Autant vous le dire tout de suite, si vous êtes fan invétéré de la série Assassin’s Creed, les quelques paragraphes qui suivent risquent bien de ne pas vous plaire. J’ai été pendant longtemps également un grand fan de la série. Cependant, ces dernières années, force est de constater que celle-ci manque cruellement d’inspiration et peine à se renouveler. Comprenez-moi bien, je ne dis pas que le jeu est mauvais mais un peu paresseux dans un monde qui ne devrait pas l’être. Je vous invite d’ailleurs à relire le test de AC Origins de Fred pour avoir une meilleure idée.

Maintenant que j’ai posé le contexte, attardons-nous sur l’expérience vécue à la Gamescom. Notez cependant que mon avis n’est basé que sur 15 pauvres minutes de Gameplay, n’ayant réussi à obtenir mieux pour le tester.

Comme d’habitude, c’est magnifique et le monde de la Grèce antique est ici représenté de manière sublime, clairement l’une des forces de la série, surtout en monde ouvert. Vous pourrez également choisir de jouer votre aventure avec Alexios ou Kassandra. Grande nouveauté donc bien qu’on ne mesure pas vraiment si ce choix peut (ou pas) avoir un impact.

Pour le reste, après 15 minutes de jeu, j’ai juste eu le sentiment de « on prend les mêmes, on change l’univers et on recommence ». Peut-être dois-je arrêter de jouer à la série pour ne pas la gâcher pour les autres. Je ne sais pas mais face à d’autres jeux apportant un beau lot de nouveautés, j’ai parfois du mal à me motiver pour jouer encore à Assassin’s Creed. Pourtant, croyez-moi, j’adorerais l’adorer. Verdict au mois d’octobre.

Arnaud