X-Wing le jeu de figurines permet aux fans du genre de prolonger le plaisir de l’univers Star-Wars. Le tout en découvrant cela sous un autre jour. Voici mon expérience avec ce jeu atypique.

X-Wing le jeu de figurines – Déroulement d’une partie

“X-Wing le jeu de figurines” est un jeu de société Asmodee qui se déroule dans l’univers de Star Wars. Il met en scène des vaisseaux spatiaux s’affrontant dans des combats épiques lors desquels la stratégie est de mise. En effet, pour remporter une partie, il faudra décimer totalement la faction adverse. Cela peut demander pas mal de tactique mais aussi beaucoup de sang-froid. Le jeu en est actuellement à sa V2 mais n’ayant pas encore terminé d’explorer toutes les possibilités qu’offrait la V1, c’est sur cette dernière que je vais m’attarder aujourd’hui.

Starter pack "X-Wing le jeu de figurines" First Order

Un tour est globalement composé de deux phases : les déplacements et les attaques.

Une partie se joue généralement sur une surface de 90 cm². Elle voit s’affronter deux personnes contrôlant chacune une escouade composée de plusieurs vaisseaux. Je reviens plus tard sur le nombre de vaisseaux qui n’est pas fixe. Star Wars oblige, les appareils disponibles proviennent de “l’Empire”* ou de la “Rébellion”* voire même des “Scums”*, c’est-à-dire les chasseurs de prime ou les assassins. Chaque appareil possède une valeur d’initiative qui définira l’ordre dans lequel les vaisseaux se déplaceront.

*je mets des guillemets car les noms ne sont pas les mêmes selon les époques mais vous m’avez compris.

Les déplacements

La phase de déplacement est elle-même divisée en deux parties. D’abord, les deux joueurs vont préparer leurs déplacements en secret à l’aide d’un cadran et ceux-ci resteront immuables durant toute la durée du tour. Dans l’espace, on ne déplace pas chacun à son tour mais bien en même temps. Ensuite, et grâce aux réglettes, les vaisseaux vont se déplacer dans l’ordre croissant des valeurs d’initiative. Ils auront également le droit d’effectuer une action mais ça aussi, j’y reviendrai plus tard.

Lire aussi :
Star Wars Squadrons - Mieux en VR ?

Le combat quant à lui se joue façon JDR avec des dés spécifiques.

Les attaques

Une fois les déplacements effectués, chaque vaisseau va attaquer s’il est à portée, dans l’ordre décroissant des valeurs d’initiative cette fois. Pour qu’un ennemi soit à portée, il doit se trouver dans le champ de vision du pilote* qui attaque et il doit être à une distance maximum définie par la réglette d’attaque. Notons que cette réglette est droite et divisée en trois segments qui représenteront la portée de l’attaquant.

  • Portée 1 : l’attaquant a un avantage
  • Portée 2 : pas d’avantage
  • Portée 3 : le défenseur a un avantage

*c’est-à-dire dans un angle de 90 degrés face à lui

Une attaque dans "X-Wing le jeu de figurines"

Le combat quant à lui se joue façon JDR avec des dés spécifiques.

Les vaisseaux

Le gros point fort de “X-Wing le jeu de figurines” est qu’il offre une durée de vie quasi illimitée. Tout simplement car lors de chaque partie, on doit associer aux vaisseaux une carte de pilote qui peut être à chaque fois différente. Lorsqu’on achète un vaisseau, il est fourni avec une demi-douzaine de cartes. Certaines peuvent être neutres tandis que d’autres peuvent conférer aux vaisseaux des habilités. Ce qui ne manquera pas de corser une partie.

X-Wing le jeu de figurines – Détail d’une carte de pilote

Exemple d'une carte de pilote "X-Wing le jeu de figurines"

 

  1. Initiative : définit l’ordre de déplacement et d’attaque des vaisseaux.
  2. Valeur d’attaque : dans le cas de Wedge, l’attaquant lancera trois dés d’attaque (dés rouges).
  3. Valeur défensive : tandis que lorsqu’il défendra, le joueur lancera 2 dés de défense (dés verts).
  4. Points de coque : correspondent aux points de vie du vaisseau (des dégâts critiques peuvent être appliqués)
  5. Points de bouclier : surcouche de points de vie avant d’attaquer les points de coque (pas de dégât critique)
  6. Habilité du pilote : différente (ou nulle) sur chaque carte
  7. Actions (à effectuer après le déplacement) : dans ce cas, Wedge pourra soit se concentrer pour changer la valeur de ses dés d’attaque ou de défense, soit verrouiller sa cible pour relancer les dés qui ne lui conviennent pas pendant la phase d’attaque (beaucoup d’autres actions sont disponibles en fonction des vaisseaux).
  8. Valeur de pilotage : est variable et ne peut dépasser 100 lors de la création d’un escadron.
Lire aussi :
Star Wars : de nouvelles infos sur la série sur Obi-Wan Kenobi !

Le seul point négatif que j’ai trouvé à propos de ce jeu, c’est son prix, qui est loin d’être abordable. En effet, un starter pack contient juste 3 vaisseaux vaut entre 30 et 40 euros, ce qui est bien certes. Mais il ne faudra pas beaucoup de temps aux passionnés pour en vouloir plus et acheter des vaisseaux séparément. Et c’est là que les choses se corsent puisque les prix peuvent varier entre 15 et … euros en fonction de la taille du modèle. Mais comme le dit l’adage : quand on aime, on ne compte pas. D’autant plus qu’avec la V2 qui vient d’arriver, il est possible de trouver de la V1 pas trop chère en cherchant bien sur le net.

La figurine du Faucon Millenium

X-Wing le jeu de figurines – Conclusion

Vous l’aurez compris, “X-Wing le jeu de figurines” est un jeu qui regorge de possibilités et qui offre aux joueurs la liberté de pouvoir jouer des parties différentes à chaque fois. C’est d’ailleurs tellement vrai que j’ai omis intentionnellement de parler de certains détails afin de ne pas vous embrouiller lors de ce premier contact avec le jeu. Je dirais donc qu’il s’agit là d’un « must have » pour tout fan de Star Wars qui se respecte mais aussi pour tout fan de jeu de société en général.

Pour plus d’infos n’hésitez pas à aller sur le site officiel d’Asmodee

Si l’envie vous prends de plus de Star-Wars nos autres articles ne sont jamais loin.

À bientôt sur Sitegeek

Johnny