Un peu comme toutes les licences d’Ubisoft Ghost Recon n’arrête pas de sortir encore et encore. Au risque d’engendrer une lassitude. Ghost Recon Breakpoint essaye-t-il au moins de sortir du lot ?

Ghost Recon Breakpoint – Pourquoi faire simple ?

Avant de venir vous écrire ce test je voulais tester une bonne partie du jeu. Pour pouvoir entrevoir seulement le début j’ai donc du placer plus de 6 heures de jeu (dont 1h30 de coop’) dans mon quotidien. Certes c’est trop court pour vraiment cerner l’étendue de ce que propose ce genre de jeu. Mais cela aurait dû être suffisant pour au moins comprendre l’histoire. Et là pour le coup je dois avouer que j’ai pas tout pigé.

Ghost Recon Breakpoint - Et donc vous êtes les méchants ? Ah bein non...

Et donc vous êtes les méchants ? Ah bein non…

Si j’ai bien saisi le scénario de Ghost Recon Breakpoint, on incarne le leader d’une équipe qui se rend sur une île secrète où se déroule des expériences un peu spéciales. Mais il n’y aurait plus de communication vers l’extérieur et c’est pour cela qu’une équipe de Ghost est envoyée en reconnaissance. Arrivés sur l’île on se fait attaquer par une nuée d’oiseau qui semble dirigée à distance. Reste alors à comprendre (ou pas) qui et pourquoi cela arrive.

C’est beau mais trop buggué

Blague à part dans ce genre de jeu le scénario nous importe peu. On finira de toute façon par foncer d’une mission à l’autre juste pour profiter des graphismes et du gameplay. Sauf qu’ici, même s’il est sublime en 4K sur la Xbox One X, le jeu souffre de pas mal de soucis techniques. Voix qui ne s’entendent plus, personnages qui volent, décors qui n’apparaissent pas et j’en passe. On est pas au niveau de Mafia 3 mais on s’en rapproche.

J’ai envie de vous dire que le gameplay sauve le tout mais encore une fois on fait face à trop de défauts. Si de prime abord on se croirait presque dans une fusion de The Division 2 et Just Cause. On déchante très vite pour le côté Rodriguez. La conduite des véhicules est bien trop carrée et on utilise ceux-ci surtout parce que marcher 3km est très pénible. Heureusement en mode combat au sol le gameplay est ultra efficace. Mise à couvert automatique, changement d’arme rapide, menu des raccourcis bien pensé,… on sent que le jeu a de l’expérience dans ce domaine.

Le jeu ne vaut d’être joué que si il est partagé

Avec l’obligation d’être connecté en ligne et la possibilité de jouer en coop jusqu’à 4 potes aucun doute que Ghost Recon Breakpoint privilégie le multi. Je vous l’ai déjà dit dans pas mal d’articles mais le jeu en ligne n’est pas mon fort. Cela est en grande partie dû à mon mode de vie familial. Je n’aime pas perdre mon temps en ligne avec des gens qui hurlent sans arrêt à la moindre erreur ou qui s’extasient devant un cercle qui ne bouge pas*.

*avant d’être lynché sachez que j’adore les events de changement de saison de ce jeu dont je tairai le nom.
Ghost Recon Breakpoint ne cherche pas à faire dans le mignon

Ghost Recon Breakpoint ne cherche pas à faire dans le mignon

Heureusement pour moi mon fils de 13 ans aime ce genre de jeu. Ce qui fait que j’ai pu y jouer avec lui et je dois avouer de suite que jouer en coop c’était le pied ! On en oublie tout le reste; bugs, gameplay, scénario,… tout devient secondaire pour laisser place au plaisir de planifier les attaques. Prendre le temps d’encercler une base, de repérer les ennemis grâce à nos drones, de se coordonner parfaitement pour tuer deux gardes en une fois. Jouissif, vraiment !

Ghost Recon Breakpoint – Découvrez la bande annonce

Un peu comme toutes les licences d'Ubisoft Ghost Recon n'arrête pas de sortir encore et encore. Au risque d'engendrer une lassitude. Ghost Recon Breakpoint essaye-t-il au moins de sortir du lot ? Ghost Recon Breakpoint - Pourquoi faire simple ? Avant de venir vous écrire ce test je voulais tester une bonne partie du jeu. Pour pouvoir entrevoir seulement le début j'ai donc du placer plus de 6 heures de jeu (dont 1h30 de coop') dans mon quotidien. Certes c'est trop court pour vraiment cerner l'étendue de ce que propose ce genre de jeu. Mais cela aurait dû être suffisant…

la note de Fred*

Graphismes - 8.5
Scénario - 6
Ressenti en solo - 6
Ressenti en coop' - 8.5

7.3

*cette note est totalement subjective et ne reflète que l’avis du rédacteur. Les goûts et les couleurs…

En bref

Il est extrêmement compliqué de donner une conclusion générale sur un jeu comme Ghost Recon Breakpoint. Car si je pense que je n’ai pas envie d’y retourner seul, je n’attends qu’une chose c’est de pouvoir à nouveau jouer avec mon fils ou Arnaud ! Donc aussi dingue que cela puisse paraître l’intérêt de ce jeu va de pair avec votre capacité à savoir jouer en ligne ou d’avoir des amis qui ont aussi le jeu.

Pour plus d’infos n’hésitez pas à aller faire un tour sur le site officiel de Ghost Recon Breakpoint

Et vous ? Vous aimez jouer en ligne ?

A bientôt sur Sitegeek

Frédéric Perez

Disponible dans nos boutiques partenaires :


Référence : Ghost Recon: Breakpoint - Limited Edition avec contenu exclusif Amazon
Amazon
Boulanger
Rakuten