Le Roccat Elo 7.1 USB est un casque gaming que je tenais absolument à vous présenter. D’une part car celui-ci affiche de très bonnes performances tout en étant confortable. Et d’autre part car son prix est assez compétitif pour du 7.1.

Le point sur le casque Roccat Elo 7.1 USB

Avant toutes choses, j’aimerais vous inviter à aller lire mon test du Roccat Elo 7.1 Air. Et pour cause, ce casque est similaire au Roccat Elo 7.1 USB en de nombreux points. La différence majeure entre ces deux modèles réside dans le fait que l’un est wireless et que l’autre fonctionne uniquement par câble. Et vous l’aurez compris, c’est sur cette dernière version que nous allons nous attarder aujourd’hui. Comme son nom l’indique le Elo 7.1 USB est un casque surround. Concrètement, cela veut dire qu’il est équipé de plusieurs canaux de reproduction (7+1 précisément), ce qui offre une spatialisation du son in game. En gros, cela veut dire que si un ennemi vous attaque par derrière, vous l’entendrez arriver de la même façon que dans la vraie vie. Vous n’aurez donc plus qu’à vous retourner pour vous défendre.

Gros plan sur le câble tressé du Roccat Elo 7.1 USB

Le Roccat Elo 7.1 USB est doté d’un câble tressé de 2,5 mètres

Un confort irréprochable…

Le Roccat Elo 7.1 USB possède selon moi deux énormes qualités : il est très confortable et son prix est très attrayant. Parlons tout d’abord de son arceau en métal auto-ajustable qui est selon moi le must en matière de confort quand on parle de casque audio. Pratiquement, cela veut dire que le Elo 7.1 USB ne dispose pas de crans sur la base de son arceau pour adapter sa taille. Le tout s’adaptera automatiquement grâce à une bande élastique et sa partie métallique ne sera jamais en contact avec le crane. Pour avoir testé pas mal de casques, je peux vous assurer que ce système est de loin le plus pratique, mais surtout le plus confortable. Ajoutons à cela un poids de 374 grammes et des coussinets rembourrés en mousse à mémoire de forme et vous comprendrez directement pourquoi je craque complètement sur cette gamme de casques Roccat.

L'arceau en métal du Roccat Elo 7.1 USB

Ce type d’arceau est le must en matière de confort

Et un prix imbattable

Vient ensuite le prix du Roccat Elo 7.1 USB qui tourne aux alentours des 70 euros. Si on compare cela à la concurrence, on est sur un prix milieu de gamme. Cependant, on se rend très vite compte après utilisation qu’on est bien au-dessus de ce qu’on trouve pour des tarifs similaires. On dit souvent que le confort n’a pas de prix, cependant celui-ci est plutôt abordable chez Roccat et c’est quelque chose de très appréciable. D’autant plus que le Elo 7.1 USB possède bien d’autres qualités. Citons par exemple son micro antibruit. Ce dernier vous garantira une communication cristalline avec vos coéquipiers, le tout sans aucune friture sur la ligne. Mentionnons également que le Roccat Elo 7.1 USB est compatible avec le moteur d’éclairage AIMO, ce qui vous permettra de synchroniser tout votre équipement grâce à Roccat Swarm.

Mon avis en bref sur le Roccat Elo 7.1 USB

Vous l’aurez compris, j’ai vraiment été conquis par ce casque Elo 7.1 USB. Et pour cause, il est assez difficile de rivaliser avec un tel rapport qualité/prix. Ceci dit, il n’y a rien d’étonnant à cela puisque Roccat ne nous a pas vraiment habitué à autre chose avec sa gamme de nouveaux produits. Performance et confort sont les maîtres mots qui caractérisent ce casque. Et grâce à son prix tournant autours des 70 euros, il vient clairement mettre une rouste à tous les autres casques gaming milieu de gamme. En résumé, si vous cherchez un chouette casque gaming confortable qui fait 7.1, je ne peux que vous conseiller le Elo 7.1 USB. Et si vous cherchez les mêmes caractéristiques mais en version sans fil, il y a de fortes chances que Roccat Elo 7.1 Air fasse votre bonheur.

Le Roccat Elo 7.1 USB à côté de la Roccat Burst

Les périphériques sans fil de Roccat font le show

Pour plus d’informations sur le casque gaming Elo 7.1 USB, rendez-vous sur le site officiel de Roccat. Et pour d’autres tests PC Gaming, à bientôt sur Sitegeek.

Johnny.