Accueil > Films et séries de geek > Critique | Shooter – Une balle presque dans le mille pour Ryan Philippe
Shooter

Critique | Shooter – Une balle presque dans le mille pour Ryan Philippe

Vous l’avez peut-être déjà compris, j’ai tendance à bouffer les séries plus vite qu’elles ne sortent. Après avoir terminé ce qui était disponible de Arrow sur Netflix, je me suis intéressé à la nouvelle série, Shooter. Un bon complot comme on les aime. Le point après 3 épisodes.

Synopsis

Shooter c’est l’histoire d’un ancien marine, de l’armée américaine, Bob Lee Swagger (Ryan Philippe), parti plusieurs fois combattre au moyen orient en tant que tireur d’élite. Parmi les meilleurs au monde dans son domaine, celui-ci n’est cependant plus actif. Jusqu’au jour où un vieil ami (Omar Epps) vient le voir pour lui demander conseil car quelqu’un envisagerait d’assassiner le président des États-Unis. Partageant son expertise sur les différents scénarii possibles, celui-ci va vite se rendre compte que tout ceci n’était qu’un coup monté afin de le piéger et de le faire accuser à la place du vrai tireur. Devant faire face aux échelons les plus élevés du renseignement et de l’administration américaine, il se rendra vite compte qu’il ne sera pas facile de prouver son innocence et que bien des gens le souhaitent mort, lui et sa famille.

shooter_castkeyart_final

Mon avis sur Shooter

Même s’il est difficile de se forger une opinion définitive après seulement 3 épisodes, je dois dire que j’aime assez bien Shooter.  Cependant, il ne s’agit pas de la série de l’année. Tout d’abord, au niveau des personnages. Ryan Philippe, que je retrouve toujours avec grand plaisir, campe un ex-marine tourmenté par les nombreuses victimes qu’il a faites pendant la guerre et interprète le traqueur traqué avec assez de justesse je trouve. C’est d’ailleurs ce dernier qui m’a donné envie de voir la série. Je suis un peu plus déçu par contre par le personnage de Isaac Johnson, campé par Omar Epps, que je n’arrive pas à bien situer. Est-ce parce que j’ai trop l’habitude de l’avoir vu dans Dr House ou simplement à cause de son jeu ? Toujours est-il qu’il n’apparait pas toujours au top. Pour le reste, on verra au fur et à mesure quels personnages sortent du lot.

Ryan Philippe et Omar Epps réunis
Ryan Philippe et Omar Epps réunis

Ensuite, l’intrigue qui bien que peu révolutionnaire, a quand même tendance à nous emporter car on se demande bien comment un seul homme peut échapper à tout un état, surtout les États-Unis. On rentre à pieds joints dans cette théorie du complot et si comme moi, vous aimez cela, nul doute que vous serez tenu en haleine. Les 3 premiers épisodes mettent en place les forces en présence et tissent la toile de ce qui sera un vaste terrain de chasse entre services secrets, FBI et un homme recherché par le pays entier. Sur ce point je dois quand même reconnaitre que je me pose la question de savoir comment les scénaristes arriveront à faire tenir cette série plus d’une saison sans tomber dans les lenteurs et autres arabesques scénaristiques farfelues.

Enfin, le thème du tireur d’élite est le centre de la série. Personnellement, cela m’a toujours attiré de comprendre ce rôle unique. Rentrer dans la psychologie de ces loups solitaires capables de décimer des dizaines de personnes, de manière invisible, tout en se trouvant parfois à plusieurs centaines de mètres.

La famille Swagger avec la belle Shanten VanSanten
La famille Swagger avec la belle Shantel VanSanten

Conclusion

Après 3 épisodes, je vous avoue que j’ai bien accroché à Shooter. Que ce soit le sujet traité, la présence de Ryan Philippe, la découverte de l’actrice qui joue sa femme ou encore de l’intrigue qui me rend impatient de voir le prochain épisode. Même si le tout manque encore un peu de dynamisme pour l’instant, on rentre peu à peu dans la chasse et on se laisse prendre au jeu. J’ai hâte de voir la suite et espère de tout cœur, que le tout gardera une cohérence pour nous scotcher plusieurs saisons.

Le trailer officiel de Shooter :

A bientôt sur Sitegeek

Arnaud

A propos Arnaud

Fan de football, de jeux de voiture, de gadgets (de préférence avec une pomme) mais aussi de bières, de whisky, de jeux de plateforme et beat'em all, touche a tout par excellence qui essaie de trouver du temps pour travailler au milieu de tout ça.

Voir aussi

Buffy Contre les Vampires

Comment Buffy Contre les Vampires a façonné la TV d’aujourd’hui

20 ans après sa première diffusion, Buffy Contre les Vampires vit à travers les oeuvres qu'elle a inspirées... soit la majorité des séries actuelles.

Logan

Logan, le film qui démasque un « journalisme cinéma » toxique ?

Sorti la semaine dernière, Logan a mis un terme à la plus longue carrière d’un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *