Accueil > Lifestyle > Test | Lampe connectée Xiaomi Yeelight Bulb

Test | Lampe connectée Xiaomi Yeelight Bulb

Cela fait un petit moment que je me suis équipé d’un assistant vocal Google Home, dont je suis pleinement satisfait par ailleurs ! Pour m’amuser et amener une ambiance plus cosy dans le salon, je me suis commandé un set d’ampoules connectées Xiaomi Yeelight Bulb. Après quelques jours d’utilisation, voici mon retour d’expérience.

Xiaomi YeeLight Bulb : Des ampoules LED connectées, c’est quoi ?

Les ampoules Xiaomi Yeelight Bulb combinent tout un tas d’avantages. Tout d’abord ce sont des ampoules LED basse consommation, capables de produire une luminosité similaire à une ampoule traditionnelle tout en consommant 8 à 10 fois moins pour une durée de vie de onze années. De plus, à l’instar des lumières connectées de chez Philips, vous pouvez choisir la couleur de l’éclairage et son intensité en la pilotant le tout avec votre smartphone à travers une application dédiée, ici l’application « Mi Home » de Xiaomi.

L'application Mi Home de Xiaomi pour piloter tous vos objets connectés Xiaomi
L’application Mi Home de Xiaomi pour piloter tous vos objets connectés Xiaomi

Si comme moi, vous disposez d’un assistant vocal de type « Google Home » ou « Amazon Alexa », vous pouvez facilement connecter les systèmes afin de piloter vos lampes à la voix avec les instructions vocales assez simples telles que :

  • « OK Google : Allume les lampes du salon »
  • « OK Google : Mets les lampes du salon en rouge »
  • « OK Google : Mets les lampes du salon sur 50% »

Xiaomi Yeelight Bulb  -Démonstration en action avec Google Home

Lampe connectée Xiaomi Yeelight Bulb - Quelques photos :


Installation du système Xiaomi YeeLight Bulb

Mes ampoules sont arrivées avec une notice en chinois, Xiaomi oblige, et ce n’est finalement pas bien grave puisqu’en 10 secondes sur Google j’ai trouvé comment les configurer. Il faut en premier lieu installer l’application « Mi Home » afin d’ajouter vos ampoules connectées. C’est vraiment simple : on choisit le modèle, on se connecte sur son réseau Wifi, puis sur le réseau Wifi de l’ampoule, on définit un nom, on met à jour le firmware et c’est terminé.

L’opération est à faire distinctement pour chaque ampoule, ce qui est un peu laborieux quand il y en a 5, mais ce n’est à faire qu’une seule fois.

En cas de problème, il suffit d’allumer/éteindre 5 fois l’ampoule via son interrupteur pour réinitialiser sa configuration… Pratique, mais je crains déjà le jour où ma fille va réinitialiser le tout à son insu.

Xiaomi Yeelight Bulb - L'ampoule est qualitative
Xiaomi Yeelight Bulb – L’ampoule est qualitative

Quand c’est fait, il suffit d’ajouter l’application sur le Google Home pour que le tout soit pilotable par la voix, via les noms définis plus tôt.

Sur chaque ampoule il y a un « état par défaut » qui est mémorisé ; comprenez une couleur et une intensité. C’était important pour moi que mes lampes du salon s’allument avec exactement la même teinte et luminosité… Je n’ai pas trouvé comment faire via l’application « Mi Home », mais j’ai contourné le problème en demandant une configuration « Orange » et « 30% » à Google Home, pour ensuite aller mémoriser cette configuration dans « état par défaut » de chaque ampoule.

Utilisation des lampes Xiaomi YeeLight Bulb

Une fois tout configuré, mes appliques murales du salon s’allument via leur interrupteur et ressemblent comme deux gouttes d’eau aux ampoules économiques placées précédemment. Par contre, si je veux un peu de fantaisie, il me suffit de les piloter à travers le Google Home afin de changer la couleur et l’intensité ; ce qui amuse beaucoup ma fille.

Veuillez noter d’ailleurs que si l’application de Xiaomi s’avère sympathique, elle perd malgré tout de son intérêt une fois le système couplé avec Google Home.

Xiaomi Yeelight Bulb - Un concentré de technologie
Xiaomi Yeelight Bulb – Un concentré de technologie

Parlons maintenant du plus gros défaut du dispositif :  configuré dans une teinte de lumière blanche et avec 100% de luminosité, l’ampoule fait un bruit audible particulièrement agaçant : un sifflement d’interférence électrique. C’est le cas de certains transformateurs électriques ou chargeurs et pour ma part j’y suis très sensible.  Les lampes Xiaomi Yeelight arrivent d’ailleurs dans cette configuration et j’imaginais déjà faire un retour SAV. Finalement, comme le bruit disparaît dans les autres teintes et en diminuant la luminosité, ça me convient très bien mais si ce n’est pas votre cas, vous voilà prévenus.

Bilan sur les lampes Xiaomi YeeLight Bulb

Tout ce qu’entreprend Xiaomi est un succès et ces ampoules connectées ne dérogent pas à la règle. En lumière d’ambiance, elles remplissent parfaitement leur rôle pour un prix plus de 2 fois inférieur aux modèles phares de Philips, bien plus populaires chez nous, sans pour autant s’affranchir de la moindre fonctionnalité.

N’hésitez pas à aller jeter un œil sur la rubrique luminaires du site  Lightinthebox ou à commander directement vos ampoules Xiaomi Yeelight Bulb disponible aujourd’hui à 13.57€  puis à me donner votre avis sur tout ça dans les commentaires.

À bientôt sur Sitegeek.

Gwen

Lampe connectée Xiaomi Yeelight Bulb

13.57€ sur la boutique !

A propos Gwen

Passionné de nouvelles technologies | J'aime les jeux vidéo, les séries US, les zombies, les chat, les boulettes et surtout le risotto à la truffe.

Voir aussi

Test | Panneau LED AGL Emoji Edition – Si on le touche pas c’est sympa

Test | Clairement un effet de mode pour l'instant le panneau LED reste malgré tout un élément sympa de déco, surtout à ce prix là.

Hoverboard – Le point sur ce phénomène geek après 2 ans !

Fantasme de geek absolu : l’hoverboard débarquait il y a un peu plus de 2 ans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.