J’ai entamé le marathon des onze saisons qui forment la série Archer en fin 2020. Ayant enfin tout dévoré il est temps pour moi de vous donner mon avis sur cette série qui laisse des traces.

/!\ Attention spoiler plus que probable évidemment /!\

Archer – C’est quoi ?

Archer nous raconte les aventures d’un espion du même nom à l’ego aussi démesuré que son don pour survivre aux situations les plus improbables. Son histoire se passe au sein de l’agence I.S.I.S. (International Secret Intelligence Service) et toutes ses péripéties s’axent autour d’une équipe complètement déjantée.

L’humour y est omniprésent, on est ici dans un comique de répétition, des punchlines cinglantes et des personnages haut en couleurs. En termes de style d’humour la série m’a souvent fait penser à Kamelott, si ce n’est qu’ici le décor change bien plus souvent qu’auprès d’Arthur.

Pour ceux qui ne connaitraient pas Archer on parle tout de même d’une série qui a réussi à rafler 2 Emmy Award (sur 6 nominations). Sachant que le prix de 2016 était “meilleure série de l’année” face à des monstres tels que les Simpsons ou South Park, je pense qu’on peut dire qu’Archer s’est fait une place dans le monde de la série d’animation.
Archer pourra toujours compter sur son équipe... enfin presque

Archer pourra toujours compter sur son équipe… enfin presque

La série a été créée en 2009 par Adam Reed mais ce n’est qu’en avril 2014 qu’elle débarque dans nos contrées européennes (grâce à France4 pour la France et la Belgique). Mais après 2 années de diffusion les chaînes de télé devront abandonner l’idée de faire des pics d’audience grâce à l’équipe de l’I.S.I.S. car c’est Netflix qui en récupère les droits en septembre 2014.

En ce moment elle compte 118 épisodes étalés sur 11 saisons (toutes disponibles sur Netflix), pour ceux que ça intéresse cela fait donc 39 heures de folie pure et dure (FORMULATION !, “crieront les fans”). Sachant cela je peux vous dire que je suis plutôt fier  d’avoir réussi à tout regarder en si peu de temps en partant de l’épisode 1.

Un rythme effréné qui ne m’a (presque) jamais déçu

En ayant vu qu’il y avait autant d’épisodes je n’avais qu’une seule crainte c’est de vite me lasser ou de trouver cela redondant. Mais que nenni, Mr Reed a une imagination débordante et il n’y a finalement que deux saisons que j’ai trouvées légèrement en deçà du reste. En l’occurence la saison 5 intitulée Archer Vice m’a quasi perdu avec une Pam accroc à la cocaïne qui devient étonnamment insupportable. Ensuite la saison 8 : “Archer Dreamland” est parfois un peu molle et perturbante (pitié ne dites pas “formulation”) car c’est la première qui se passe dans l’esprit d’Archer étant dans le coma suite à une blessure par balle.

Si vous n’avez jamais vu la série vous pourriez penser que chaque saison a un nom et un thème mais il n’en est rien. L’idée ici c’est qu’arrivé à la saison 7 Adam Reed avait l’impression qu’Archer allait s’essouffler et afin de redonner du pep’s à l’ensemble il a décider de tuer le protagoniste principal, enfin presque. Il l’a simplement mis dans le coma et les saisons 8 à 10 nous dépeignent des aventures un peu en mode “What if ?”, ce qui fait qu’on redécouvre l’équipe dans trois univers bien distincts : Dreamland nous amène dans les années ’40, Danger Island nous propose une île d’aventuriers et le dernier nommé 1999 offre une version Sci-Fi de la chose.

La saison 11 nous apporte un Figis au mieux de sa forme, mais pas pour longtemps

La saison 11 nous apporte un Figis au mieux de sa forme, mais pas pour longtemps

Arrivé à la onzième saison Mr Reed a voulu un peu lâcher la bride, jusqu’ici il était quasi l’unique scénariste et c’est à présent plusieurs personnes qui vont se gratter la tête pour faire durer le plaisir. Pas de stress cependant plusieurs d’entre eux étaient déjà présents sur les saisons précédentes (comme Mark Ganek par exemple) et ils ont une excellente connaissance de l’univers d’Archer. Quant à savoir ce que nous réserve la saison 12… pour l’instant c’est mystères et boules de gommes. On sait simplement qu’elle pourrait bien voir le jour courant 2021.

Lire aussi :
News | Amazon va adapter Le seigneur des anneaux en série

Pas de début tant que ce n’est pas fini

Lorsqu’on est face à une série au potentiel culte aussi fort qu’Archer on est en droit de se demander, mais où sont les produits dérivés ? Par là j’entends, un jeu, un film live, des comics… Rien de tout cela n’existe. Bon il y a bien une pauvre petite appli sur smartphone mais rien de bien transcendant. Quant à un possible film live le créateur Adam Reed a été bien clair à ce sujet “tant que la série animée sera en cours il n’y aura pas de film, quel qu’il soit”.

L'équipe d'Archer a eu bien des visages

L’équipe d’Archer a eu bien des visages

Un doublage parfait !

Dans une série animé on pourrait penser qu’on ne puisse pas parler de VO mais il va de soi que les mouvements labiaux ou les jeux de mots font que la langue d’origine collera toujours plus (l’anglais donc pour Archer et sa bande). La plupart du temps je suis partisan de la langue de Shakespeare et j’évite les doublages français souvent moyens voir médiocres (je pense notamment au monde du manga/anime) mais ici je suis amoureux du casting Français ! Je sais que ce n’est pas l’avis de tous mais vraiment je trouve que le travail sur les dialogues et le talent des doubleurs pour les personnages principaux est excellent.

Prenons par exemple Adrien Antoine et Dorothée Jemma, pour ne citer qu’eux, le premier arrive à jouer merveilleusement Sterling Archer sans qu’une seule fois on n’ait l’impression d’entendre Bruce Wayne (qui est pourtant l’un de ses doublages phare). Plus compliqué pour Dorothée Jemma de pouvoir cacher son lien avec Jennifer Aniston mais malgré cela les intentions transmises à Pam sont succulentes. Et je ne pourrais même pas vous trouver un personnage qui serait moins bien que les autres en VF leur voix sont déjà ancrées dans ma tête et je ne pourrais plus jamais voir Archer en VO c’est certain.

Lire aussi :
Orange is the new black Série – Saison 1 – Avis

Découvrez la bande-annonce d’Archer Saison 11


En bref

Il n’y a pas de doute pour moi Archer va rejoindre mon panthéon des séries à voir et revoir, aux côtés de Kamelott, des Kassos ou encore du manga/anime Hajime No Ippo. Bien sûr les goûts et les couleurs cela ne se discute pas et il se pourrait bien que pas mal d’entre vous n’aiment pas le genre proposé par Archer mais moi il m’ont eu !

Et vous ? Vous avez déjà vu tous les épisodes ?

À bientôt sur Sitegeek.

Frédéric Perez