Une fois de plus, le Xbox Game Pass nous offre une pépite inattendue. Je ne saurais pas vous dire si j’achèterais tous ces petits jeux indés sans l’avoir. Mais ce qui est sûr c’est que UnderMine a déjà mangé 15h de vie !

UnderMine – Un mode à la mode

On sera d’accord j’imagine pour dire que le style de jeu utilisé par UnderMine est clairement à la mode en ce moment. Pour ne citer qu’eux je pense notamment à Dead Cell, Minecraft Dungeon ou encore Niffelheim. Et celui qui s’en rapproche le plus est Enter The Gungeon. D’ailleurs j’ai eu beau chercher mais je n’arrive pas à savoir si les développeurs de chez Thorium (qui ont fait Undermine) ont un rapport avec ce dernier jeu.

Ce genre, pour ceux qui ne le connaissent pas, c’est le “Dungeon – Die & Retry”. Le principe est toujours le même, vous allez devoir traverser plusieurs étages, plusieurs mondes afin d’atteindre un ultime boss. Mais pour pouvoir arriver à vos fins nul autre choix que de mourir, mourir et encore mourir ! Et ce n’est pas vous qui jouerez mal, c’est le jeu qui veut que pour pouvoir vous améliorer il faudra passer par là.

La raison qui fait que j’ai cherché à savoir qui a fait quoi c’est qu’ici la ressemblance est à la limite du plagiat au premier abord. Mais très vite UnderMine dépasse toutes les similitudes afin de nous offrir un jeu qui sublime le genre ! Par exemple là où j’ai trouvé ETG* redondant avec ses 5 étages à refaire encore et encore, ici UnderMine propose 5 mondes mais qui sont coupés en 4 étages distincts. Vous aurez donc moins l’impression de tourner en rond.

Lire aussi :
Fifa 15 - Avis

*Enter The Gungeon

Un fil rouge qui donne vraiment envie

L’histoire de UnderMine (parce qu’il faut bien un but) est que les mines sont maudites et que vous, simple voyageur, vous allez tenter d’aider le Magicien à rendre l’endroit plus paisible… ou pas. Ce qui est comique c’est qu’à chaque mort ce n’est pas vous qui revenez mais bien un nouveau paysan, les PNJ* s’en amusent d’ailleurs en vous le rappelant à chaque fois : “Tiens ? Vous n’avez pas la même tête que la dernière fois.”

*Personnages non jouables

Dans UnderMine l'entrée de la mine fait office de marché

Dans UnderMine l’entrée de la mine fait office de marché

Afin de vous donner envie de descendre encore et encore on vous proposera d’améliorer les compétences de votre personnage. Ce qui fait qu’au fur et à mesure votre héros aura de plus en plus facile à passer les premiers niveaux. Et si vous n’avez pas envie de tout refaire il vous suffira alors de prendre le raccourci qui vous amène de suite au dernier monde connu. Ce qui est assez impressionnant c’est qu’ici votre seule arme est et restera la pioche.

Ce sont ici les bénédictions et les malédictions qui changeront la donne. Tantôt vous récupérerez de la vie en trouvant de l’or, tantôt ce sera votre force de frappe qui sera augmentée mais au détriment de votre résistance. Autant vous dire qu’une descente n’est pas l’autre et que lorsque vous aurez un combo parfait vous tremblerez de mourir au risque de tout perdre.

UnderMine - Vous aurez régulièrement à faire des choix cornéliens

UnderMine – Vous aurez régulièrement à faire des choix cornéliens

Découvrez la bande-annonce de UnderMine

 

Lire aussi :
News | Sonic Forces Speed Battle disponible sur smartphone le 16 novembre

En bref

Ce jeu n’est qu’à 17€ sur Steam et 20€ sur consoles. Pour ma part je suis arrivé au 4ᵉ monde en 15 heures et j’ai encore envie d’y retourner un bon moment. Alors je crois qu’on peut clairement dire qu’en termes de qualité/prix UnderMine fait fort. Et si en plus vous avec le Xbox Game Pass je ne sais même pas ce que vous faites encore ici ? Foncez l’installer et faites-vous votre propre opinion, revenez ensuite nous dire si vous aussi vous avez adoré !

Pour plus d’infos sur UnderMine n’hésitez pas à aller faire un tour sur le site officiel du jeu.

Et vous ? Vous en êtes à combien d’heures ?

À bientôt sur Sitegeek

Frédéric Perez