Aujourd’hui, on vous propose de découvrir le Turtle Beach VelocityOne Flightstick, le tout nouveau joystick qu’il faut pour jouer à Flight Simulator 2020, mais pas que. Sans plus attendre, bouclez votre ceinture car nous allons décoller.

Présentation du Turtle Beach VelocityOne Flightstick

Il y a quelques mois, je vous présentais le VelocityOne Flight qui est un yoke chic et pas trop cher, parfait pour jouer à Flight Simulator 2020 sur Xbox et PC. Cependant, si vous êtes un inconditionnel du dernier simulateur de vol de Microsoft, vous savez probablement que bon nombre d’appareils comme les chasseurs, les planeurs ou les hélicoptères se pilotent au manche à balai. Avoir un yoke est donc très sympathique, mais avoir un joystick en plus est un atout non négligeable pour renforcer le sentiment d’immersion. Et cela tombe bien puisque je viens de recevoir le Turtle Beach VelocityOne Flightstick qui arrive à point nommé pour compléter mon setup de simulation de vol.

Le Turtle Beach VelocityOne Flightstick posé sur un bureau

Avouez qu’il en jette ce joystick

D’ailleurs, je vous parle de Flight Simulator 2020, mais sachez que le Turtle Beach VelocityOne Flightstick est aussi très cool pour jouer à d’autres jeux comme Star Wars Squadrons, Elite Dangerous, Ace Combat 7 et bien plus encore. Une fois qu’on aura mis le firmware du joystick à jour grâce à l’app compagnon, ce dernier sera disponible dans la plupart des jeux et il sera très facile de le configurer pour profiter de ses jeux préférés. D’autant plus que grâce à ses 8 axes, ses deux manettes des gaz et ses 27 boutons programmables, ce manche à balai offre des possibilités presque infinies. Si vous êtes fan de simulation de vol et de combat aérien, il y a donc de fortes chances que vous vous y retrouviez.

Des fonctionnalités très convaincantes

Le gros point fort du Turtle Beach VelocityOne Flightstick est, selon moi, sa précision assez hallucinante qui renforce totalement l’immersion. Car en plus de pouvoir être incliné de haut en bas et de gauche à droite, il est également possible de le faire pivoter sur son axe horizontal et de s’en servir comme palonnier sans retirer sa main du manche. Ajoutons à cela une petite molette située sous le pouce qui peut être utilisée comme un compensateur et on se rendra vite compte qu’on peut tout faire avec ce joystick. Mais ce n’est pas tout puisque le Flightstick est également équipé de deux leviers permettant de gérer l’alimentation du moteur principal et, entre autre, l’ajustement des flaps. Le tout se voulant encore une fois très précis et interchangeable pour les gauchers.

Le Turtle Beach VelocityOne Flightstick vu de haut

L’écran OLED vous donnera des informations toujours utiles au sujet de votre vol

Si vous êtes un habitué de Flight Simulator, vous savez très certainement qu’un tableau bord est rempli de boutons tous plus utiles les uns que les autres. Et bien sachez qu’il sera possible de mapper tout ça sur les 27 boutons programmables du Turtle Beach VelocityOne Flightstick. Chose d’ailleurs que je trouve assez dingue pour un joystick si peu encombrant. Le tout est également muni d’un petit écran OLED qui affiche pas mal d’informations et qui facilite grandement la gestion de vol. À savoir que ce dernier est aussi utile pour naviguer dans les options du Flightstick grâce à un bouton rotatif cliquable qui se trouve à la base du manche. Finalement, signalons la présence de deux moteurs de vibration qui permettent de ressentir la réaction des appareils, ce qui est très agréable.

Avis Turtle Beach VelocityOne Flightstick

Avec son prix tournant aux alentours des 130 euros, le Turtle Beach VelocityOne Flightstick est le joystick au rapport qualité/prix imbattable qu’il vous faut pour jouer à Flight Simulator et plus si affinités. J’aime particulièrement son design racé accompagné d’un éclairage RGB du plus bel effet qui parvient à sublimer mon setup. Mais sa grande force est définitivement sa précision qui permet de piloter des appareils nécessitant un manche à balai, mais qui peut aussi remplacer un yoke puisqu’il offre exactement les mêmes possibilités que le VelocityOne Flight. Cerise sur le gâteau, un petit touch pad situé au-dessus de la molette fait office de souris, ce qui est assez cool puisque cela permet de ne jamais lâcher le manche. Bref si vous cherchez un bon joystick pas cher, je ne peux que vous conseiller le Turtle Beach VelocityOne Flightstick.

Le Turtle Beach VelocityOne Flightstick devant Flight Simulator 2020

Vous êtes plutôt Maverick ou Iceman ?

Alors, il vous tente ce nouveau Joystick ? À quoi vous joueriez avec ? Dites-nous tout dans les commentaires !

Johnny.