Ça y est : Johnny m’a contaminé ! Je suis fan du RGB pour tout ce qui touche à mon ordinateur. Après le clavier et les composants de la tour, la tour en elle-même. Je vous montre la dernière mid-tower de chez Kolink : la Kolink Balance !

Fiche - Kolink Balance - Mid-Tower ARGB, Verre trempé

Fabricant : KOLINK
Prix : 67,14 €

Chercher sur les boutiques en ligne:

Kolink Balance – Du verre trempé et du RGB

Voici les deux points auxquels j’ai accordé une importance toute particulière. Le Kolink Balance est un boitier moyen qui permettra d’accueillir différentes tailles de cartes mères : de mini-ATX à E-ATX. Autant vous dire qu’il offre énormément de possibilités. Sa façade latérale en verre trempé d’une excellente qualité vous permet d’admirer vos composants. Sachant que les constructeurs bichonnent de plus en plus leurs produits, il serait dommage de les renfermer derrière un panneau plein.

La face en verre trempé du Kolink Balance

Verre trempé, RGB et front panel

Quant au RGB, il y a un ventilateur ARGB de 120 mm situé sur la face arrière et on dispose également d’une bande LED pré-installée en façade. Celle-ci est reliée à un bouton sur le panneau frontal. Il vous permettra de switcher facilement entre les différentes couleurs ou effets proposés.  À vous de choisir entre un effet arc-en-ciel ou une couleur statique. Quoi qu’il en soit, c’est du plus bel effet ! Pour terminer sur le panneau avant, il est équipé :

  • des boutons Power et Reset
  • des voyants d’alimentation et de disque dur
  • du switch RGB
  • d’un port USB 3.0
  • de deux ports USB 2.0
  • des prises jacks (casque et micro)

Gestion de la température du Kolink Balance

La Kolink Balance est très spacieuse et ce n’est pas plus mal. Ça rend le montage encore plus facile. Comme sur la plupart des boitiers actuels, on dit adieu à l’emplacement du lecteur/graveur, ce qui nous fait gagner énormément de place ! Et surtout, cela permet une meilleure circulation de l’air. On peut plus facilement y faire entrer de l’air froid par l’avant et expulser l’air chaud par l’arrière. Sa face avant en mesh permet un airflow optimal. Un ventilateur 120 mm ARGB est préinstallé à l’arrière de la tour et il vous sera possible d’en rajouter jusqu’à 5 : 2 sur le haut et 3 en façade (si vous vous limitez à une taille de 120).

Lire aussi :
Philips 346P1 LCD incurvé 34" | Test d'un écran taillé pour le télétravail

Watercooling accepté

Vous pourrez opter pour un watercooling AIO de 240 mm en top et jusqu’à 360 en façade, de quoi faire baisser la température de votre processeur et donc de votre tour. Je compte d’ailleurs rapidement passer sur un watercooling de 240 mm pour faire baisser la température de mon Intel i9.

La face latérale en verre trempé du Kolink Balance

Boitier avec vue sur les composants RGB

In game

Tout d’abord, niveau matériel, j’ai un Intel i9-9900K d’origine (sans overcloking) et un Be Quiet Pure Rock. La température relevée par Core Temp avoisine les 65° lors de longues sessions sur, par exemple, The Division 2 que je fais tourner en Ultra dans une résolution de 3440 * 1440 sans limite de FPS.

Le stockage de données

Au niveau du stockage, Kolink a prévu le coup : un rack pour 2 disques durs “classiques” dans le fond de la tour. Il vous faudra retourner la tour pour avoir accès à la vis qui le maintient et pouvoir ainsi l’enlever. Ensuite, à vous de visser les vis correspondantes pour fixer vos deux disques. Des petits patins en caoutchouc ont même été prévus pour limiter au maximum les vibrations de ces disques mécaniques et ainsi réduire au maximum le bruit qu’ils pourraient faire. Deux “tiroirs” pour les SSD sont également de la partie et viendront se fixer derrière la face pleine de la tour. Tous vos disques seront invisibles et ce n’est pas plus mal.

L’alimentation

C’est l’installation de l’alimentation qui m’aura donné un peu de fil à retordre mais Kolink n’a joué aucun rôle là-dedans. J’ai encore dans mon boitier une alimentation semi-modulaire. Ce qui fait que quelques câbles doivent être raccordés aux disques durs, à la carte graphique, à la carte mère… mais certains sont inutilisés. Comme ils sont sertis dans l’alimentation, j’ai du, avec beaucoup de patience, trouver un moyen de les faire rentrer dans la tour. Mon cable management n’est donc pas optimal pour l’instant mais c’est un détail vu que Kolink a prévu un bel espace pour ranger la plupart des câbles. Je conseillerais donc d’opter pour une alimentation modulaire, ça vous évitera quelques soucis.

Lire aussi :
Sharkoon Light² 200 | Test de la souris gamer

Les caractéristiques du Kolink Balance en une image

Caractéristiques du Kolink Balance

En conclusion

Je suis très content de mon boitier Kolink Balance ! J’entre dans la RGB Family sans pour autant avoir des couleurs qui clignotent de partout et passer pour un Jacky. Johnny avait déjà testé deux de leurs boitiers, le Outline et le Big Chungus. Je ne connaissais pas cette marque mais j’ai remarqué qu’il en était enchanté.

Proposé à 54,90 € sur le site de notre partenaire Caseking, il saura ravir les gamers exigeants mais qui ne veulent pas se ruiner. Ce boitier à petit prix est aussi spacieux que design. Il est composé d’un panneau en verre trempé de bonne facture et est ARGB. Bref, ses concurrents ont du souci à se faire !

Pour plus d’infos sur les produits Kolink, rendez-vous sur le site officiel. Pour d’autres bons plans, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de Caseking.

Et pour le reste, ça se passe sur Sitegeek !

Martin

Petit bonus de fin

Disponible dans nos boutiques partenaires :

Chercher sur les boutiques en ligne: