Accueil > Films et séries de geek > Critique | Ratchet et Clank – Du jeu vidéo aux salles obscures

Critique | Ratchet et Clank – Du jeu vidéo aux salles obscures

Ratchet et Clank unissent leur force, leur intelligence et leur courage pour lutter contre le maléfique Drek qui veut détruire la galaxie. Avec l’aide des Rangers Galactiques, ils vont se lancer dans une aventure spectaculaire ! Ce duo de choc est tout droit sorti de la franchise des jeux vidéo Ratchet & Clank de Sony. Un jeu de plates-formes/action sorti en 2002 sur PlayStation 2, dont la série s’est écoulée à plus de 13 millions d’exemplaires à travers le monde. Le film est une adaptation du premier opus du jeu. Ce long métrage d’animation sortira au cinéma le 13 avril 2016, soit 2 jours avant le nouveau Ratchet et Clank sur Playstation 4.

SiteGeek a assisté dimanche 3 avril à l’avant-première, et vous raconte tout. À peine arrivé au MK2 bibliothèque à Paris dans le 13e arrondissement, on est dans l’ambiance dès l’entrée, où les affiches du film sont omniprésentes. Des personnes arrivent de partout, telle une fourmilière, pressées de découvrir l’univers de Ratchet et Clank.

20160403_102040
                 Ratchet & Clank, ils sont partout !

Avant la projection, SiteGeek a pu essayer le jeu. Brièvement, car pas mal de personnes attendaient leur tour. Il n’y avait que 6 bornes d’arcades, dont une hors service, pas terrible pour un tel événement…Ce qui m’a interpellé dans ce jeu, c’est l’explosion de couleurs, et bien sûr le plaisir de retrouver les deux héros. La prise en main de Ratchet est simple  et idéale pour les novices. Il est clair que je vais acheter le jeu dès sa sortie le 15 avril !

photos-ratchet9
Je suis concentrée !

Direction la salle de projection. Tous les yeux sont attirés par l’affiche du film, projetée sur l’écran géant pour nous indiquer, au cas où, que l’on ne s’est pas trompé de salle (on ne sait jamais…). Et là, surprise, il y a des sacs déposés sur chaque siège. Pour ma plus grande joie, car j’adore les cadeaux ! Dans le sac, une planche de stickers du film et un sachet de bonbons. On ne va pas se voiler la face, c’est un bon coup de pub. Pour la projection de ce film deux youtubeurs étaient présents dans la salle et j’ai d’ailleurs pu prendre une photo avec eux.

Comme prévu, le video-gamer Squeezie, une des voix du film a fait une entrée très applaudie. Après un petit speech et une blague (ha ha), il a invité John Rachid et Kevin Tran (le Rire Jaune), 2 autres youtubeurs qui prêtent leur voix aux personnages de Brax et Zed, à le rejoindre.

20160403_112042
    Des youtubeurs dans un film d’animation..

J’ai pris le micro pour leur demander leur réaction quand ils ont appris qu’ils allaient être les voix du film. Squeezie a répondu avec une mimique dont je cherche toujours la signification… John Rachid et Kevin Tran ont changé de sujet. Visiblement, ma question ne leur plaisait pas.

Ensuite Squeezie a annoncé la surprise : six enveloppes rouges cachées sous les sièges. Tout le public s’est mis à chercher les enveloppes… Malheureusement, rien sous le mien ! Une petite fille a gagné une PS4, et 5 autres gagnants ont remporté un exemplaire du jeu.

Enfin, place au film ! Pour ma part, j’ai trouvé le temps un peu long. J’avoue que j’ai été quelque peu déçue, étant donné que j’adore le jeu. D’ailleurs, à la fin de celui-ci, les applaudissements ont d’abord été timides avant d’envahir la salle.

Ratchet-Clank-PS4-Trailer-1-Bis-620x350

Mon avis : au lieu d’un film, il aurait été plus judicieux de réaliser une série télévisée, du type WAKFU, que l’on aurait pu retrouver pourquoi pas sur Netflix. Mais je vous laisse vous faire votre propre opinion.

Pour clôturer cette avant-première du film Ratchet et Clank, Squeezie et le reste de son équipe ont été retrouver la foule de spectateurs qui les attendaient pour une séance de dédicaces.

SiteGeek a du se faufiler dans la file d’attente pour poser questions à Squeezie. Sauf que j’ai eu à peine le temps de prendre une photo avec lui…Je voulais vous montrer une vidéo de l’ambiance, mais dans la panique, je n’ai pris qu’une photo ! Interdit de rire.

photos-ratchet5

Anais

A propos Anais Vallance

Un soupçon de folie & d'imagination Fan de comics ( je dois en avoir plus de 100) J'adore particulièrement le Joker, Harley Quinn, le pingouin et l'univers Disney. Prête à dépenser une petite fortune dans les Funkos Pop Geek dans l'âme, préfère la PS4 et la 3DS et raffole de la Junk Food.

Voir aussi

Ready Player One

Critique | Ready Player One – Quand Spielberg titille l’enfant en toi

Critique | On ne pensait plus Steven Spielberg capable de vendre du rêve comme il le faisait aux gosses des années 80. On avait tort, la preuve avec Ready Player One, un film plus touchant qu'il n'y paraît.

Tomb Raider

Critique | Tomb Raider – Avec ou sans poitrine, une adaptation divertissante

Critique | Plutôt que de perdre son temps à parler des seins d'Alicia Vikander, on pourrait s'intéresser au fond du film. Et pour le coup, Tomb Raider reste une adaptation divertissante. Sans plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *