L’annonce vient de tomber de la part de l’auteur lui même Mark Millar; Jupiter’s Legacy n’aura pas de saison 2. Du coup pour les plus curieux d’entre vous il ne reste alors que les comics, est-ce qu’ils en valent la peine ?

/!\ Attention spoiler plus que probable /!\

Fiche - Jupiter's Legacy T01

Fabricant : Panini
Version : Illustrated Edition
Date de sortie : 10 February 2016

Disponible chez izneo :

Jupiter’s Legacy – Synopsis

Résumé de l’éditeur

En 1932, la recherche d’une mystérieuse source de pouvoir entraîne Sheldon Sampson, son frère Walter et un petit groupe d’alliés dans une quête autour du monde. Des décennies plus tard, Sheldon et Walter sont devenus des surhumains salués pour leur héroïsme. Mais à présent, une nouvelle génération doit prendre la relève et cette mission s’annonce bien difficile.

Mon avis sur l’histoire

Comme vous pouvez le voir ci-dessus la série sortie en 2013 est composée de trois comics. Deux tomes pour Jupiter’s Legacy centrés sur les enfants des super-héros et Jupiter’s Circle qui raconte l’âge d’or de l’Union de la Justice. De prime abord des super-héros torturés, drogués et violents on a presque envie de dire que c’est du déjà vu. La série utilise heureusement un ton fort différent de The Boys qui était déjà là depuis 2008. The Boys était dans l’extrapolation des déviances que peuvent engendrer les pouvoirs et ici on est plutôt sur des conflits de famille.

Jupiter's Legacy propose des super-héros haut en couleurs

Jupiter’s Legacy propose des super-héros haut en couleurs

Pour ce qui est de l’histoire Legacy cela tourne très vite au vinaigre et on se dirige vite vers un ersatz de Civil War. Ce n’est pas grave en soi mais entre la similitude avec The Boys et celle de Civil War on ressent malgré tout un manque d’imagination. Mais le talent de narration de Mark Millar* suffit malgré tout pour apprécier l’ensemble.

*Mark Millar est l’auteur entre-autres de Kick Ass, Kingsman et… je vous le donne en mille : Civil War

Du côté de Jupiter’s Circle par contre c’est sympa de comprendre enfin le passé de Skyfox. L’ambiance assez malsaine entre “collègues” associée aux dessins colorés ajoute aussi à la réussite de cette préquelle. Mais si vous espériez y trouver de plus amples réponses sur le pourquoi du comment les héros ont eu leurs pouvoirs vous allez être déçus. Et ce malgré un passage express par la planète Jupiter et la découverte d’une télécommande qui débouche sur… rien.

Jupiter's Circle n'apportera pas plus de réponses à l'origine des pouvoirs

Jupiter’s Circle n’apportera pas plus de réponses à l’origine des pouvoirs

Mon avis sur le style

Ici, un monde – deux genres. Mais que ce soit Frank Quitely sur Jupiter’s Legacy ou la (trop) longue liste de dessinateurs pour Circle; dans les deux cas le mélange “dessins colorés + violence” est un classique qui marche bien. J’ai malgré tout une petite préférence pour la patte Quitely qui offre des planches aux poses héroïques qui claquent.

Jupiter's Legacy Quitely offre de belles planches

Jupiter’s Legacy Quitely offre de belles planches

Je pense d’ailleurs que le style vintage choisi pour pour Jupiter’s Circle divisera plus facilement les lecteurs. On est ici face à un comics aux allures des Marvel/DC des années ’80. Mais quand on y pense vu le contexte de l’âge d’or cela est tout même cohérent.

Jupiter's Circle à un style plus vintage

Jupiter’s Circle à un style plus vintage

Mon avis sur la série Netflix

Le partenariat entre Netflix et Mark Millar continue bon train. Pour rappel Netflix s’est offert en 2017 la maison d’édition  Millarworld en vue de financer l’édition de comics qui finiront ensuite en série sur leur plateforme. En mars 2020 je vous donnais mon avis sur leur premier comics : The Magic Order (la série liée à ce comics a été annulée en octobre 2020, la covid doit y être pour beaucoup).

Pour ce qui est de la série Jupiter’s Legacy les avis sont mitigés. Les fans du comics n’auront pas apprécié la lenteur du scénario. Et ils se demandent encore pourquoi Millar s’est senti obligé de ré-écrire une histoire qui était pourtant nickel à la base ? Pour ceux qui n’ont jamais lu le comics par contre la série tient la route et propose une aventure bien ficelée entre histoire du passée et moments du présent.

Malgrés des costumes assez kitsch le tout tient la route

Malgrés des costumes assez kitsch le tout tient la route

Je souligne d’ailleurs l’excellent travail du réalisateur Steven S. DeKnight* qui a eu l’excellente idée de profiter des différents formats d’image d’une époque à l’autre. Les comics étant un peu chiche avec l’histoire d’origine des héros c’est d’ailleurs clairement cette partie là qui m’a le plus accrochée. Le passage sur l’île est un peu étrange avec l’impression trop grande d’assister à la naissance des Power Rangers mais heureusement ce ne sont que quelques instants sur la fin.

*Steven S. DeKnight est un habitué du genre S-F avec à son actif les déjà cultes Buffy, Angel ou encore Smallville

Go go Power Justice !!!

Go go Power Justice !!!

Découvrez la bande-annonce de Jupiter’s Legacy


Jupiter’s Legacy en bref

Pour ma part j’ai vraiment apprécié la série Netflix et je suis donc d’autant plus déçu d’apprendre que Millar annonce l’annulation de la saison 2. Si vous avez malgré tout envie de pouvoir avoir une histoire complète il vous reste encore l’option des comics qui sont disponibles aussi sur izneo.

Attention vous allez devoir lire les deux tomes de Legacy car malgré quelques similitudes l’histoire est bien différente. Quant à Circle c’est plaisant mais pas indispensable.

Et vous ? Vous êtes triste que la saison 2 soit annulée ou c’est plutôt une bonne nouvelle ?

Frédéric Perez

Et si vous ne savez pas ce qu’est izneo notre article de présentation d’izneo n’est pas loin.

Disponible dans nos boutiques partenaires :

Disponible chez izneo :