Vous vous souvenez de ce robot dog devenu viral, il y a quelques années ? Oui, celui qui peut courir, danser, monter les escaliers mais aussi être un tueur dans la série télévisée Black Mirror ! Robot Dog Spot profite de la pandémie du Coronavirus pour refaire le buzz…

Qui est Boston Dynamics

L’entreprise a commencé comme une spin-off du MIT. Marc Raibert, l’actuel président et ses collègues commencèrent à développer des robots qui se déplacent et manœuvrent comme des animaux. Leurs travaux déclenchèrent la création de Boston Dynamics en 1992. Ensuite, Boston Dynamics été acheté par Google en 2013. Quatre ans plus tard, Google a vendu Boston Dynamics à la société japonaise SoftBank.

En 2019, Boston Dynamics fait l’acquisition de Kinema Systems, permettant notamment l’optimisation de la vision 3D à ses robots. Dans le dernier communiqué de presse annoncé le 6 mai 2020, Spot Release 2.0, ajoute une mobilité améliorée et de nouvelles API pour les développeurs. 

Boston Dynamics est un leader mondial des robots mobiles, s’attaquant à certains des défis robotiques les plus difficiles. En effet, ils disposent d’une équipe technique d’ingénieurs et de scientifiques qui combinent une réflexion analytique avancée avec une ingénierie audacieuse et une fonctionnalité pratique.

Ainsi, ils allient les principes du contrôle et de l’équilibre dynamique avec des conceptions mécaniques sophistiquées, une électronique de pointe et des logiciels de nouvelle génération. Ainsi, des robots hautes performances équipés de perception, de navigation et d’intelligence sont nés.

L’étonnant Robot Dog Spot de Boston Dynamics

Ses caractéristiques

Spot mesure moins d’un mètre de haut et pèse pas loin de 32 kg, ce qui permet à une personne de le manœuvrer aisément. C’est avant tout un robot télécommandé à distance depuis une manette inspirée de la Xbox de Microsoft avec, en son centre, un large écran tactile. Celui-ci affiche les vues des quatre caméras. Ceci  permet le contrôle de ses déplacements et la création des itinéraires qu’il suivra grâce à ses fonctions automatisées. De plus, il peut transporter jusqu’à 14 kg sur son dos et supporter des températures comprises entre -20 et 45 degrés Celsius. Il est, également, étanche à l’eau et à la poussière.

L’un des avantages particuliers de Spot est sa souplesse. Ces quatre jambes pliables lui permettent de couvrir toutes sortes de terrains. Il est, également, apte à se reprendre s’il trébuche et tombe.

Spot est une plateforme évolutive et ouverte

Boston Dynamics a prévu des modules de connexion pour ajouter des accessoires sur le dos de Spot. Comme, notamment, une caméra avec un zoom ou bien, la pince articulée dont il se sert déjà pour ouvrir les portes ou encore l’écran pour communiquer.
Les partenaires industriels qui utilisent Spot pourront également créer leurs propres modules pour répondre à leurs besoins spécifiques.
Par ailleurs, l’interface de programmation est ouverte. Cela veut dire que des développeurs tiers pourront créer des applications pour développer de nouvelles compétences exploitant les capacités du robot.

Lire aussi :
Peut-on apprendre une langue étrangère uniquement sur Internet ?

Pour l’essentiel, l’utilité de Spot reste donc à inventer. Il ne s’agit pas d’un produit clé en main mais d’une plateforme mise à la disposition des professionnels qui devront la configurer selon leurs besoins. Et c’est sans doute là que réside tout l’intérêt du concept.

Robot Dog Spot, buzz pendant le Covid

Après des années de teasing, Spot est enfin disponible pour un usage commercial. Il est d’abord proposé en location à des entreprises partenaires sélectionnées. Pourquoi faire ? Son utilité reste à inventer. Il est destiné à la construction, au divertissement et à d’autres secteurs favorables à l’automatisation.


On le sait déjà, ce robot quadrupède peut se balader avec aisance sur un sol accidenté. Il gravit des marches, évite des obstacles et se remet sur ses pattes s’il chute. Il ouvre également les portes, peut communiquer par un écran et même tirer un camion… Pendant le Coronavirus, les différentes utilisations de Spot ont pris une nouvelle ampleur.

Le monde professionnel s’en donnant à coeur joie pour exploiter toutes ses possibilités. Les chercheurs disent que la pandémie de coronavirus a conduit à une nouvelle ère de robots assistants.

Nous le retrouvons actuellement dans les médias dans :

le monde médical

Les prestataires de soins de santé ont besoin d’aide. Depuis le début du mois de mars 2020,  à l’hôpital Brigham and Women’s dans le Massachusetts, Spot a appris une nouvelle astuce et devient une solution robotique préliminaire. Il est utilisé comme plate-forme de télé-médecine mobile. Il a, ainsi, aidé à effectuer un  triage à distance des patients dans les tentes et les parkings. De plus, cela a permis de minimiser le nombre et le temps du personnel hospitalier exposé à des patients potentiellement contagieux.

le domaine agricole

Voici quelque chose à quoi vous ne vous attendiez peut-être pas de si tôt !  Les agriculteurs de Nouvelle-Zélande ont un nouvel assistant, un chien robotique. Le chien appelé Spot peut effectuer de nombreuses tâches. Par exemple, il garde des moutons sur les flancs de montagnes accidentés de la Nouvelle-Zélande. Il peut aussi surveiller les champs et aider les agriculteurs en situation difficile. 

la sécurité et la prévention

En Nouvelle-Zélande, des chiens robotisés ont aidé lors de manifestations. 

À Singapour, ils se sont promenés dans un parc et ont conseillé aux gens de se protéger pendant la pandémie de coronavirus. Au cours des dernières semaines, Spot conseillait aux visiteurs de pratiquer la distance sociale lors de leurs déplacements dans les parcs. Maintenant, Spot va patrouiller dans toute la région. Il va diffuser ce message pré-enregistré aux personnes rencontrées. De plus, ce robot dog scanne les environs. Il aide ainsi les responsables à estimer le nombre de personnes se rassemblant dans les parcs.

Lire aussi :
Creative SXFI Air - Test du casque Bluetooth au son holographique

Robot Dog Spot - dérives

Le Robot Dog Spot, un nouvel assistant pour le futur

Les essais dans le monde réel ont déjà commencé, mais que réserve-t-il pour le futur ? Ces robots peuvent être utilisés à des fins véritablement utiles. Par ailleurs, il faudra faire aussi attention aux dérives de la robotisation.

Dans les années à venir, cependant, des robots comme Spot pourraient se retrouver employés de toutes sortes de manières. 

Ces robots peuvent potentiellement être utilisés dans des zones sinistrées où il est dangereux de se rendre pour des travailleurs humains. Ils sont déjà en place pour surveiller les infrastructures du secteur de l’énergie. Ils vérifient les problèmes et les dommages qui autrement ne seraient pas détectés.  

Une autre idée est d’aider les agriculteurs à effectuer des tâches trop dangereuses ou sales. Actuellement, il n’y a pas suffisamment de travailleurs dans l’agriculture. Les chiens robots peuvent amener à résoudre ce problème. De plus, cela pourrait signifier avoir un robot surveillant les champs 24h / 24. Il vérifierait la croissance des cultures ou la maturation des fruits. De tels robots peuvent également être équipés de toutes sortes de capteurs pour évaluer l’environnement autour d’eux.

Le robot mobile à quatre pattes peut désormais protéger les travailleurs de la santé en première ligne. Il minimise leur exposition au virus contagieux. Cet outil mobile est particulièrement utile en cas de pénurie d’équipements de protection individuelle.

Des robots comme Spot pourraient être envoyés en mission tandis qu’un opérateur humain se trouve à l’autre bout du monde sans danger.

Ces bêtes métalliques peuvent également travailler ensemble, avec une équipe de 10 Spots récemment montrée tirant un camion. Le monde de l’industrie pourrait voir un nouvel assistant bien utile.

Robot Dog Spot - modeles

Spot, le robot dog de Boston Dynamics en bref

Si vous n’avez jamais rencontré Spot auparavant, ce robot qui ressemble à un chien nous divertit et nous dérange depuis un certain nombre d’années maintenant et il continue de devenir plus capable et plus intelligent

Dans les mois passés, pendant la pandémie du Covid, les médias ont mis à jour, les multiples possibilités d’exploitation de Spot. Il ne s’agit donc pas d’un produit clé en main, mais d’une plateforme qui devra être configurée selon les besoins des entreprises. Ses innombrables utilisations restent à inventer !

Finalement, Spot sera un robot dog qui ouvre une nouvelle voie infinie dans la robotique mobile à usage professionnel qui mérite d’être suivie avec attention…

N’hésitez pas à laisser des commentaires pour nous donner votre avis.

À très bientôt sur Sitegeek.

Cécile