Si vous êtes francilien et que vous possédez déjà un smartphone compatible 5G, le bout du tunnel est proche.

Alors que les smartphones 5G se démocratisent et que les opérateurs ont d’ores et déjà tissé en partie leur réseau compatible, la prochaine étape du déploiement à grande échelle se fait un peu attendre. Et comme d’habitude, les débats font rage entre les opposants qui voient en elle « une technologie dangereuse, inutile et polluante » et les partisans qui y voient là une chance de relancer un secteur en stagnation.

Du très haut débit mobile avant la fin du mois de mars

Selon Stéphane Richard, le patron d’Orange, la technologie 5G est bientôt une réalité sur Paris. En effet, le dirigeant du plus vaste réseau de téléphonie mobile de France a déclaré jeudi dernier, qu’elle sera disponible « avant la fin du mois de mars, c’est pour les prochains jours ». Cette déclaration intervient à la suite du vote au Conseil de Paris de la charte encadrant le déploiement de la 5G pour la capitale.

Antenne 5G - ça ressemble à ça

Antenne 5G – ça ressemble à ça

Ce ne fut pourtant pas un vote unanime, comme cela a pu être le cas déjà dans d’autres grandes villes comme Lyon, Bordeaux ou encore Strasbourg, qui ont finalement autorisé les opérateurs à émettre en 5G. À Paris, les élus écologistes, malgré leur alliance avec la mairie en place, ont tenté de faire barrage en vain. Les opposants dénoncent les risques des ondes sur la santé publique et une technologie, selon eux, inutile.

De son côté, le dirigeant d’Orange assure que les premiers retours d’utilisateurs ayant basculé en 5G sont très positifs. En outre, il souligne les performances en matière de débit : « Tous les contenus lourds en bande passante passent instantanément et très facilement ». Il reconnaît néanmoins que la route est encore longue pour pouvoir tirer pleinement tout le potentiel de cette technologie. Les applications mobiles ne sont pas encore optimisées, « mais on va avoir de nouveaux usages, de nouveaux terminaux aussi qui vont amener de vraies révolutions ».

Lire aussi :
Google Pay : bientôt la possibilité d’achat en ligne en Amérique, mais, et en Europe alors ?

Et vous, êtes-vous prêt à passer à la 5G ?

Gwen