Aujourd’hui, on vous parle du moto g60s, un chouette smartphone d’entrée de gamme de chez Motorola. Grâce à lui et à sa technologie de recharge rapide TurboPower 50, vous ne tomberez jamais à court de batterie.

Fiche - Motorola moto g60s

Fabricant : Motorola
Date de sortie : 20 August 2021
Prix : 269,99 €

Chercher sur les boutiques en ligne:

Fiche technique du moto g60s

Dimensions 169,61 x 75,88 x 9,6 mm
Poids 212 g
Écran 6.8 pouces 120 Hz Max Vision FHD+
OS Android 11
SIM Double SIM hybride (2 nano SIM ou 1 nano SIM + 1 carte microSD)
Chipset MediaTek Helio G95 amélioré
Mémoire 128 Go de stockage intégré
Micro SD Carte microSD jusqu’à 1 To extensible
Caméras Frontale : 16 MP – Technologie Quad Pixel
Arrière : Capteur 64 MP avec technologie Quad Pixel 16 MP, 8 MP 118° ultra-grand angle, 5 MP avec Macro Vision, 2 MP avec capteur de profondeur
Bluetooth Bluetooth 5.0
WLAN Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac | 2,4 GHz | Wi-Fi 5G
USB USB Type-C
Batterie 5000 mAh TurboPower 50 (36h d’autonomie)
Sécurité Lecteur d’empreintes digitales, déverrouillage par reconnaissance faciale
Le moto g60s posé sur des pierres

Pour 250 euros, le moto g60s est quand même sympa

Mes premières impressions

Le moto g60s est un smartphone dont le prix est de 249 euros. Il se positionne donc en entrée de gamme, ce qui implique quelques concessions. Afin que tout soit clair d’entrée de jeu, je vous propose de commencer par là. Parlons d’abord de l’écran du g60s qui a des avantages dont je parlerai plus tard, mais qui a aussi un défaut majeur : il n’est pas du tout borderless. Comptez 3 mm de débord en haut et sur les côtés et 7 mm en dessous. Ajoutons à cela une caméra frontale apparente centrée sur le dessus et on obtient un écran qui pourrait froisser les plus pointilleux. En ce qui concerne les finitions, on est sur du plastique qui fait très bon marché. Ceci-dit, le smartphone est livré avec une coque en caoutchouc transparente, c’est donc un détail avec lequel on s’accommodera assez rapidement puisqu’on aura plus le plastique en main.

Le moto g60s posé à côté de sa boîte sur une table de jardin

La traditionnelle séance d’unboxing

Niveau sécurité, le moto g60s est équipé du déverrouillage par reconnaissance faciale et d’un détecteur d’empreintes digitales. Cependant, celui-ci n’est pas placé sous l’écran, mais bien à l’arrière du smartphone et en ce qui me concerne, je préfère déverrouiller mon téléphone avec mon pouce plutôt qu’avec mon index. Mais ne crachons pas dans la soupe, le g60s compte aussi de nombreuses qualités. Je pense notamment à la surcouche Motorola installée par-dessus Android 11. Celle-ci améliore considérablement l’UX grâce à des fonctionnalités comme la navigation gestuelle qui remplace les trois boutons traditionnels. On retrouve également un appareil photo vraiment sympathique et le tout affiche des performances plus qu’acceptables. N’espérez pas faire tourner à fond des jeux comme Asphalt 9 ou Fortnite, mais le processeur MediaTek Helio G95 suffit amplement pour surfer et utiliser la majorité des applications.

Lire aussi :
Test Nuki Keypad

Le benchmark du moto g60s

Un chouette smartphone malgré tout

L’argument principal de vente du moto g60s est son système de recharge rapide. Cette technologie, baptisée TurboPower, promet 12 heures d’autonomie en 12 minutes de charge grâce à un chargeur de 50 W. Cela se rapproche fortement de ce que propose Oppo avec son système de Fast Charging. Utilisant un Reno4 de façon quotidienne, je trouve quand même cette technologie plus aboutie du côté de chez Oppo. Ceci dit, il faut reconnaître qu’il est quand même agréable de recharger complètement son téléphone en +/- 30 minutes. Et puis comparé au chargeur 20 W du moto g100 que j’avais testé il y a peu, il n’y a pas photo. Parlons à présent de l’écran du g60s qui est, lui aussi, assez sympa puisqu’on est sur du FHD+ 120 Hz et une dalle de 6,8 pouces. Certes il faut parfois une seconde ou deux pour lancer des apps comme Chrome ou Twitter, mais une fois que c’est fait, la navigation se veut fluide et on ne peut plus immersive.

Le moto g60s allumé tenu en main

L’écran FHD+ 120 Hz du moto g60s est vraiment sympa lui aussi

L’appareil photo du moto g60s est, lui aussi, très qualitatif. Celui-ci propose principalement un capteur haute définition de 64 MP qui restitue parfaitement les couleurs grâce à la technologie Quad Pixel. Le téléphone est également équipé d’un objectif ultra-grand angle de 118°, ainsi que d’un objectif Macro Vision qui permet de se rapprocher à moins de 4 centimètres de ses sujets. Le tout est aussi doté d’un capteur de profondeur qui permet de flouter automatiquement l’arrière-plan. Mais c’est surtout aux créateurs de contenu que plaira ce g60s puisqu’il est également muni du mode Dual Capture. Grâce à lui, il est possible de filmer l’action tout en se filmant soi-même en même temps via un écran partagé. Pas de doute, les Youtubeurs en herbe y trouveront leur compte. D’autant plus qu’avec 128 Go de stockage intégré, ils pourront conserver sans problème tous leurs enregistrements.

Mon avis en bref sur le moto g60s

Après avoir été grandement déçu par un Xiaomi Redmi 8 qui se situait dans la même fourchette de prix, je m’étais juré de plus jamais m’aventurer sur le terrain des smartphones d’entrée de gamme. Cependant, force est de constater que le moto g60s a réussi à me faire changer d’avis. Si vous cherchez un chouette smartphone pas trop cher qui fait de belles de photos, je ne peux donc que vous le conseiller. D’autant plus que son écran 120 Hz vaut largement le détour et qu’il est bourré d’un tas de fonctionnalités qui améliorent la vie. Certes ses finitions laissent un peu à désirer, mais si vous n’êtes pas trop regardant, vous ne vous en rendrez même pas compte. Le moto g60s est disponible dans les couleurs Iced Mint et Ink Blue. Et pour rappel, son prix recommandé est de 249,99 euros.

L'appareil photo du moto g60s

64MP de bonheur, mais du plastique qui rend le tout un peu cheap

Pour plus d’infos sur le moto g60s, rendez-vous sur le site officiel de Motorola. Et pour plus de tests de smartphones, à bientôt sur Sitegeek.

Lire aussi :
Test | EssentielB – Une enceinte nomade qui va vous surprendre

Johnny.

Disponible dans nos boutiques partenaires :

Chercher sur les boutiques en ligne: