tomes de la série étaient un arc scénaristique complet. Comprenez que ceux-ci étaient le début et la fin d’une aventure. On pourrait donc croire qu’il est tout à fait possible de prendre le train en marche avec ce nouvel opus. Que nenni ! D’emblée vous allez vous retrouver face à tous nos héros sans aucune présentation ou explication du passé. Dommage pour les nouveaux venus.

L'homme Gaz se fait attaquer par l'homme publicité... no comment

L’homme Gaz se fait attaquer par l’homme publicité… no comment

Ceci étant dit, après un bref repassage par la fin du tome 2, la mémoire m’est revenue. Et de là je dois avouer que le scénario d’Umbrella Academy : Hotel Oblivion n’a rien à envier à ses pairs. Toujours aussi dingue il vous demandera une bonne dose d’ouverture d’esprit et d’imagination. Mais dès que vous vous laisserez aller, Gerard Way vous emportera à nouveau dans son esprit alambiqué. Vivement la transposition de tout cela en série.

Mon avis sur le style

Arggh. Que vous dire ici. Si ce n’est de faire un copier-coller de mon précédent article. 9 ans ont passé et l’univers d’Umbrella Academy que nous propose Gabriel Bà est toujours le même. Logique évidemment mais du coup il m’est impossible de vous dire autre chose que : Non ! Je n’aime toujours pas le style. C’est ainsi que j’ai fait l’acquisition récemment d’un précédent comics du scénariste Gerard Way mais uniquement parce que j’étais content de voir que c’était un autre dessinateur.

Au rayon des choses positives c’est que pour ce tome-ci les planches intermédiaires entres les volumes ne sont plus faites par d’autres dessinateurs. Cela prouve que Mr Bà est tout à fait capable de donner du charisme aux personnages et que le genre de la série est ainsi par choix. Mais on ne le dira jamais assez : les goûts et les couleurs cela ne se discute pas.

Note de l'auteur*

Le style - 7
Le scénario - 7.5
Ressenti global - 8

7.5

Si vous aimiez les deux premiers celui-ci vous ravira surement.

User Rating: Be the first one !
*cette note est totalement subjective et ne reflète que l’avis du rédacteur. Les goûts et les couleurs…

Umbrella Academy : Hotel Oblivion en bref

Pas de réelle surprise sur ce nouveau tome de la série Umbrella Academy. Est-ce que les auteurs ont voulu surfer sur le récent succès de la série Neflix du même nom ? Bien sûr ! Est-ce que c’est une mauvaise chose ? Pas du tout, si vous aimiez l’univers il est plus qu’agréable de retrouver ces héros atypiques. Espérons tout de même qu’entre The Boys et Umbrella Academy le genre ne fasse pas trop d’émules au point d’en devenir banal.

Et si vous ne savez pas ce qu’est izneo notre article de présentation d’izneo n’est pas loin.

Vous pouvez y retrouver Umbrella Academy : Hotel Oblivion sur le site izneo à 12,99€* /tome 

*Prix constaté lors de la rédaction de l’article 

Lire un extrait

Commander sur Izneo

Au besoin n’hésitez pas à aller jeter un oeil au catalogue présent sur le site izneo.

Et vous ? Le sci-fi barré c’est votre genre ?

A bientôt sur Sitegeek

Frédéric Perez