Je vous parlais récemment du Micro HD300 de chez Maono. Aujourd’hui, la marque propose le Maono PD400X. Ce modèle, plus ambitieux, débarque en préco pour un prix toujours aussi concurrentiel. J’ai eu la chance de le tester en primeur. Je vous dis tout sur ce micro aux mensurations de plus en plus pro.

Packaging et contenu du micro Maono PD400x

Maono PD400 X – Précommandes et Kickstarter

Le micro Maono PD400X est disponible en précommande sur leur Maono pour 169,99 dollars, donc environ 170 euros. Les livraisons des précommandes sont prévues pour début octobre. Voici le lien pour précommander le micro Maono PD400X.  Avec ce prix plancher, il vient tenter de concurrencer le Shure MV7 aux caractéristiques similaires, mais disponible quant à lui pour 250 euros. Au vu de la différence de prix, si le dernier-né de Maono assume son cahier des charges, il se positionnera comme produit référent de la gamme.

La campagne Kickstarter bat son plein, il reste une poignée d’exemplaires disponibles via la plateforme de crowdfunding. Ici, vous bénéficierez d’une nouvelle réduction d’une vingtaine d’euros. Voici le lien pour précommander le Maono PD400X via Kickstarter.

maono pd 400 x boite

Un joli colis est arrivé à la rédaction !

Unboxing

Dès le déballage, on se rend compte que Maono a décidé de frapper fort. Bien que le kit soit proposé à un prix plus que concurrentiel, le coffret est soigné. Le tout est emballé dans une boite, elle-même recouverte d’un fourreau. Les mousses de protection à l’intérieur de l’écrin enveloppent parfaitement le tout. Ça commence bien.

Le coffret contient :

  • Le micro MAONO PD400X
  • Un pied détachable en métal
  • Un câble USB Type-C
  • Un câble XLR
  • Une bonnette anti-vent
  • Le manuel Maono en anglais (pas en français)
maono pd400x contenu boite

Le contenant et son contenu respirent la qualité, c’est bon signe.

Comme le modèle HD300, la particularité de ce pack PD400X est qu’il comprend tous les gadgets dont vous aurez besoin. Habituellement, les micros XLR sont fournis sans pied, sans câble et sans bonnette. Le fait que le kit soit complet et autonome ravira assurément les novices, sans consacrer trop de temps à la recherche d’éléments séparés de qualité et compatibles.

Montage et premier contact avec le Maono PD400X

Le montage du micro se fait en deux temps, trois mouvements. Le pied, très lourd et très solide, se visse au micro et c’est parti. Si vous disposez d’un support flexible, le principe est évidemment le même. Les matériaux utilisés et les finitions respirent la qualité également. Vous pouvez donc opter pour le branchement via la fiche XLR, ou via le câble USB-C. Je reviendrai sur l’intérêt des deux options.

À l’avant du micro se trouve un bouton 3-en-1 assez pratique pour régler le gain du micro, du casque ou pour accéder au mixer. Pour passer de l’un à l’autre, il suffit d’appuyer dessus, tout simplement. Enfin, au-dessus, se trouve un bouton digital pour la fonction mute. Le tout est pratique et très accessible.

Enfin, sous le micro se trouvent les 4 préréglages EQ, la prise casque 3.5mm, l’entrée USB-C et l’entrée XLR. Le micro s’incline sur l’axe du pied de manière assez pratique. N’oubliez pas d’orienter le micro à la verticale pour assurer un enregistrement efficace de votre voix.

Maono PD400X setup

La Maono PD400X a trouvé sa place dans mon setup comme s’il était chez lui.

Application Maono

Vous avez la possibilité de télécharger l’application Maono. Elle vous sera utile si vous vous branchez en USB. le soft est disponible pour PC ou pour MAC.  Vous pourrez ainsi accéder aux réglages fins et aux diverses fonctions. L’application sera utile si vous branchez votre Maono PD400X en USB. Via le branchement XLR, vous passerez par votre table de mixage ou votre stream deck.

fiche technique maono pd400x

Quelques informations techniques sur la bête.

Connectique XLR et USB, quel est l’intérêt ?

J’ai déjà évoqué les avantages d’un micro XLR dans mon article sur le micro Avermedia AM330. Pour le bref rappel qui va bien, un micro XLR està priori moins onéreux qu’un micro USB. Et pourtant, il fournira une qualité de son souvent considérée comme meilleure. Puisqu’un micro XLR n’est pas complètement autonome, il doit être alimenté par un amplificateur ou une table de mixage. Vous devrez aller au portefeuille pour compléter votre équipement avec un micro XLR, alors que l’option USB fonctionnera directement en mode plug’n play. En conclusion, quand vous additionnez le tout, l’option XLR devient la plus chère, mais surtout la plus qualitative.

Maono PD400X EQ

Les branchements sont discrets et accessibles.

De plus, les micros USB sont habituellement équipés de différents réglages directement accessibles via le micro, ou dans le soft de la marque du produit. Ce n’est pas le cas des outils XLR. Bref, vous l’aurez compris, la solution USB rassemble plusieurs technologies, alors que le XLR se contente du microphone brut.

Avec le Maono PD400X, il est assez pratique de pouvoir investir dans un micro USB, avant de s’équiper d’un stream deck ou d’une table de mixage. Ainsi, plus tard, lorsque vous déciderez d’améliorer votre setup, vous ne devrez pas absolument changer de micro. J’ai donc testé et comparé les deux types de branchement pour vous.

Maono PD400X xlr usb

XLR à gauche, USB à droite.

Le point sur le son du Maono PD400X

Démonstration dans les oreilles

Puisqu’un bon son vaut mieux qu’un long discours, j’ai enregistré ma dernière vidéo avec ce micro branché en XLR. N’hésitez pas à aller écouter le résultat à partir de la 20e seconde. Vous pouvez l’écouter ci-dessous :

Analyse des capacités de ce Maono PD400 X

Vous me direz ce que vous avez pensé du son de ma démo en commentaires. À mes oreilles, ce Maono PD400X s’en sort terriblement bien en mode XLR. Le fait qu’il soit livré avec le filtre anti-vent et ses branchements intuitifs m’ont permis de le brancher à ma table de mixage sans effectuer la moindre modification. C’est du plug’n play pur et dur.

Via USB, le micro PD400X est un peu moins précis et logiquement moins performant que via le branchement XLR. Il offre un rendu aussi un peu moins profond et il siffle un tout petit peu. Néanmoins, il fait du bon boulot et offre une alternative tout à fait honorable. De plus, vous ne pourrez accéder aux réglages EQ que via cette option. Le mode XLR se reposant logiquement sur les réglages de votre table de mixage.

PD400X led verte

Fonctions et éclairages ne sont disponibles que via le branchement USB.

Le PD400X est bien un microphone dynamique cardioïde. Sa capsule cardioïde intégrée peut capturer le son devant le microphone et réduit les bruits parasites autour de la source. Ce type de micro dynamique répond plutôt bien aux besoins de créateurs de contenus qui n’ont pas la chance d’enregistrer dans un studio professionnel.

Evidemment, chaque micro ne conviendra pas à chaque utilisateur, mais on tient là un micro très polyvalent et assez équilibré dans son rendu. De plus, en mode USB, avec ses réglages intuitifs via la touche EQ, les options et le résultat final parviennent à rencontrer pas mal de désirs. Le deuxième réglage, low sound, est celui qui me convient le mieux, car c’est celui qui offre le plus de profondeur, principalement pour enregistrer votre voix lors d’un podcast. Il conviendra moins pour le chant, car moins précis dans les aigus.

Avis sur le Maono PD400X

Le Maono PD400X m’a littéralement bluffé. J’ai testé de nombreux micros XLR ces derniers mois, mais celui-ci rassemble tout ce que j’attends de ce genre de produit :

  • Budget largement sous les 200 euros,
  • installation plug’n play
  • qualité de son au rendez-vous
  • un minimum de réglages simples et intuitifs
  • une option USB (en cas de problème avec la table de mixage)

Je vous confirme que je l’ai adopté et que j’enregistrerai mes prochaines vidéos avec cet outil, malgré les micros plus onéreux, mais souvent moins pratiques, dont je dispose.

À très bientôt sur SITEGEEK,

Vega

Montage - 9
Robustesse - 9
Design - 8
Qualité son - 8.5
Rapport qualité / Prix - 9

8.7

Un micro plutôt orienté podcast, qui vient titiller la qualité professionnelle, du moins en mode XLR. Le tout pour un prix très concurrentiel.