Ces cinq développements récents dans le métavers et le transmédia rendront les jeux vidéo encore plus accessibles et réalistes, cette année.

2022 s’annonce intéressante pour le secteur du jeu vidéo. De nombreux géants de la tech ont déjà annoncé en janvier diverses acquisitions. Elles traduisent leur envie d’anticiper la croissance rapide du marché des jeux mobiles et du métavers, une sorte de salle de réalité virtuelle où il est possible d’interagir avec d’autres joueurs grâce à du matériel et des logiciels de pointe. La frontière entre réalité et jeux vidéo continuera donc à s’évanouir au fil de l’année. Sommes-nous prêts pour cette nouvelle réalité ?

Olaf Sonneveld est Consumer Leader chez Lenovo Benelux et responsable du département jeux vidéo. Il estime que cinq développements devraient, cette année, rendre les jeux vidéo encore plus réalistes et abordables pour le grand public.

« Des avancées considérables ont eu lieu dans le monde du jeu vidéo, ces dernières années. Les jeux vidéo séduisent de plus en plus le grand public. Ils nous ont également permis de rester en contact avec nos amis et familles lorsque nous ne pouvions pas nous voir. L’industrie est maintenant prête à passer à l’étape suivante, et ce, grâce à ces cinq développements », explique Olaf Sonneveld.

Des abonnements de gaming

De nombreux gamers avaient déjà contracté un abonnement de gaming en 2021, mais cette année marquera une véritable percée. Un nombre grandissant d’entreprises sautent le pas et le format attire les consommateurs. Un abonnement à un prix relativement bas leur donne accès à des services supplémentaires, tels que du contenu exclusif, un accès anticipé aux sorties de jeux vidéo très attendues et à des jeux vidéo indépendants créatifs. Les gamers testent ainsi plus facilement de nouveaux jeux sans devoir tous les acheter en même temps grâce à une forme d’abonnement. L’idéal pour les joueurs dont le budget est serré.

Les dangers des NFT dans le domaine des jeux vidéo

Des éléments individuels aux systèmes complets

Alors qu’auparavant de multiples gamers montraient une préférence pour l’assemblage de leur propre PC, ces deux dernières années ont été marquées par une préférence croissante pour les systèmes complets, comme la série Legion. Ces systèmes doivent bien évidemment proposer des composants de haute qualité au niveau des cartes graphiques, du RGB, de l’éclairage et des panneaux. Il est, en effet, plus sûr d’acheter un système complet que de devoir gérer les délais de livraison variables des différents composants.

Le métavers : l’avenir du gaming

Les avis divergent au sujet de ce qu’est réellement le « métavers », mais la majorité s’accorde sur un point : ce monde de réalité virtuelle est l’avenir. L’industrie du jeu vidéo est en pole position pour conceptualiser le métavers. Et on s’attend même à ce que le jeu fasse office de test pour le lancement du métavers dans notre quotidien. Les géants du logiciel ne rachètent donc pas des entreprises de jeux vidéo par hasard…

Olaf Sonneveld : « Le métavers offrira une toute nouvelle dimension aux jeux vidéo en ajoutant toujours plus de réalité augmentée (RA) et de réalité virtuelle (RV). Il s’agira véritablement d’une expérience interactive et réaliste, car les joueurs auront l’impression d’être en immersion totale dans le jeu. De plus, ils seront en mesure de faire des choses qu’ils n’oseraient jamais faire dans la vie réelle ou qu’ils seraient incapables de faire. C’est dans cet aspect que réside l’avenir du métavers. En ce qui concerne son apparence et ses répercussions, seul le temps nous le dira ».

Être payé pour jouer

La blockchain est omniprésente, mais peu d’entre nous savent réellement en quoi elle consiste et quel est son fonctionnement. Il est cependant important de s’intéresser à sa technologie, vu qu’il s’agit de l’un des développements les plus récents du gaming. Les jeux vidéo qui se fondent sur la technologie de la blockchain permettent aux joueurs d’être propriétaires d’objets au sein du jeu : des NFT ou jetons non fongibles (de l’anglais non-fungible tokens). Un NFT est une sorte de certificat numérique qui atteste qu’un objet vous appartient. Il s’agit d’une tentative de rendre unique chaque élément de ce monde numérique qui évolue si vite.

Comme le jeu Sorare dont on vous parle sur le site :

Toutes les informations et astuces pour bien débuter sur Sorare en 2022

Olaf Sonneveld donne un exemple : « Lorsque l’on propose un skin Fortnite en NFT, un premier joueur pourra débloquer cette tenue dans le jeu vidéo et en devenir le propriétaire grâce au NFT. La tenue pourra ensuite être revendue au plus offrant, et ce, parfois pour une belle somme d’argent. Les gamers avérés peuvent ainsi se servir de leur passion pour gagner de la cryptomonnaie ».

Évolution des transmédias

Jeux vidéo et séries vont encore plus se rencontrer en 2022. The Witcher, la série Netflix basée sur le jeu vidéo éponyme, et Arcane, la série télévisée d’animation issue de l’univers de League of Legends, sont toutes deux sorties en 2021. Beaucoup de nouvelles séries inspirées de jeux vidéo à la renommée internationale sont d’ailleurs en préparation : Cyberpunk: Edgerunners (Netflix), Assassin’s Creed (Netflix), The Last of Us (HBO) et Fallout (Amazon). Le film Borderlands devrait également sortir cette année. Le transmédias, c’est-à-dire l’hybridation entre les médias, continue à gagner en popularité.

Le monde du jeu vidéo évolue constamment, ce qui entraîne des progrès technologiques rapides et donc des changements aussi bien au niveau de l’expérience des concepteurs que de celle des gamers. Nous avons hâte de découvrir ce que nous réserve 2022.