La ludothèque Neo Geo pullule de jeux de combat en tout genre. Quelques titres, non martiaux, ont toutefois réussi à marquer leur époque. Dans la catégorie sportive, Windjammers a pu se faire une place au soleil, et non des moindres. 

C’est l’arcade à la plage 

Windjammers, appelé Flying Power Disc au Japon, est une pépite arcade sortie en 1994 et réalisée par Data East, pour les supports Neo Geo MVS et AES. A l’époque, l’arcade était ultra dominée par les jeux de combat. Au milieu des Street Fighter et autres Fatal Fury, les éditeurs se creusaient les méninges pour proposer de l’originalité. C’est ainsi que l’équipe de Data East a décidé de lancer un projet avec pour objectif de séduire les gamers occidentaux et alimenter les catalogues Neo Geo dans les salles US et européennes. 

Avec un budget limité, les artisans de la firme japonaise ont opté pour une simulation sportive, qui fonctionnerait comme un versus fighting, mais sur la plage et avec un Frisbee comme arme de poing. En mélangeant les gameplays de Pong et le principe du Air Hockey, l’équipe de Tomo Adachi, le game designer, se préparait, sans le savoir, à accoucher d’un des titres les plus funs de l’ère arcadienne. 

Windjammers arcade mvs

Place au test sur borne, avec le format MVS du soft

Esthétique minimaliste pour efficacité optimale 

Avec des graphismes très épurés, le titre a trouvé un équilibre incroyablement pérenne dans le temps. Loin de la surenchère des sprites énormes et énergivores de certains autres titres de l’époqueWindjammers, forcé par un budget étriqué, n’a eu d’autres choix que de se concentrer sur son gameplay. C’est probablement ce qui fait sa forceIci, les graphismes sont au service du jeu, et pas l’inverse. Les personnages, au nombre de six, ont une personnalité et des compétences propres. Leurs particularités impactent également le gameplay. Les 6 surfaces ont-elles aussi une esthétique spécifique et reconnaissable au premier coup d’œil 

Windjammers characters

6 personnages pour 3 niveaux de difficulté et de maitrise

 

Dans la catégorie effets pyrotechniques, quelques coups spéciaux déclenchent des visuels particuliers basiques, pas de quoi exploser une rétine. Et pourtant, le design délicieux n’a pas pris une ride. Les musiques sont sympas et rythmées. Elles s’accordent parfaitement avec la touche flashy de l’ensemble. Les bruitages font honneur à la console, sans la faire trembler. De surcroit, chaque personnage s’exprime dans sa propre langue. L’effort valait la peine d’être souligné à l’époque. D’autant plus sur une cartouche de 74 megs, alors que des KOF 94 de la même année n’en affichaient pas moins de 196 ! 

Windjammers : Des combats de frisbee sur la plage 

Le concept est donc aussi basique qu’original. Windjammers est un jeu de frisbee, avec un soupçon de squash, une larme de tennis et une ultime couche de Air Hockey. Tout cela pour ressembler à un Beach Volley survitaminé. En effet, sur une des surfaces praticables, les matches en 1 contre 1 couronnent le participant qui parvient à renvoyer le frisbee en dernier. De manière telle à ce que l’adversaire ne puisse pas le rattraper, avant qu’il ne touche le sol. Les surfaces latérales sont utilisables comme surface de rebond, à l’instar du squash. Si le disque retombe au sol avant d’avoir été intercepté, il rapportera plus ou moins de points au lanceur, selon l’endroit où le disque se pose. 

Deux touches pour les gouverner toutes

  • Bouton A pour lancer ou pour glisser 
  • Bouton B pour lober 

3 manipulations de coups spéciaux vous permettent de mettre votre adversaire en danger. Ainsi, en relançant le frisbee le plus vite possible après réception, vous augmenterez sa vélocité. Si votre adversaire vous renvoie un disque haut, en vous positionnant bien en dessous, vous pouvez appuyer à plusieurs reprises sur A pour déclencher le coup spécial propre à votre avatar. Enfin, en exécutant des quarts de tour, vous pourrez mettre de l’effet dans votre lancé. Bref, ce n’est qu’en variant ces différentes manipulations que vous parviendrez à mettre en difficulté votre adversaire. 

Windjammers controls

Deux touches pour un gameplay réussi

2 modes de jeu : VS ou COMPUTER 

Le maigre menu du jeu vous propose d’affronter un de vos potes en mode VS, ou de vous confronter à l’IAPour ma part, je n’y ai joué toute ma vie qu’en mode versus, avec des potes sur ma borne Rit Legno MVS. Néanmoins, force est de constater que les affrontements contre le COMPUTER vont vous obligent à varier davantage vos pratiques. Selon votre approche, votre skill va requérir une toute autre ambition.

Ainsi, le joueur occasionnel, en versus, prendra son pied à la première seconde. Le joueur solo, pour peu qu’il espère passer le premier tour, devra déjà développer son anticipation, la lecture des trajectoires et la gestion des coups spéciaux. Sinon, vous serez condamnés à végéter dans le ROUND 1. Enfin, pour les joueurs confirmés et assoiffés de concours, Windjammers va requérir une connaissance pointue de toutes les surfaces, des frames de chaque coup spécial propre à chaque adversaire et un drill des réflexes dignes des joueurs de tennis les mieux classés à l’ATP. 

Windjammers surface

Les surfaces, la juge de ligne et les spectatrices affichent des courbes inspirées…

Windjammers vers le futur 

Avec des notes inférieures à 80 % dans la presse spécialisée lors de sa sortie, il n’a joui que d’un succès mitigé à l’époque. Windjammers s’est donc forgé une bonne réputation au fil des années. Son gameplay intemporel, son fun-access immédiat et son esthétique indémodable l’ont petit à petit transformé en classique d’un genre très peu imité.

Néanmoins, les Français de chez Dotemu ont réalisé une suite de haut vol, intitulée simplement Windjammers. Disponible sur PS4 et Switch depuis 2017 / 2018, le titre se contente de singer son aïeul, en améliorant ses graphismes. Il s’offre évidemment le luxe d’un mode online, du vrai petit lait. Windjammers 2, de la même maison, est prévu pour 2021. Force est de constater qu’au-delà de ma lecture subjective et malgré un départ relativement timide, cet OVNI a su s’imposer à tous. Il a ainsi pu construire sa légende et dépasser les frontières pour lesquelles il avait initialement été formaté. 

Windjammers aes special move

Même lors d’une attaque spéciale, les graphismes restent très (trop) sobres.

Windjammers : La recette du succès 

En initiant un projet aux fins purement lucratives, Data East a commandé un cahier des charges serré, et rédigé une requête qui allait déclencher le développement d’un petit chef-d’œuvre. Le mot d’ordre était “faites-moi un jeu de sport, qui plaira aux joueurs occidentaux, dans lequel ils se lanceront un frisbee”. Les développeurs ont compris le message, se sont inspirés de la culture pop 90’s et, en caricaturant les standards de l’époque, ils sont parvenus à centrer leurs efforts sur l’essentiel de la chose vidéoludique : Fun, accès facile et marge de progression infinie. Tel est le leitmotiv de Windjammers.  

Vega