Accueil > Le geek et les jeux vidéo > Gears of war ultimate edition – Avis sur le remake Xbox One

Gears of war ultimate edition – Avis sur le remake Xbox One

x One

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

Licence emblématique de la génération de console précédente, Gears Of War avait fait beaucoup de bruit. Claque graphique, gameplay novateur, campagne co-op inoubliable, le jeu avait fait l’unanimité auprès des gamers du monde entier. Alors forcément,  quand Microsoft décide de lui rendre hommage en proposant un remake ultime du premier opus avec en bonus les 4 jeux originaux, difficile de ne pas être un peu émoustillé non ?

Une après-midi avec Gears of War Ultimate sur Xbox One

Tout d’abord j’aimerais éclaircir un point, car si vous me suivez régulièrement vous avez sans doute remarqué que je critique allègrement la vague de « portages HD » que nous subissons sur cette 8ème génération de console de jeu.  Je pense qu’il est important de différencier deux choses : le portage  « bête et méchant » avec un jeu identique un peu lissé par la nouvelle carte graphique (Gow3, Zombi, Last of US,…) et le vrai « remake » où l’éditeur a pris soin de refaire le jeu, ses textures, les cut scènes, comme ce fut le cas pour Halo et maintenant, Gears of War.

Gears of war ultimate edition - La comparaison avant /après
Gears of war ultimate edition – La comparaison avant /après

L’effet  est sensiblement différent car quand on lance Gears of War Ultimate, le résultat qui se présente sous vos yeux est juste hallucinant. Les graphismes, les textures, la bande son, tout y est parfait et je vous assure que dans mon petit salon avec  ma tv 55 pouces et mon home cinéma l’expérience est époustouflante. Le niveau atteint est tel qu’on pourrait difficilement imaginer que ce Gears of War Ultimate est le vestige d’une licence de 2008.

Gears of war ultimate edition - le rendu magnifique de ce remake
Gears of war ultimate edition – le rendu magnifique de ce remake

Le jeu quant à lui est toujours aussi bon, l’histoire prenante et en coopération avec Chris, on a fait que se marrer en bousillant les locustes qui se présentaient à nous. Les années aidant, j’avais oublié une bonne partie de l’histoire et c’est maintenant un plaisir de redécouvrir les aventures de Marcus, Kim, Cole et les autres en 1080p à 60 images/seconde.

Gears of war ultimate edition - Le visage de Marcus modernisé
Gears of war ultimate edition – Le visage de Marcus modernisé

Le mode multijoueur inclut les 16 cartes d’origine plus 3 nouvelles et se jouera également en 1080p avec 60Fps.  En plus des modes de jeu classique, il y a un nouveau mode 2vs2 qui débarque. Reste à espérer que les serveurs ne soient pas désertés trop rapidement mais avec cette avalanche de contenu, ça ne devrait pas être le cas.

Gears of war ultimate edition - Le bestiaire toujours aussi impréssionant
Gears of war ultimate edition – Le bestiaire toujours aussi impréssionant

Gameplay commenté sur Gears of War Ultimate sur Xbox One

J'ai aimé

  • Rendu graphique
  • La co-op
  • La bande son
  • Les dialogues
  • Le scénario

Je n'ai pas aimé

  • ??
  • ??
  • Rien à signaler

Résumé des scores

Ambiance
Originalité
Jouabilité

Parfait !

Un remake parfait, sublime, jubilatoire, agrémenté d'un contenu dantesque

Revue de presse

/

Gamekult

8.5

Gamergen

8

JV.com

8

Gameblog

Conclusions hâtives de l’ami Gwen

Avec un prix plancher de 40€ incluant le remake Gears of War et les versions 360 des jeux originaux, cela va être difficile de pas y trouver son compte. Que vous connaissiez ou non cette licence emblématique, vous n’avez a priori aucune raison valable de vous en passer. C’est certes, « encore une fois », du réchauffé mais ici le rendu est tellement bon et le contenu tellement dantesque qu’il m’est impossible de critiquer quoi que ce soit.

Foncez acheter cette bombe et une Xbox One si vous n’avez pas encore la console !

Site Officiel Gears of War

N’hésitez pas à me donner votre avis sur la licence Gears of war  et à partager vos gamertag si vous souhaitez faire une partie.

A très bientôt sur Sitegeek

Gwen

testUAMA1_vectorized

Marcus, son univers impitoyable  :

Gears of war ultimate edition
Gears of war ultimate edition
Développeurs Epic Game
Editeur Microsoft
Platforme Xbox One,PC
Date de sortie 25/08/2015
Genre TPS

Bande annonce :

Gallerie :

A propos Gwen

Passionné de nouvelles technologies | J'aime les jeux vidéo, les séries US, les zombies, les chat, les boulettes et surtout le risotto à la truffe.

Voir aussi

Ghost of a Tale

Test | Ghost of a Tale – PC – Une souris et ça démarre

Test | Parfois, pour accomplir de grandes choses, il suffit simplement d'une sacrée dose de détermination. C'est le cas de Tilo, la souris à l'affiche de Ghost of a Tale, mais aussi de son développeur qui a conçu le jeu quasi seul.

Yakuza 6

Test | Yakuza 6 – PS4 – Comment tirer sa révérence avec classe

Test | 13 ans après ses premières aventures, Kazuma Kiryu tire sa révérence de la plus magistrale des façons dans un Yakuza 6 au sommet de son art. Merci à lui.

2 commentaires

  1. Remaster ou remake ? J’ai tjs du mal, pour moi et c’est ptet la que je me gourre, pour moi le remake c’est le même personnage mais l’histoire un peu différente. Le dernier total recall est un remake, par contre prendre star wars 4 le coller en hd avec plus d’effet spéciaux, là c’est un remaster par qu’on rend plus beau l’existant :D

    Bref quand je vois les images on se dit que là pour une fois c’est une “remake/remaster” qui se fout pas de la gueule du client

    On a donc sur console et PC deux modèles incroyable

    Ce gears of avec tous les anciens offert sur console ! Et à coté sur pc on a Witcher 3 DRM free, pas cher, de qualité avec plein de dlc gratos et bizarrement il est très peu piraté !! que faut il en déduire ? :P Ca me rappel total annihilation dans le temps, ou on a un max de dlc gratos, il me semble même qu’il n y avait meme ps besoin de crack le jeu !

    Bref je vois des xbox one neuve à 180 euros à genève me laisserai presque tenté là !

    • Salut Reppa,

      Seloin moi :

      Portage : simplement transposer le jeu sur une nouvelle plateforme
      Remake/Remaster : relifter le jeu, lui donner une seconde jeunesse
      Reboot: garder la licence, l’esprit mais en fait un jeu totalement neuf.

      Après ces termes sont utilisés de toutes parts pour désigner tout et n’importe quoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *