L’émoji homme enceint a vu le jour lors de la dernière mise à jour iOS 15.4. Plusieurs fois par an, de nouveaux émojis sont ajoutés sur les appareils électroniques Apple. Des couleurs de peau réalistes, de nouveaux animaux et des objets en plus sont souvent ce qu’on retrouve lors des mises à jour.

Dans les semaines qui vont suivre, une nouvelle série d’icônes sera ajoutée sur le système d’exploitation des appareils Apple. Parmi ces émojis, un seul a fait beaucoup parler de lui : l’homme enceint. La polémique a éclaté aux États-Unis fin janvier et se propage partout dans le monde.

D’où vient l’émoji de l’homme enceint

On associe faussement l’émoji de l’homme enceint à Apple, car ce n’est pas cette marque qui est la créatrice de l’émoji. En effet, tous les émojis qu’on retrouve sur les smartphones sont créés par une organisation à but non lucratif nommée Unicode. Une fois leur création achevée, ceux-ci sont proposés aux constructeurs qui choisissent, ou non, leur utilisation.

Wokisme c’est quoi ? 2022

Le choix de l’introduction de cette nouvelle icône sur les appareils Apple est expliqué par Emojipedia. Ce site justifie cette initiative par l’existence d’hommes enceints dans le monde. En effet, le développement de la médecine a permis aux hommes trans de tomber enceint et de mettre au monde des bébés. De plus, la mention d’homme enceint ne date pas d’aujourd’hui. On retrouve des fictions cinématographiques reprenant le concept d’homme porteur d’enfant.

Si tout le monde peut désormais être enceint, il est tout à fait logique d’introduire l’émoji d’une homme aux côtés de celle de la femme enceinte, rapporte Emojipedia. Toutefois, cet organisme insiste sur la non-limitation de l’utilisation de cette icône aux trans, personnes non-binaires ou aux femmes avec des cheveux courts. Tout le monde est libre d’illustrer ses messages par l’introduction de la petite icône de l’homme enceint.

On peut aussi utiliser l’émoji de l’homme enceint pour taquiner un ami qui a profité d’un repas copieux. Évidemment, personne n’est à l’abri d’un ballonnement après avoir abusé de haricots lors du dîner. Quoi qu’il en soit, les polémiques autour des émojis feront la une des titres à chaque mise à jour des icônes.

N’hésitez pas à me partager votre avis dans les commentaires

Gwen