Face à un marché de l’emploi très concurrentiel, chercher un nouveau job peut souvent s’avérer plus difficile qu’il n’y paraît. Ainsi, il est important de rédiger un CV en ligne qui permette de se démarquer des autres candidats, en valorisant notamment son expérience professionnelle. Voici quelques conseils pour booster son CV !

Lorsque l’on rédige son CV, on a souvent tendance à lister les expériences professionnelles vécues en mentionnant les postes occupés puis, pour chacun d’entre eux, nos missions. De cette façon, le CV devient une longue énumération et perd de sa valeur. Pour accrocher le recruteur, il est important de lui raconter une histoire, votre histoire. Pour cela, commencez par la rédaction d’un profil personnel, une courte accroche de quelques lignes qui permet de vous présenter et qui résume votre parcours. Terminez ce petit texte par votre objectif professionnel, en lien avec le poste pour lequel vous postulez. Ce peut-être par exemple : “J’aimerais rejoindre une start-up créative et innovante où je pourrais travailler en équipe.”

Valoriser les résultats de ses expériences professionnelles

Pour donner de la valeur à vos expériences professionnelles passées, il est important de mettre en avant les résultats que vous en avez tiré. Pour un community manager, il peut s’agir par exemple du nombre d’abonnés gagnés sur le compte Instagram de l’entreprise. Pour un chargé de projet événementiel, il peut s’agir de citer des événements organisés, en précisant le nombre d’invités ou les difficultés rencontrées. Le but est de montrer l’impact qu’a eu votre travail, les réussites qui en ont découlé. Vous pouvez également donner des exemples de réalisations, ou citer vos publications. Tous ces éléments vont permettre d’illustrer votre parcours professionnel, de donner du relief et de la valeur à votre CV.

Lire aussi :
Vous allez adorer cette plateforme de vidéos à la demande : Amazon Prime Video

Mentionner ses références sur son CV

Très courantes dans les pays anglo-saxons, les références sont encore peu utilisées en France. Cet incontournable des CV anglophones consiste à mentionner, à la fin de son curriculum vitae, quelques contacts qui peuvent témoigner de votre travail. Il peut s’agir d’un ancien employeur, d’un collègue ou d’un client, que le recruteur pourra contacter pour en savoir un peu plus sur vous. Nous vous conseillons tout de même de ne pas inscrire directement les coordonnées de ces personnes sur votre CV, mais de dire qu’elles sont disponibles sur demande. Et pensez à prévenir au préalable vos références afin qu’elles ne soient pas surprises si un recruteur les appelle !

Et si vous n’avez pas d’expérience professionnelle ?

Pas de panique, si vous n’avez pas d’expérience professionnelle, cela ne veut pas dire que vous n’avez pas de savoir-faire et compétences. Les stages, par exemple, font aussi partie de l’expérience professionnelle et vous pouvez donc tout à fait les faire apparaître sur votre CV. Mentionnez pour chacun d’entre eux l’intitulé de votre stage, et les missions qui vous étaient allouées. Aussi, n’hésitez pas à parler de vos expériences extra-professionnelles : vous êtes peut-être le capitaine de votre équipe de football, le trésorier d’une association ou vous avez déjà organisé un événement. Tout cela compte et fait partie de votre expérience !

Et vous, vous utilisez quoi pour rendre votre CV unique?

À très bientôt sur Sitegeek.

Gwen