Accueil > Technologeek > TEST | Libratone One Style – La pochette bluetooth.

TEST | Libratone One Style – La pochette bluetooth.

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

Après le Zipp qui permettait de changer la couleur de votre enceinte, voici le Libratone One qui existe en version Click et Style. J’ai pu essayer la version Style et je dois dire que si Libratone n’est pas une marque très connue pour moi, il faut avouer qu’elle est tout à fait à la hauteur de ses concurrents. Reste à savoir si le genre plaira au plus grand nombre.

Essai du Libratone One Style

Il y a peu je vous faisais part de mes impressions sur le Zipp de chez Libratone que nous avions reçu en test. Aujourd’hui c’est au tour du modèle One (version Style) que j’ai pu avoir en main de manière à me faire une idée. Lorsque j’ai sorti la boîte du carton de transport j’ai d’abord cru que j’avais reçu un iPad mini tant la ressemblance du packaging se rapproche de la marque à la pomme.

Un packaging se rapprochant de chez Apple.
Un packaging se rapprochant de chez Apple.

Dans la boîte seule l’alimentation, l’enceinte et un mini manuel. Le strict nécessaire. La finition de l’enceinte est telle qu’on a vraiment une sensation de produit de qualité et ça c’est un plus. La bête fait tout de même 950gr, ce qui est plus ou moins dans la norme en comparaison des autres marques.

Libratone – Une alliance Apple non dissimulée. 

Après avoir vu la mention sur le côté de la boîte, le rapprochement avec Apple n’a plus rien d’étonnant. Il est clair que Libratone et Apple sont en partenariat car, écrire noir sur blanc que l’enceinte Libratone One est faite pour les iPhone, iPod et autres c’est vraiment prendre les gens pour des cruches ! Parce qu’on est bien d’accord que la marque n’influence en rien la connexion bluetooth.

Comme si la marque faisait une différence pour le Bluetooth.
Comme si la marque faisait une différence pour le Bluetooth.

 

Pour se faire une meilleure idée de l’enceinte voici ses caractéristiques :

  • Poids : 950gr
  • Baffles : 3 woofer + 1 tweeter
  • Connectiques : Bluetooth 4.1, mini-jack
  • Autonomie : 12h
  • Option : Possibilité d’associer 2 enceintes en Bluetooth
  • Prix : 179€ (version style) ou 199€ (version click)

Libratone One – À l’essentiel.

Pour pouvoir utiliser la Libratone One rien de plus simple, allumer votre enceinte puis le bluetooth de votre lecteur et connectez-vous. Comme avec n’importe quel autre appareil BT en somme. Si vous décidez d’installer l’appli Libratone (Disponible sur Apple Store et Google Play) vous aurez alors la possibilité de choisir plusieurs configurations sonores pour vos musiques. Mais si comme moi vous utilisez Spotify alors il est bien plus simple de choisir ce genre d’option directement dans le menu du lecteur.

Le son justement est de très bonne qualité, vous allez pouvoir faire monter le volume sans craindre le moindre craquements, certes les basses sont bien moins profondes qu’avec le modèle Zipp mais malgré tout, il est tout à fait possible de profiter de cette enceinte au quotidien que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur. Ne nions pas, malgré tout, que même si l’enceinte annonce un son 360° elle n’en reste pas moins plate d’un point de vue design et cela se ressent un peu.

Disponible en trois couleurs.
Disponible en trois couleurs.

 

Petite particularité de cette enceinte en comparaison des autres disponibles sur le marché, c’est la possibilité d’associer deux enceintes One de manière à avoir un multi-room bluetooth. Mais encore faut-il avoir acheté deux appareils évidemment, car il me semble que ce n’est pas toujours le type de modèle visé lorsque l’on veut une enceinte “d’intérieur” mais on ne va clairement pas se plaindre d’avoir ce genre d’option en bonus.

Libratone One – Design plutôt spécial.

Le design me fait un peu penser à une sacoche et d’après les photos commerciales de chez Libratone c’est un peu l’effet voulu. Même si les photos en question m’ont bien fait sourire car je ne pense pas que l’on se penche à la fenêtre en tenant son enceinte ou encore que beaucoup de couples décident de se balader dans la rue avec leur “One Sacoche” à la main, musique à fond. Marketing quand tu nous tiens !

 

En parlant du design, contrairement au modèle Zipp pour lequel je vous disais que peu importe où je le déposais il semblait trouver sa place. J’ai eu le sentiment inverse ici et l’impression que ma compagne avait déposé sa sacoche un peu partout dans l’appart, et ce quel que soit la position de la Libratone One Style.

La concurence

Si vous recherchez une enceinte et que la Libratone One semble vous plaire il est normal que vous la compariez avec les autres marques dans la même gamme de prix. Voici une petite liste (non exhaustive) des enceintes auxquelles doit faire face la Libratone One :

La Bose Soundlink qui pèse 600gr et possède un haut-parleur 1 voie pour un prix moyen de 140€.

bose-soundlink-colour-2

L’Ultimate Ears Boom II (dont Arnaud vous avait déjà fait un article) qui pèse 550gr et possède un haut-parleur 2 voies en système 360° pour un prix moyen de 150€. C’est d’ailleurs celle-là qui me semble être la plus forte concurente.

ueboom2_2

La Sony SRS-XB3 qui affiche un prix moyen de 170€ pour un bon 1,3Kg et un haut-parleur une voie.

maxresdefault

Et la JBL Charge 3 vendue en moyenne à 180€ avec, elle aussi un système 2 voies à 360° pour un poids total de 1Kg.

Charge 3 family

Vous l’aurez compris la concurrence est plus que rude ! Surtout que niveau sonore je pense qu’avec ce genre de baffle ils se valent plus ou moins tous. Reste le design qui plaira plus aux uns et moins aux autres. Et puis surtout de savoir si les options supplémentaires proposés par la Libratone One vous sont utiles. À savoir le multi-room, si vous avez plusieurs enceintes ou le système d’attache de la version “Click” si vous désirez l’accrocher quelque part de manière originale.

J'ai aimé

  • Le son avant/arrière
  • La sensation de qualité

Je n'ai pas aimé

  • Le poids encore trop haut
  • La version style

Conclusions hâtives de l’ami Fred

Avec le modèle One, Libratone s’attaque à un marché assez vaste qui existe depuis un moment déjà. La plupart des potentiels acheteurs ont tendance à faire le tour des magasins et des grandes surfaces pour trouver leur bonheur en termes d’enceintes bluetooth. Par contre Libratone ne peut s’acheter quasi qu’en ligne, sauf pour les Belges ou les Français motivés, il y à quand même en Flandre les magasins Switch ou les Lab 9 (Qui sont “of course” des Apple Resellers). Certes beaucoup de personnes achètent en ligne mais c’est le genre d’objet que l’on aime bien avoir en main et pouvoir écouter avant de sortir le portefeuille.

La plupart du temps ce modèle là sera acheté en un seul exemplaire, donc le multi-room risque fort d’être un argument assez superflu. Reste le design. Pour le coup il est vrai que mis à part Bose ou Sony qui ont tendance à faire des modèles assez épurés, les autres marques essayent de jouer la carte de la couleur ou du petit plus original qui pourrait vous faire craquer. En ça Libratone à toutes ses chances, couleurs et originalité sont de la partie.

Vous n’avez plus qu’à suivre vos goûts car cette enceinte sera dans tous les cas un bon achat qualité/prix.

Et vous ? Qu’en dites vous de ce modèle, c’est votre genre ?

Plus d’infos sur le site officiel de Libratone.

A très bientôt sur Sitegeek

Frédéric Perez

testUAMA1_vectorized

La pochette sonore.

Libratone un clic Splash Proof à suspendre Haut-parleur Bluetooth gris graphite
Développeurs Libratone
Editeur Libratone 
Plateforme
Date de sortie 10 October 2016
Prix EUR 153,92
Achetez le sur :
Amazon
Boulanger

Vidéo présentation :

Galerie :

A propos Frederic Perez

Comédien a ses heures perdues, fan de Batman, Hulk, Flash, Naruto, Fairy Tail, de films de science fiction, de jeux vidéos et de gadgets en tous genre. Voila qui fait de Fred une sorte d'hybride geek des temps modernes.

Voir aussi

GoPro Hero

Test | GoPro Hero 2018 – La qualité au meilleur prix

Test | GoPro Hero 2018 - Pour vos vidéos de vacances, et à ce prix là : c’est le top du top !

Oculus Go

Test | Oculus Go – Le Rift du pauvre destiné au grand public

Test | L'Oculus Go, version automne de la réalité virtuelle, pourra-t-elle séduire le grand public auquel elle s'adresse clairement ? Pas sûr...

Un commentaire

  1. Moi j’ai un “Jabra solemate”, franchement pas mal au regard du prix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.